Kanazawa – la cité d’or

Kanazawa la cité d'or du Japon

Située entre mer et montagne, la ville traditionnelle de Kanazawa est une destination touristique de premier choix dans le nord des Alpes japonaises.

Kanazawa

Depuis quelques années, la ville de Kanazawa fait de plus en plus parler d’elle et les agences de voyage commencent à l’intégrer dans beaucoup de leurs circuits touristiques. Il faut dire qu’il y a de quoi! Avec son charme incomparable et ses trésors d’authenticité, Kanazawa a tout pour plaire aux amoureux du Japon traditionnel. On dit qu’un jour en voulant cultiver la terre, un paysan trouva des pépites d’Or dans ce recoin du Japon. La nouvelle fit grand bruit et l’on nomma ainsi la ville Kanazawa (les marais d’Or) en hommage à la trouvaille.

Authenticité et tradition : ces 2 mots définissent bien Kanazawa, l’une des rares villes à ne pas avoir été complètement détruite par l’Histoire et notamment par les bombardements de la seconde guerre mondiale. De nombreux bâtiments de l’ère Edo (1603 – 1868) sont encore aujourd’hui en parfait état et se promener à Kanazawa donne l’impression d’une balade dans le temps. Durant la période Edo, le Shogun Tokugawa, principal clan de l’époque, établit sa capitale à Edo, l’actuelle Tokyo. Face à ce clan, c’est au château de Kanazawa que choisit de s’installer la famille Maeda, 2ème force du pays. Pendant 300 ans se développent alors tout ce qui fait aujourd’hui le bonheur des touristes à Kanazawa : la pêche, l’artisanat, la cérémonie du thé, l’art floral…

Située désormais à seulement 3 heures de Tokyo grâce à l’inauguration d’une nouvelle ligne Shinkansen, la ville de Kanazawa est un véritable enchantement qui ravira les amoureux de la culture japonaise. Encore davantage que le Japon tout entier, le ville de Kanazawa se situe entre traditions et modernité.

Que faire à Kanazawa?

  • Visiter le château de Kanazawa

La ville de Kanazawa est célèbre pour son château. A la différence de la plupart des autres châteaux japonais comme ceux d’Himeji, Osaka ou Matsumoto, le château de Kanazawa n’impressionne pas par sa hauteur mais plutôt par sa longueur. En effet, ici pas de donjon massif puisque celui-ci n’existe plus. Tout de blanc vêtu, le château rappelle brièvement celui d’Himeji. Situé tout près du jardin Kenrokuen, le château possède également son propre jardin lui aussi immense. La visite extérieure est sympathique même si elle se limite à faire le tour du château et de ses différentes portes. Une promenade agréable sans être pour autant incontournable. A privilégier en période de Sakura.

  • Se promener dans le Kenrokuen

Le Kenrokuen est considéré comme l’un des plus beaux jardins du Japon et doit faire partie intégrante de votre visite de Kanazawa. Qu’il pleuve ou qu’il brume, vous savourerez sans aucun doute l’agencement et la beauté du jardin. Celui-ci comporte plusieurs pavillons différents et qui mettent en avant des scènes de nature différentes grâce à la présence d’arbres très anciens ou de quelque ruisseau. Durant la période des Momiji en automne, le Kenrokuen revêt ses plus beaux habits et prend alors un air mélancolique. Vous pouvez également vous accorder une pause dans l’une des maisons de thé dispersées ça et là dans le jardin.

  • Observer la vie dans le quartier traditionnel Higashi Chaya

S’il est bien un quartier de Kanazawa qui fait sa renommée et qu’il faut absolument visiter, c’est celui d’Higashi Chaya. Traduit littéralement par « les maisons de thé de l’Est », le quartier est l’un des rares et derniers lieux au Japon où vivent encore quelques geisha et maiko, les maîtresses de cérémonie célèbres dans le monde entier. Ces dernières ne se montrent pour autant pas facilement, et il faudra attendre longtemps ou avoir un coup de chance pour en voir une apparaître et passer d’une maison traditionnelle à une autre. Mais c’est là tout le charme du quartier. S’y promener en journée et visiter les boutiques d’artisans et maisons de thé, et le soir venu, se poser là tranquillement dans le calme et observer les scènes de la vie quotidienne : la fumée qui sort des cuisines, le bruit des choppes de saké, les quelques geisha qui sortent des maisons ou accueillent des invités prestigieux…

  • Visiter une maison de thé traditionnelle

L’une des attractions principales du quartier d’Higashi Chaya, comme son nom l’indique, est de visiter l’une des anciennes maisons de thé ouvertes aujourd’hui au public. Je vous conseille personnellement de visiter la maison Shima accessible pour 500 yen. Les demeures sont restées intactes depuis l’ère Edo (1603 – 1868) et on se sent comme véritable témoin du passé lorsque l’on entre à l’intérieur. Il est possible de visiter toutes les pièces de la maison telle que la salle de cérémonie où les geisha reçoivent leurs hôtes pour le thé, mais aussi les salles de préparation, le jardin intérieur… Visiter une maison de thé de Kanazawa, c’est également l’occasion de découvrir de multiples objets originaux du Japon féodal comme des brosses à cheveux, des paravents ou des services à thé. Pour quelques yen de plus, un thé matcha et un wagashi vous seront servis dans une salle face au jardin.

  • Arpenter la gare de Kanazawa

La gare de Kanazawa est certainement l’une des plus connues du Japon. Il s’agit d’une petite merveille architecturale construite dans les années 2000. L’entrée de la station se situe sous un énorme Torii fait entièrement de bois. Les Torii se situent habituellement à l’entrée des sanctuaires Shinto japonais et symbolisent l’entrée dans le monde du sacré. Collé à ce Torii, un immense dôme de verre accueille les voyageurs et permet de donner une âme véritable à la gare de Kanazawa. Le reste de la gare en elle-même est résolument moderne avec des magasins et des restaurants de qualité.

  • Visiter le marché Omicho

Bienvenue au Japon qui se lève tôt! Le marché Omicho est le marché central de la ville qui accueille presque chaque jour des centaines de visiteurs. Situé non loin de la gare, il est intégralement couvert et vous promet une ambiance unique. Kanazawa étant une ville de bord de mer, les grandes stars du marché Omicho : ce sont les poissons et les fruits de mer. Les étales sont pleines de produits frais et délicieux qui n’attendent que vous. Les marchands sont souvent très sympathiques et n’hésiteront pas à vous faire goûter quelques spécialités. Comme pour le célèbre marché aux poissons de Tsukiji, il est possible de manger des sushis on-ne-peut plus frais de la pêche du matin dans quelques restaurants à l’intérieur du marché. Bon appétit !

  • Profiter des boutiques d’artisanat de la ville

Kanazawa est historiquement une ville d’artisans. La culture de l’artisanat aurait été fortement développée grâce à la présence de samouraï dans la ville aux siècles derniers. Que vous cherchiez un katana, des baguettes, un kimono ou que vous soyez simplement un grand amateur de l’artisanat local, Kanazawa et ses commerçants seront là pour vous ravir. De par son origine vraisemblablement liée à l’Or, les artisans de Kanazawa sont devenus des experts de la feuille d’Or. La quasi-totalité de la production nationale serait originaire de Kanazawa. La feuille d’Or permet d’orner des objets de décoration, des bijoux ou encore des aliments ! Un musée à Kanazawa est même consacré à cet artisanat. Qui veut une glace au matcha et à la feuille d’Or ?

Ce que j’aime à Kanazawa

Kanazawa, c’est un peu la ville qui regroupe le plus d’aspects qui font qu’on aime tant je Japon. Ville moderne et assez peuplée, il est tout à fait possible d’envisager vivre à Kanazawa, de s’y faire un groupe d’amis, de passer des après-midi entiers à faire les magasins dans des boutiques branchées… Empreinte de tradition, Kanazawa est l’une des grandes villes médiévales les mieux conservées du Japon, et l’on se sent véritablement revenu dans un autre temps lorsqu’on foule du pied le quartier historique. Comme une petite Kyoto au charme différent de Takayama, la ville varie à merveille temples, jardins, château, rues commerçantes, architecture moderne, culture… A Kanazawa, il y en a véritablement pour tous les goûts ! Si vous planifiez un voyage au Japon, pensez donc à passer quelques jours à Kanazawa. Grâce à la toute récente ligne à grande vitesse, il est désormais possible de rejoindre Kanazawa depuis Tokyo en Shinansen en seulement 3 heures.

Comment aller à Kanazawa?

  • Depuis Tokyo

Prendre le Hokuriku-Shinkansen Kagayaki 503 depuis Tokyo station. (Environ 3 heures)

  • Depuis Osaka

Prendre le Thunderbird depuis Osaka station. (Environ 3 heures)



Booking.com

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

3 Comments

  1. Convaincu à 200% d\’y passer deux jours en novembre ! La ville a l\’air vraiment bien préservée. Je suis bien curieux de tester la glace à la feuille d\’or (si c\’est abordable !)…

    1. Haha, en vérité c’est pas cher du tout et ça n’a que très peu de goût 😉 Mais c’est sympa ! J’ai goûté ça à Takayama et non Kanazawa mais le principe reste le même.

  2. Il y a tellement de jolies choses à découvrir entre les maisons traditionnelles, les châteaux, les jardins. Le Pays du Soleil Levant est de loin celui que je rêve le plus de voir.

Laisser un commentaire