Etre invité au Japon pour promouvoir le tourisme

Etre invité au Japon pour le tourisme

Cet automne, j’ai été invité à participer à un Blogtrip au Japon durant 1 semaine pour découvrir la région du San’In. Je vous explique ici en détails ce super séjour un peu atypique.

Un Blogtrip c’est quoi?

Avant de vous raconter mon voyage, encore faut-il expliquer à ceux qui ne connaîtraient pas le terme ce qu’est un Blogtrip.

Connaissez-vous les voyages de presse? Des séjours organisés par des organismes publics ou privés à destination de journalistes et dans le but de leur présenter une région, une prestation ou un service. Généralement entièrement pris en charge par l’organisme, le voyage de presse est un excellent moyen de faire parler de son business. Les journalistes invités profitent d’un très bon moment et sont donc plus enclins à découvrir ce qu’on leur présente pour traduire ensuite cela en retombées médiatiques. Succès garanti.

Depuis une dizaine d’années sont apparus de nouveaux influenceurs : les blogueurs. Ceux-ci sont plus personnels que les médias traditionnels et touchent un public souvent plus ciblé de par les thématiques qu’ils apportent. Un blogueur passionné vous transporte dans son univers et vous fait vivre ses aventures positives ou négatives à travers ses expériences et son ressenti. C’est du moins ce que j’essaie de faire au quotidien en vous parlant du Japon que j’aime.

En connaissance de cette nouvelle tendance, il est normal que les entreprises et collectivités s’adaptent et proposent des voyages similaires aux blogueurs pour la promotion de leur activité : les blogtrips. Ceux-ci s’engagent alors à écrire un certain nombre d’articles à propos de leur séjour tout en conservant, et c’est important, leur liberté d’opinion et d’expression.

L’eductour de la région San’in

C’est par un beau matin d’août, et après être rentré de 2 semaines de vacances au Japon, que j’ai eu la joie de recevoir un email nommé « Eductour Japon 2017 ». Le mail adressé me proposait tout simplement de partir une semaine découvrir la région du San’in en septembre. Je ne vous raconte pas le saut de joie qui s’en est suivi et l’honneur d’avoir été choisi par la région pour mettre en avant son territoire. En voilà une belle journée! Départ prévu le 23 septembre.

La région du San’in n’en est en fait pas véritablement une. Il s’agit de l’association touristique des 3 préfectures japonaises que sont Tottori, Hyogo et Kyoto. Celles-ci mutualisent une partie de leur budget alloué à la promotion touristique afin de faire des économies et de toucher davantage de personnes. Cette grande région a même héritée du statut de Géoparc du fait des richesses et de la diversité de son territoire.

Des baies classées parmi les plus belles au monde, des sources thermales naturelles dans la montagne, des sanctuaires Shintô à l’histoire millénaire ou encore des spécialités culinaires exquises. Je peux aujourd’hui vous dire sans langue de bois que cette région regorge de richesses et de plaisirs à découvrir, et c’est bien ce que je compte faire pendant ces prochaines semaines. Si vous n’avez jamais entendu parler des dunes de Tottori, de Yumura Onsen ou de la ville d’Ine : vous découvrirez tout cela très prochainement sur Nihonkara. Stay Tuned.

Une équipe de choc

J’ai pour habitude de partir seul à l’aventure. Pourtant c’est à plusieurs que nous avons été invités à découvrir cette région du Japon, et ce fut finalement une très bonne chose! Voici les présentations.

Marion du blog Marion a découvert. Touche féminine de l’équipe, Marion est spécialiste des petites et grandes tables. Elle mêle coup de fourchette et coup de crayon pour la plus grande joie de ses lecteurs et déborde d’énergie et de bonne humeur. Durant ce Blogtrip, elle s’est notamment fait remarquer par ses gaffes à répétition et son addiction aux gâteaux en formes de lapins.

Michaël du blog Nipponrama. Résidant au Japon depuis 2 ans, Michael est un grand passionné de l’archipel, de la culture japonaise et surtout de son quartier Shimokitazawa qu’il ne quitterait pour rien au monde. Sur son blog, il donne astuces, bonnes adresses et partage son amour de la culture pop japonaise. Durant ce Blogtrip, il s’est fait remarquer par son addiction à son Chromebook et son beau foulard qui façonne son look d’hiver.

Maxim, résidant au Japon depuis de nombreuses années et photographe intimiste. Doté d’un grand talent et d’un très gros appareil, c’est lui qui prend, retouche et fournit les belles photos que vous trouverez dans les articles à propos du Blogtrip sur Nihonkara. Vous pouvez trouver un aperçu de son travail sur @Journal de trêve. Durant ce Blogtrip, il s’est fait remarquer pour son Amour de Diana Ross et son désamour du poisson cuit.

Alex, super blogueur sur Nihonkara (oui c’est moi 😉

Nous ont également accompagné Miko et Mako, toutes 2 responsables du bon déroulement du voyage. Durant ce Blogtrip, elles se sont fait remarquer par leur gentillesse et leurs efforts pour nous faire passer d’agréable moments. Un grand merci à elles.

Au fil du séjour, des personnes déléguées aux 3 préfectures se sont relayées et nous ont accompagné dans notre découverte de cette partie du Japon, très souvent avec beaucoup de bonne humeur. Un grand merci à elles.

Tout ce petit monde a donné un séjour très agréable, de nouveaux amis, de belles parties de rigolade et un Jeu Facebook auquel je vous invite à participer.

Un programme très chargé

Une semaine pour un aller-retour au Japon, c’est très court. Pourtant j’ai cette impression d’avoir découvert une montagne de lieux et de choses inédites à vous faire découvrir. Car oui c’est un séjour certes express mais aussi et surtout très chargé auquel nous avons eu droit. Chaque jour, nous partions de notre hôtel vers 8h pour enchaîner plusieurs visites le matin et l’après-midi. Certaines visites comme le hameau de Misasa Onsen m’ont beaucoup inspirées, d’autres comme le musée du Manga Détective Conan beaucoup moins. En très grande partie heureusement, les expériences ont été plus que positives et ce Blogtrip vraiment génial.Voyage au Japon grace au blog

Heureusement un bus privatif nous a accompagné durant les 7 jours et nous déposait aux lieux d’intérêts. On regrettera un petit peu de ne pas avoir finalement beaucoup marché ni découvert certains alentours qui nous semblaient pourtant intéressants. C’est le jeu! Et il en valait largement la chandelle.

En plus des visites, nous logions chaque soir dans un Ryokan ou un hôtel différent, certains de très grande qualité, d’autres beaucoup plus modestes. Je vous recommanderai ceux qui m’ont scotchés. Et les repas, ah les repas ! Je crois que je n’ai tout simplement jamais mangé aussi copieusement de ma vie. Nous avons goûté des plats exceptionnels comme du bœuf de Tajima, des soba artisanales, des Shabu Shabu aux mochi multicolores et j’en passe. Les prochains articles risquent de vous faire baver, vous êtes prévenus.

Un Japon magnifique et méconnu

Je ne peux pas conclure cet article sans vous parler un peu de la région du San’in dans laquelle nous avons été invités. Des 3 préfectures qu’elle représente, seule la préfecture de Kyoto reçoit énormément de touristes étrangers, cantonnés à la seule ville de Kyoto. Pourtant les alentours de la ville, ainsi que les 2 autres préfectures de Tottori et Hyogo présentent à eux seuls des intérêts plus qu’inédits pour que les touristes s’y attardent. S’il est indispensable de visiter les incontournables comme Tokyo et le Mônt Fuji lors d’un premier voyage au Japon, il est aussi important selon moi de consacrer quelques jours à la visite d’un Japon plus méconnu, moins bondé de touristes et surtout plus authentique, traditionnel. C’est exactement là qu’intervient la région du San’In. Pourquoi ne pas partir un week-end découvrir la ville de Kyotango ou la baie d’Amanohashidate ? Vous ferez là l’expérience d’un Japon magnifique qui en plus d’éblouir votre regard comblera votre cœur.

Si vous n’êtes toujours pas convaincus, je vous embarque très bientôt dans un marathon d’articles à la découverte de la région du San’in rendus possible grâce au Blogtrip organisé par le tourisme japonais.Japan endless discovery tourisme

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Laisser un commentaire