Conseils pour obtenir le PVT Japon

Conseils pour obtenir le Working-Holiday Japon

Bonjour, je voudrais un Visa

Après vous avoir expliqué ici ce qu’est le Working-Holiday Visa, je vous explique désormais comment l’obtenir. Maintenant que le sujet est clairement défini, il est temps d’aborder la procédure de demande du Visa. Contrairement à certaines demandes pour d’autres pays, le PVT Japon ne s’obtient pas en un claquement de doigts sauf si vous êtes pote avec Joséphine.

J’ai remarqué que cette demande de Visa effraie quelques personnes, pourtant cela ne devrait pas. Le plus simple et le plus instructif est sans doute de vous exposer mon ressenti et mes conseils à propos de cette demande de Visa à travers ma propre expérience. Plusieurs autres blogs de PVTistes ont également déjà déblayés le sujet. Consultez les tous afin d’être bien préparés et d’éviter plusieurs allers-retours à l’ambassade. L’ensemble des informations sont biensûr détaillées sur le site de l’ambassade du Japon en France.

Où faire sa demande de PVT Japon ?

Préparer le Visa vacances-travail pour le Japon
Profitez des belles terrasses parisiennes

Pour décrocher votre Visa vacances-travail pour le Japon, vous devez vous rendre au service consulaire japonais dont dépend votre lieu de résidence (Vous trouverez ce lieu en cliquant ici). Dans la plupart des cas cela se passe à Paris, et avec vue sur l’Arc de Triomphe s’il vous plait ! Une bonne occasion pour vous de commencer à dépenser vos précieuses économies en terrasses parisiennes et billets de trains si vous vivez en province. Vive le covoiturage !

Sachez cependant que l’ambassade du Japon à Paris ne vous est ouverte que du lundi au vendredi de 9h30 à 12h. Je vous conseille fortement d’arriver tôt. En effet, si la démarche peut paraître rapide au premier abord, il est fort probable que l’on vous demande d’effectuer quelques modifications à votre dossier sur place. En ce qui me concerne, je suis arrivé vers 10h et suis sorti presque 1h30 plus tard.

Les documents à présenter

Le dossier de demande de Visa, s’il est consistant, ne comporte pourtant pas de grande difficulté à être complété. Voici les documents que vous devez fournir au consulat :

  • Votre passeport et ne photocopie de celui-ci
  • Le formulaire de demande de Visa complété
  • Une photographie d’identité
  • Un CV
  • Un certificat médical de moins d’un mois

Je vais maintenant m’attarder sur les 3 documents qui génèrent le plus de questions et qui prennent le plus la tête, à savoir le justificatif financier, la lettre de motivations et le programme du séjour.

Le justificatif financier

C’est le nerf de la guerre comme on dit. Impossible d’y échapper. Ce que l’ambassade souhaite exactement, c’est un papier tamponné de votre banque et qui justifie de la possession d’un minimum de ressources financières sur vos comptes courants ou épargnes non­-bloqués. Vous pouvez choisir un document qui attestera de l’état de tous vos comptes, ou seulement d’un seul, peu importe. Le plus important est que ce document soit à votre nom, daté, tamponné par votre banque et que ce ne soit pas une photocopie. Au moment où j’écris, la somme minimale demandée est de 4500 euros ou de 3100 euros si vous justifiez de l’achat de vos billets d’avions aller-retour à dates flexibles. Ici donc, pas de secret, je vous invite à faire des économies. En parcourant certains forums, je me suis d’ailleurs aperçu que certains sont très forts pour faire des économies et partent avec des sommes astronomiques.

La lettre de motivations

Lors de la demande de votre visa, il vous est demandé une lettre de motivations retraçant les origines de votre intérêt pour le Japon. Si je peux vous donner un conseil, c’est d’éviter de tomber dans les clichés et de parler de votre amour pour les mangas et la J-pop sur 30 lignes. Tentez d’axer davantage votre lettre sur votre projet et le sérieux de celui-ci. Pour quelles raisons demandez-vous spécifiquement le PVT Japon ? Que prévoyez-vous de faire une fois sur place ? Sur quelles compétences allez-vous vous appuyer pour subvenir à vos besoins sur place ? N’hésitez pas à attester que cette demande est le fruit d’une mûre réflexion et que vous êtes bien préparé à partir.

Je sais ce que vous pensez : écrire une lettre de motivations c’est chiant ! Vous corrigez 36 fois la même phrase et n’êtes jamais satisfaits. Résultat, vous remettez l’écriture de cette fichue lettre de motivations à plus tard jusqu’au moment où il ne reste plus que ça à faire. La solution est pourtant simple : arrêtez de râler, soufflez un bon coup et jetez-vous à l’eau ! Dernier conseil, faîtes comme à l’école et relisez-vous pour éviter les fautes.

Le programme

Programme PVT JaponLe programme remporte la palme du document le plus prise de tête de la demande de Visa. S’il était absent, l’obtention du PVT Japon ne serait qu’une douce ballade.

L’ambassade vous demande de remplir un programme précis de votre séjour d’1 an au Japon. Difficile lorsqu’on est un aventurier intrépide qui aime vivre au jour le jour. Malheureusement c’est un passage obligé. Cela signifie donc qu’il va vous falloir passer un minimum de temps sur internet et vos guides de voyage afin d’établir un programme cohérent qui convienne. Google est votre ami ! Vous allez devoir parler des loisirs et voyages que vous comptez faire, des lieux où vous pensez résider, des jobs que vous comptez exercer, tout ça agrémenté de vos estimations budgétaires. Autant vous dire que vous serez un As des prix du shinkansen et des salaires moyens dans le Kansai avant même de partir pour le Japon ! Bien sûr vous pouvez inventer des choses si vous ne savez pas quoi écrire. Personne n’ira pas vérifier vos activités sur place.

La première des choses à savoir concernant votre programme est que l’ambassade attend de vous que vous dépensiez votre argent au Japon et non que vous deveniez riche une fois sur place. Le Visa vacances-travail, dans le cas du Japon, est davantage vu comme un Visa de vacances grâce auquel vous pouvez travailler un peu si nécessaire. Ainsi je vous recommande d’indiquer un maximum de 20 heures de travail par semaine et des salaires raisonnables. Si vous ne voulez pas vous casser la tête, indiquez votre intention d’effectuer des jobs clichés de PVTistes comme serveurs/plongeurs en restaurant français ou professeur de français en freelance.

Ensuite, concernant les loisirs et activités sur place, mon expérience m’a démontré qu’il s’agit de quelque chose qui leur tient véritablement à cœur et qu’il est nécessaire d’être le plus précis possible dans la description ! Ainsi je me suis retrouvé vers 10h30 à l’ambassade à devoir « ajouter » des éléments à mon programme de ce côté-là car ils estimaient que cela n’était pas assez complet. Je ne vous cache pas que cela m’a étonné et que j’étais donc ravi de m’y remettre. J’ai donc passé plus d’une demi-heure à inventer des week-ends à Miyajima ou Sapporo en précisant des activités anecdotiques et en détaillant bien le coût et le nom des hypothétiques logements et transports que j’aurais pu prendre. Tout ça avec une 3G pourrie. Bref, si je m’étale là-dessus, ce n’est pas pour m’en plaindre vu que j’ai obtenu confirmation de l’obtention du Visa juste après, mais plutôt pour vous convaincre de ne pas hésiter à détailler votre programme au maximum !

Afin de vous aider dans votre rédaction, vous pouvez télécharger le programme que j’ai présenté en cliquant ici.

Pour conclure

J’espère que tout cela ne vous a pas démotivé ! Soufflez un bon coup, passez quelques heures sur votre dossier, et vous sortirez du consulat avec le gros sourire aux lèvres une fois que ce sera fait ! On est vraiment heureux quand on sort de là avec son ticket de réception de Visa, croyez-moi. Il ne vous restera maintenant plus qu’à revenir quelques jours plus tard récupérer Passeport et Visa (en semaine de 14h30 à 17h).

Bon courage et à bientôt sur l’archipel nippon !

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

3 Comments

Laisser un commentaire