Asakusa – les quartiers de Tokyo

Asakusa, les quartiers de Tokyo

Quartier le plus touristique de Tokyo, Asakusa rayonne dans le monde entier pour son allure authentique et son célèbre temple Senso-Ji.

Le quartier d’Asakusa

S’il n’y avait qu’un quartier à visiter à Tokyo, ce serait peut-être celui d’Asakusa. Il s’agit en effet de l’un des quartiers avec ce petit côté « traditionnel japonais » que l’on aime tant. Rien à voir avec des quartiers comme Shinjuku ou ShibuyaAsakusa est un quartier qui se laisse savourer plus lentement, comme une promenade dans un Japon d’un autre temps.

La star du quartier, c’est incontestablement le Senso-Ji. Le temple est le plus grand de la capitale nippone et certainement l’un des plus sacrés. Le temple génère à lui-seul 80% du tourisme lié au quartier d’Asakusa. Pas étonnant qu’un nombre colossal de boutiques et d’échoppes à souvenirs aient pris place tout autour de son enceinte. Mais Asakusa, ce n’est pas qu’un temple magistral, si beau et imposant soit-il! Chacun peut aussi se balader dans les avenues du quartier pour y découvrir quelques boutiques d’artisans uniques, des salons de thé fantastiques, ou des panoramas d’exception. En plus de donner sur le Senso-Ji et ses rues commerçantes, le quartier d’Asakusa contient quelques beaux points de vues sur la Tokyo Skytree, la plus haute tour de la ville qui se trouve à proximité. C’est aussi dans cette direction que l’on trouve les rives de la Sumida, très agréables à parcourir à pied le temps d’une balade au calme.

Pour terminer cette journée à Asakusa, pourquoi ne pas visiter les petites ruelles du quartier, plus traditionnelles, et terminer dans un restaurant ou un Yatai afin de profiter du charme unique d’Asakusa la nuit? A quelques minutes de marche du quartier d’Ueno, Asakusa est incontestablement un « Must do » de la capitale nippone. Personne ne conçoit un voyage à Tokyo sans un arrêt à Asakusa.

Que faire à Asakusa?

  • Participer au Sanja Matsuri

Chaque année au mois de mai dans le quartier d’Asakusa a lieu le festival le plus animé de la capitale nippone : le Sanja Matsuri. Celui-ci est organisé en l’honneur des bâtisseurs du temple Senso-Ji et attire tous les ans des millions de visiteurs. Au programme du festival notamment, des parades de chars (Mikoshi) poussés dans tout le quartier par les habitants en tenue traditionnelle. Le festival est aussi célèbre dans tout le Japon pour être l’un des seuls où les Yakuza, la mafia japonaise, exhibent fièrement leurs tatouages d’appartenance à leur clan et festoient aux côté des autres citoyens. L’ambiance du Matsuri est véritablement unique et vous adorerez vous perdre dans les rues bondées d’Asakusa une bière à la main pour faire la fête avec les japonais, admirer des spectacles de rues… Si vous êtes de passage à Tokyo au mois de mai, le Sanja Matsuri est un événement à ne louper sous aucun prétexte.

  • Visiter le Temple Senso-Ji

Cette activité-ci, je suis certain que vous la ferez! Que celui qui a déjà été à Asakusa sans visiter le Senso-Ji me jette la première pierre ! Dédié intégralement à la déesse Kannon, le Senso-Ji est le plus vieux temple de Tokyo, construit en 645. Ne vous étonnez pas si lors de votre passage, vous êtes assaillis par la foule : le Senso-Ji est aussi l’un des temples les plus visités du Japon. Il faudra vous armer de courage pour traverser sans encombre l’une des grandes rues commerçantes qui y mènent avant d’arriver la porte principale : la Hozomon  Gate. C’est là que prennent place les gigantesques et célèbres lanternes du temple. Une fois passé au dessous vous le verrez enfin : le Senso-Ji dans toute sa splendeur. Prenez le temps de le visiter, ainsi que les bâtiments aux alentours comme la pagode à 5 étages. Si vous n’êtes pas superstitieux, le Senso-ji est aussi l’endroit l’idéal pour tester les Omikuji, les papiers japonais de bonne fortune.

  • Se perdre dans le Don Quijote

Connaissez-vous le Don Quijote? Pas le héros de roman non, mais l’enseigne japonaise qui vend absolument tout et n’importe quoi! On pourrait la comparer à la Foir’Fouille mais en plus complet et avec des produits plus insolites. Dans un Don Quijote vous trouverez des vêtements, de la nourriture, des vélos, du maquillage et pleins de bricoles inutiles en tout genre! Avec sa façade impressionnante et arrogante, le Don Quijote d’Asakusa est l’un des plus grands de la capitale. Vous avez largement de quoi vous y perdre pour essayer des gadjets idiots ou pour trouver votre costume pour Halloween.

  • Visiter les boutiques d’artisans

Si vous vous éloignez un peu de l’attraction principale qu’est le Senso-Ji, vous tomberez sur des rues plus authentiques au charme certain et qui comprennent pour beaucoup des petites boutiques d’artisans. Vous trouverez certainement quelques pépites en chinant correctement ces boutiques, à des prix plus élevés que dans les rues menant au Senso-Ji mais pour une qualité bien meilleure. C’est également dans ces rues que vous trouverez parmi les meilleurs salons de thé de la capitale, comme par exemple Umezono et ses friandises appétissantes.

  • Marcher le long de la sumida

A l’Est du quartier, vous atterrirez près de l’une des principales rivières de Tokyo : la Sumida. Des pontons sont disposés aux abords du fleuve et vous permettent ainsi une agréable balade loin des bruits de la ville. Le panorama sur l’autre rive est sublime puisqu’il donne directement sur des hauts buildings comme la Tokyo Skytree ou la fameuse « crotte d’Or » de Tokyo. Si vous avez le temps, vous pouvez faire un tour dans une des embarcations qui rappellent un peu les bateaux-mouche parisiens. La Sumida au coucher du soleil, c’est un coin vraiment sympa. Avec une glace au matcha, c’est encore mieux !

  • Observer la tokyo skytree

La Skytree est le building le plus haut de Tokyo. Celui-ci revêt un design reconnaissable entre tous et vous ne pouvez pas le louper peu importe où vous vous trouvez dans le quartier d’Asakusa. La tour se dresse comme un phare qui guide l’horizon. Amusez-vous à la photographier de différents points de vues comme tout près du Senso-Ji. La nuit, la tour s’illumine dans des couleurs toujours nouvelles et offre un très beau spectacle.

  • Manger dans un Yatai

Non loin de l’enceinte du Senso-ji, se trouvent des petites rues remplies de restaurants et de Yatai (échoppes japonaises) où il fait bon se restaurer après une bonne journée. Le charme de ces rues à la nuit tombée est immense : ambiance enfumée, bruit des choppes de bière qui trinquent et odeur de yakitori. Ça vous tente hein? On se sent vraiment hors du temps lorsqu’on partage une bonne terrasse avec ses amis dans les rues d’Asakusa.

Ce que j’aime à Asakusa

Le quartier d’Asakusa est selon moi, avec Shibuya et Shinjuku, l’un des quartiers totalement incontournables de Tokyo à visiter lors d’un voyage au Japon. Le Senso-Ji a lui seul est l’un des emblèmes de la capitale et il est toujours agréable de s’y rendre malgré la foule omniprésente. J’aime particulièrement le quartier de nuit. Les rues sont parfois désertes et l’ambiance devient alors magique à certains endroits comme par exemple dans les 2 rues commerçantes principales menant au Senso-Ji. Là où en pleine journée on peine à voir devant soi, la nuit offre un contraste magnifique avec ces rues pleines de néons blancs dans la nuit noire

Asakusa n’est pas le quartier que je connais le mieux, ni celui que j’affectionne le plus, mais il fait incontestablement partie de l’expérience Tokyo. Certains disent qu’à cause de la trop forte fréquentation touristique Asakusa perd de son charme. Je ne suis pas de cet avis. Bien sûr Asakusa est un quartier carte postale, une étape culturelle devenu véritable circuit touristique, mais malgré cette affluence, le quartier a su conserver une personnalité qui lui est propre, entre tradition et touristes chinois. Et vous, que pensez-vous du quartier d’Asakusa?



Booking.com

Découvrir les autres quartiers de Tokyo

Shibuya – Shinjuku – Ueno – Asakusa – Sugamo

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Laisser un commentaire