Le Japon hors des sentiers battus

Le Japon hors des sentiers battus

On rêve tous de voyager hors des sentiers battus ou de se perdre dans un Japon loin de tous les circuits touristiques. Découvrez dans cet article le Japon hors des sentiers battus, le Japon de tous les jours, éloigné des foules de touristes, mais non moins proche de l’aventure et des rencontres inoubliables.

Voyager hors des sentiers battus : mode ou mode de vie ?

Qui n’a jamais aperçu cette expression quelque part? Voyager hors des sentiers battus. Derrière ces mots il y a surtout une idée. Celle qu’il ne faut pas suivre le même chemin que les autres mais plutôt tracer sa propre route, passer à travers champs, créer son propre voyage ! Qui a envie de vivre la même expérience de voyage que ses voisins? En tout cas pas moi. Et le Japon dans tout ça? Et bien avec une fréquentation estivale de plus en plus grande chaque année, l’archipel japonais devient petit-à-petit une destination touristique très en vogue.

Les envies des voyageurs elles-aussi évoluent et, là où il y a 20 ans visiter le Kinkaku-ji de Kyoto et le Senso-Ji d’Asakusa relevait de l’immersion, cela est aujourd’hui devenu beaucoup plus commun et fait partie du circuit touristique habituel. S’il ne faut bien sûr pas louper ces grandes merveilles du Japon connues dans le monde entier, certains voyageurs souhaitent néanmoins aujourd’hui voyager différemment, au plus près des cultures locales. Par cette envie de découvrir un autre Japon, plus enfouis, moins célèbre, les voyageurs sont de plus en plus nombreux à tracer des itinéraires différents, et ainsi à découvrir un autre Japon hors des sentiers battus.

C’est une partie de ce Japon, celui des petites ruelles étroites pleines de câbles électriques et des forêts désertes, que je vous présente aujourd’hui dans cet article.

La campagne japonaise

Si je vous dis que le Japon est un territoire à 80% rural vous me croyez? C’est pourtant vrai. Et croyez-moi encore si je vous dit que la campagne japonaise est magnifique. Montagnes à perte de vue, rivières, forêts, champs de riz, volcans, au Japon la nature dévoile ce qu’elle a de plus beau à offrir.

Là où les grandes villes du Japon impressionnent par leur industrialisation, la campagne japonaise a su garder un côté sauvage. La diversité d’insectes et d’animaux que vous pouvez y trouver est incroyablement riche. Des ours noirs de la région de Nagano aux serpents d’Okinawa, en passant par d’autres facéties comme les cafards, les suzumebashi ou les Mukade (je vous laisse découvrir tout ça sur Google Images), le Japon grouille de bestioles en tout genre! Des villes et îles entières sont d’ailleurs devenues célèbres dans le monde entier pour la forte présence animale : Nara et ses daims, l’île aux chats, l’île aux lapins, le village des renards… Le Japon est le pays des amoureux de la nature et des animaux, et même si vous ne les aimez pas, vous aurez du mal à les éviter totalement.

Situé sur une ceinture de feu, le Japon est, et a toujours été, une terre volcanique. Le risque d’éruption est d’ailleurs bien présent dans une grande partie du pays, et très régulièrement de grands volcans entrent en éruption comme ce fut le cas récemment pour le SakuraJima sur l’île de Kyushu. Le Mont Fuji, montagne emblématique de l’archipel japonais, est d’ailleurs lui aussi un volcan considéré comme toujours actif. Cela n’empêche pas des milliers de randonneurs de l’escalader chaque année. Ce capital volcanique donne au Japon une âme de terre fragile et surtout des reliefs et paysages montagneux magnifiques. Si vous aimez l’escalade, la randonnée et voulez découvrir un Japon des montagnes hors des sentiers battus, pourquoi ne pas effectuer le pèlerinage du Kumano Kodo ? Mais ce qui rend l’activité volcanique véritablement unique au Japon : ce sont les Onsen ! Quel régal de trouver en haut d’une montagne inconnue un petit bain thermal avec vue sur la vallée! Dans la campagne japonaise, contrairement aux grandes villes, on prend le temps de vivre.

Il me faudrait plus d’un article pour vous décrire l’immense richesse de la campagne japonaise entre champs de rizières, petits matsuri et forêts mystiques. Pour vous donner un petit aperçu, je vous invite à lire cet article : 20 paysages exceptionnels du Japon. Rien ne vaut la découverte inopinée d’un petit sanctuaire perdu dans une forêt et qui n’attendait rien sinon vous et le temps qui passe. Le Japon des campagnes est une véritable poésie qui se savoure à chaque recoin. En vous promenant dans la campagne japonaise, vous comprenez pourquoi des artistes comme Miyazaki l’ont tant mise en valeur dans leurs œuvres. Ils sont là les esprits de la forêt, qui vous guettent.

La banlieue japonaise

Il n’est parfois pas nécessaire de s’éloigner énormément du centre des grandes villes pour découvrir un tout autre Japon que celui véhiculé dans l’imaginaire collectif. A Tokyo, à quelques encablures des quartiers comme Shinjuku ou Asakusa, vous trouverez de petites rues presque désertes pleines d’habitations. Ici pas d’extravagance, pas de touristes, mais plutôt des vélos, des rues étroites et sinueuses, des petits commerçants de quartier, quelques chats qui se baladent. Bienvenue dans le Japon de tous les jours.

Si vous sortez de la capitale pour vous rendre dans un arrondissement voisin comme Saitama ou Chiba, vous n’apercevrez alors que cette scène partout. Rares sont les immeubles qui dépassent les 3 étages. La vie s’écoule ici plus lentement, au rythme des enfants qui rentrent de l’école, des vélos qui circulent… Les commerces de proximité se font moins nombreux qu’au centre de Tokyo, et l’on découvre des enseignes inconnues pour ceux qui n’ont jamais quitté Shibuya. Si l’on ajoute la poste, le koban de quartier et l’école, il ne reste alors que des habitations à perte de vue. La banlieue japonaise dans toute sa splendeur. Celle où l’un découvre un petit sanctuaire squatté par les enfants comme dans un square parisien, celle où l’on passe son dimanche à jouer au foot au terrain du quartier et où l’on ne se déplace pas à Tokyo tous les jours. Et si c’était ça le Japon hors des sentiers battus? Cette vidéo d’Ici-Japon résume très bien les mots que je viens d’employer :

Rencontrer les japonais

Voyager dans le Japon hors des sentiers battus est un excellent moyen de briser la tonne de clichés qu’on peut avoir sur le Japon et les japonais. Non les japonais ne sont pas tous timides et réservés, non les hommes ne sont pas tous des salarymen. Et si je vous disais qu’il est possible de se faire inviter chez les japonais et qu’à Okinawa on va travailler en chemise à fleur?

La rencontre est selon moi l’élément indispensable de qui souhaite vivre une expérience totalement hors-du-commun au Japon. Alors bien sûr il y a plusieurs barrières comme la langue, la timidité ou les normes de la société japonaise qui rendent parfois le contact difficile. Mais que nenni! Qui veut véritablement découvrir le Japon hors des sentiers battus va plus loin que les banalités échangées avec les vendeurs du konbini, il pousse la rencontre avec les japonais! S’ils peuvent paraître un peu froids au premier abord, ceux-ci n’hésiteront pas à vous indiquer votre chemin et même souvent à vous accompagner pour ne pas que vous vous perdiez! Certains japonais adorent rencontrer des étrangers et bredouillent un peu d’anglais. Faîtes-vous en des amis et laissez-les vous faire découvrir des restaurants ou des lieux cachés magnifiques qu’ils connaissent. Quel meilleur moyen de découvrir le Japon hors des sentiers battus?

Si vous êtes un aventurier, vous pouvez pousser les opportunités de rencontre beaucoup plus loin : déplacez vous en auto-stop, allez dormir chez l’habitant ou effectuez un séjour en wwoofing ! Les possibilités de rencontres sont innombrables mais demandent toujours un petit effort : celui de briser la glace et d’oser aller aborder les gens. Faîtes le pas, vous ne le regretterez pas!

Les voyagistes à l’affût du Japon hors des sentiers battus

Les campagnes étincelantes, la banlieue typique, les rencontres et l’immersion : quoi de mieux pour vous faire rêver? Ça, certains médias de voyages et entreprises l’ont bien compris et vous proposent aujourd’hui un voyage sur mesure au Japon pour vous emmener au cœur de la culture et du folklore japonais. Idéales pour ceux qui souhaitent éviter les circuits trop touristiques et vivre le vrai Japon mais qui n’ont pas le temps ou la connaissance nécessaire pour préparer un tel voyage, ces plateformes vous mettent en relation avec des guides locaux du pays. Il vous suffit ensuite d’échanger avec votre guide pour établir le parcours parfait selon vos envies et profiter d’un voyage à la carte dans un pays magnifique. Vous n’avez désormais plus d’excuse pour devenir un véritable aventurier. A vous le Japon hors des sentiers battus!

Le Japon hors des sentiers battus est partout. Il suffit de savoir jeter un regard différent et à chaque situation vous ne vivrez jamais la même scène

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

2 Comments

  1. J\’aimerais connaitre le Japon hors des sentiers battus. Ce serait superbe aussi d’échanger avec la population. En revanche, je n\’aurais jamais cru que ce pays serait rural à 80 % !

    1. Salut Millie! Et oui en grande partie rural! Et c’est vraiment ce qui fait tout le charme du pays! Vivre à Tokyo c’est superbe, mais ça fait aussi énormément de bien de sortir de la ville de temps en temps pour respirer! 😉

Laisser un commentaire