Mon premier Maid café

mon premier maid café

Ahhh le Maid café ! L’un des premiers endroits dont j’ai entendu parler avant de venir à Tokyo, lieu atypique et insolite comme on ne peut en trouver qu’au Japon.

C’est quoi un maid café ?

Un maid café est un lieu où chacun peut se rendre pour boire un verre, manger une glace mais surtout être servi par de jolies et jeunes japonaises habillées en soubrettes ! Non vous ne rêvez pas messieurs, on n’est pas très loin du fantasme. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ont été créés ces cafés atypiques, et ça marche ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a rien (ou presque) de pervers dans ce concept, puisqu’on trouve de tout parmi les clients (bande d’amis, couples, jeunes femmes…hommes seuls…) et que les maid ne sont pas nécessairement sexy.

Comment ça marche ?

mon premier maid café« irasshaimase goshujin sama ! », soit : « bienvenue à la maison maître ! » en français. C’est par cette délicieuse expression que vous vous faîtes accueillir par les demoiselles déguisées en domestiques lorsque vous entrer dans tout bon maid café. Vous êtes en général traité comme un roi dès votre arrivée dans le café et ce jusqu’à votre sortie. A noter que l’entrée de la plupart des maid cafés est payante.

Tout le concept d’un maid café repose sur les interactions que vous pouvez avoir avec les serveuses. Ces endroits seraient sans cela de simples cafés sans charme aux prix plutôt élevés. Une fois à l’intérieur, vous vous retrouvez donc très rapidement à jouer, faire des tours de magie ou encore danser avec les maid avec de grands sourires Kawaii !

En règle générale, les plats et boissons proposés sont tout aussi mignons que les serveuses, et il n’est pas rare de voir ces dernières venir dessiner des cœurs ou des animaux trop chous dans vos assiettes avec du Ketchup ou de la mayonnaise.

Le concept existe depuis maintenant de nombreuses années et est bien ancré dans le quartier Otaku de Tokyo : Akihabara. Cela fait qu’une multitude de serveuses arpente les rues du quartier pour vous aborder avec un regard de chaton et vous inciter à choisir leur café. De nombreuses variantes du concept ont vu le jour. Du maid café standard au maid café ou l’on se fait nourrir directement par les serveuses, en passant par les maid cafés plus violents.

Mon expérience

mon premier maid caféN’ayant eu aucun échos à propos d’un quelconque maid café, j’ai simplement décidé d’aller me balader à Akihabara avec un ami pendant un bel après-midi d’hiver, et de choisir un maid café au hasard. Après avoir longé la rue principale à la recherche de la maid la plus sexy afin que celle-ci puisse nous emmener dans son café, nous avons fini par choisir une enseigne totalement au hasard : « Maidreamin ».

Nous arrivons dans une toute petite salle où 4 charmantes soubrettes nous attendent et nous invitent à nous asseoir. Ces dernières nous font ensuite bien comprendre qu’une taxe d’entrée de 500 yen est appliquée dans ce café avant de nous emmener la carte. Au menu, des plats tout mignons dont les japonais ont le secret, un cadeau surprise et une photo avec les serveuses compris dans la formule. Notre choix se porte sur une glace au matcha en forme de tortue et un Thé au Jasmin. Adieu virilité. Nous appelons donc une des serveuses en mimant un chat et en miaulant, comme le veut l’enseigne. Adieu dignité.

Alors que nous attendons notre glace Top kawaii, la pièce s’assombrit et les maid se retrouvent toutes sur scène pour nous faire un spectacle endiablé. Sur fond de J-pop, elles se mettent à enchainer les chorégraphies et à mimer des chats qui dansent pendant 10 minutes. Nous sommes bien sûr sollicités pour lever la patte en rythme, miauler ou encore faire une queue-leu-leu de chatons. Tout le monde veut dev’nir un Cat! Tout cela nous ouvre l’appétit et nous sautons sur notre glace lorsque celle-ci arrive.

Après ce met délicieux et quelques autres petites danses et tours de magie, il ne nous reste plus qu’à prendre une photo avec les filles et quitter cet endroit avec notre cadeau : des oreilles de lapin.

Si l’expérience est amusante, je m’attendais cependant à quelque chose d’encore plus fun, de plus insolite et décalé. Les serveuses, sans doute par lassitude et on les comprend, semblaient épuisées et ne jouaient donc pas leur rôle à 100%. Cela reste néanmoins un agréable moment et une véritable expérience à tester si vous venez à Tokyo tout comme le Neko café! Je réitérerai peut-être l’expérience dans un autre maid café au thème plus prononcé. J’ai entendu dire que certains lieux proposent des maid méchantes qui n’hésitent pas à vous baffer si vous ne finissez pas votre gâteau. Tout ça m’a l’air très drôle!

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

3 Comments

  1. « J’ai entendu dire que certains lieux proposent des maid méchantes qui n’hésitent pas à vous baffer si vous ne finissez pas votre gâteau. »
    Merdbondieu j’ai raté ma vocation!! Tsunderedesu!!

    Pour moi et mon copain, Tokyo dans moins d’un mois… je suis sûre qu’il va vouloir passer là… je viendrais te tirer les doigts de pieds ici s’il part avec une serveuse…
    -MaâmeCouguar-

Laisser un commentaire