Takayama – la petite ville des Alpes japonaises

Takayama la petite ville des alpes japonaises

Perdue dans les Alpes japonaises, entre les villes de Matsumoto et Fukui, la ville de Takayama attire chaque année de plus en plus de touristes pour son charme unique et sa proximité avec Shirakawa-Go.

Takayama

Vous rêvez d’une ville traditionnelle japonaise pleine de charme et préservée d’une trop grande modernité et industrialisation? Bienvenue à Takayama. Si la ville en elle-même s’est développée pour devenir une ville japonaise moyenne, le centre historique est lui resté presque intact et ravit les touristes en quête d’authenticité. Celui-ci se visite en quelques minutes seulement. Prenez le temps de flâner dans les boutiques des artisans locaux ou de goûter un saké local ou une glace au sésame.  Avec ses bâtisses en bois, sa rivière au pont rouge vif et ses parois entourées de montagnes, Takayama a tout ce qu’une petite ville japonaise peut offrir de mieux aux voyageurs.

Takayama est un petit havre de paix loin des énormes villes comme Tokyo ou Osaka. La ville présente l’intérêt d’être la porte d’entrée vers le fameux village de Shirakawa-go, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cela explique les dizaines de cars chinois qui pullulent près de la gare et les touristes par centaines dans les rues de Takayama. Les entrepreneurs de la ville ont su profiter de cette proximité pour proposer un large panel d’hôtels luxueux où viennent se reposer tous les touristes après la visite de Shirakawa-go. Vous comprenez désormais pourquoi malgré sa petite taille, le centre de Takayama est parfois bondé en pleine saison. Malgré cela, l’abondance reste très loin des rues bondées de Shinjuku, et il est très agréable de se promener dans les rues calmes de Takayama.

Si vous prenez le temps de quitter le centre de la ville pour ses environs, vous découvrirez la banlieue japonaise dans toute sa splendeur. Des lotissements, des konbini aux enseignes parfois inconnues et des vélos partout. Ce Japon loin des circuits touristiques et qu’on oublie volontairement, mais qui représente la réalité d’une grande partie des japonais.

Une seule journée est suffisante pour faire le tour des attractions principales que propose la ville de Takayama, mais vous passerez certainement une bonne journée dans un cadre magnifique, comme une pause paisible dans les alpes japonaises.

Que faire à Takayama?

  • Flâner dans la vieille ville de Takayama

Avec des bâtisses et des échoppes parfaitement conservées et datées de la période Edo (1600-1868), le centre historique de Takayama possède un charme fou et est très certainement l’attraction principale de la ville de Takayama. Vous ne pouvez pas louper la vieille ville. En sortant de la gare, mettez cap sur l’Est de la ville en suivant l’allée marchande principale. Vous finirez par croiser le chemin de la rivière Miyagawa qui marque véritablement l’entrée du quartier historique. A partir d’ici, à vous de trouver votre chemin au gré du vent. Le quartier est très petit et ne comporte que 3 grandes rues principales. Je vous conseille cependant de prendre quelques heures pour vous promener tranquillement et ne louper aucune des boutiques artisanales ou échoppes à sucreries délicieuses qui se présentent à vous. Vous pouvez ensuite profiter du coucher du soleil sur la rivière et son beau pont rouge.

  • Visiter le grand temple mondial

Si vous vous promenez à Takayama, vous apercevrez sans doute un très grand temple doré en hauteur de colline, tel un phénix qui surplombe la ville. Laissez votre curiosité vous guider, et foncez donc découvrir ce qui se cache sous cette facade dorée. Véritablement impressionnant de par sa taille, le temple n’est pourtant que rarement répertorié dans les guides de voyage pour Takayama. Étrange me dites-vous? Pas tant que ça. Je vous présente le temple Mahikari de la secte du même nom, ou quelques fois appelé le “grand temple mondial”. L’école Mahikari est apparue au Japon très récemment mais compte déjà des milliers d’adeptes à travers le monde. Inspiré du shintoïsme, le temple emprunte l’architecture de plusieurs civilisations, ce qui donne un résultat plutôt extravagant et déroutant en comparaison des temples bouddhistes et sanctuaires shinto du Japon. Je vous conseille d’y faire un tour et d’entrer à l’intérieur. Vous verrez là une immense salle de réunion (type église mormone américaine) entièrement vide et vous serez accueilli par un gentil monsieur polyglotte qui vous présentera l’école Mahikari. Une expérience un peu hors du commun, surtout dans une ville comme Takayama, mais néanmoins intéressante à expérimenter. Les photos étant interdites à l’intérieur, je ne peux malheureusement pas vous en montrer.

  • Se balader à travers le “Higashiyama walk”

A quelques minutes de la vieille ville de Takayama, en remontant à flanc de colline, vous trouverez l’entrée d’un sentier de promenade très charmant de 2 petites heures qui vous fera voir de beaux panoramas sur la ville : le Higayashiyama walk. Plutôt facile, ce sentier vous fera faire une promenade sympathique dans la forêt pour se terminer près d’une dizaine de temples aux charmes et à l’allure différentes. Faîtes attention aux sangliers qui se baladent parfois dans les parages et profitez de la promenade!

Le Hida Folks village est un véritable musée en plein air proposé par la municipalité de Takayama et qui vise à faire connaître au grand public la vie d’un village traditionnel de la région de Takayama. Vous trouverez donc ici une trentaine de maisons typiques du coin, comme l’on peut en trouver dans le célèbre village de Shirakawa-Go. Ces bâtisses et le village en lui-même sont magnifiques et l’on se sent véritablement transporté dans le passé. En plus de l’aspect extérieur du village, il est possible d’entrer dans les maisons et de découvrir un tas de pratiques ou de métiers d’époque comme l’entretien des vers à soie ou la fabrication des Geta, les chaussures en bois japonaises. A visiter absolument, idéalement lors d’une belle journée ensoleillée.

Le Hida folks village à Takayama

  • Aller visiter les alentours

Au-delà de sa beauté, la grande force de Takayama, c’est sa proximité avec de nombreux sites d’exception! Vous pouvez très bien choisir de séjourner quelques jours dans la ville et profiter des alentours durant la journée. Voici quelques idées : Shirakawa-Go, village de maisons traditionnelles aux toits de chaume classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Okuhida Onsen : station thermale montagneuse avec parmi quelques onsen parmi les plus beaux du Japon. Kamikochi : vallée montagneuse magnifique classée parc national du Japon. A vous la beauté des alpes japonaises !

Ce que j’aime à Takayama

Si Tokyo représente aux yeux de beaucoup le Japon électrique qui ne dort jamais, se réinvente sans-cesse et illumine les nuits de ses lumières et du bruit des néons, Takayama peut se définir comme la ville qui représente l’autre Japon : plus calme, traditionnel, naturel, envoûtant. La région des Alpes japonaises présente des atouts magnifiques à qui souhaite découvrir cette facette du Japon. On y trouve là des villes incontournables comme Nagano, Kanazawa et Takayama. Cette dernière est la plus petite, mais peut-être également celle qui revêt le plus de charmes. On se sent comme dans un autre temps sur les berges de la vieille ville de Takayama, un temps plus calme et plus paisible où l’on apprécie les plaisirs simples comme les promenades ou les bonnes glaces au Matcha. Takayama est une ville qui séduit par son naturel sans extravagance ni artifice, et c’est certainement pour cela que tant de personnes aiment cette ville. Si vous cherchez à passer quelques jours reposants au Japon dans un cadre idéal et sans la pression d’avoir trop de choses à visiter : Takayama est l’endroit idéal.

Comment aller à Takayama ?

Prendre le Hokuriku-Shinkansen jusqu’à Toyama, puis la Hida JR Line jusqu’à Takayama.

  • Depuis Matsumoto

Se rendre à la gare routière de Matsumoto et prendre un bus direct vers Takayama (environ 3h de bus).



Booking.com

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Laisser un commentaire