Tokyo 2020 – en route vers les Jeux Olympiques

Les JO de Tokyo 2020

C’est la grosse actualité de ces prochaines années au Japon et dans le monde entier : les JO de Tokyo 2020 ! Dans cet article vous trouverez des informations mises-à-jour sur la compétition qui se déroulera dans la capitale japonaise.

L’attribution des JO

Alors qu’elle était en lice contre Istanbul et Madrid, la ville de Tokyo a remporté le 23 mai 2012 la course aux jeux olympiques pour l’année 2020. Le Japon n’avait pas accueilli les jeux olympiques depuis l’hiver 1998 où ils avaient alors eu lieu dans la ville de Nagano. Comme c’est souvent le cas, l’arrivée des JO sur le territoire japonais est une grande fierté pour le pays et c’est le Japon tout entier qui se met en route vitesse grand V pour accueillir l’événement.

A la fin des derniers jeux olympiques d’été de Rio 2016, le premier ministre japonais Shinzo Abe a fait une entrée très remarquée lors de la cérémonie de clôture de l’événement. Afin d’introniser les prochains jeux ayant lieu au Japon, il est apparu déguisé en Mario et a fait une entrée d’exception. Je vous laisse découvrir cette superbe vidéo :

Où et quand se déroulent les JO ?

Les jeux olympiques d’été se dérouleront officiellement du vendredi 24 juillet au dimanche 9 août 2020. Viendront ensuite les jeux paralympiques du mardi 25 août au dimanche 6 septembre 2020. Pour accueillir toutes ces épreuves, la ville de Tokyo a d’ores et déjà indiquée où se dérouleront certaines disciplines olympiques. La capitale désire organiser les épreuves au cœur même du circuit touristique classique afin de donner l’image la plus grandiose et touristique possible de la ville. Ainsi des quartiers comme Yoyogi ou Asakusa verront des épreuves se dérouler pas très loin dans des espaces comme l’Arène de Kokugikan ou le Gymnase métropolitain de Tokyo. Pour connaître toutes les informations concernant l’attribution des bâtiments olympiques, vous pouvez vous rendre sur le site officiel des JO de Tokyo. 

Quelle mascotte pour Tokyo 2020 ?

Si le logo de la compétition est aujourd’hui connu depuis longtemps, il reste encore à définir la mascotte des JO de Tokyo 2020. Le Japon étant un pays connu mondialement pour sa culture Otaku forte en Manga, Anime et jeux-vidéo, de nombreux visages sont potentiellement éligibles et les attentes de la population sont nombreuses et exigeantes. Qui sera la mascotte des jeux olympiques tokyoïtes ? Goku ? Mario ? Doraemon ? La question est d’autant plus épineuse qu’au Japon les mascottes sont monnaie courante. Un très grand nombre de villes, de services et d’entreprises possèdent une mascotte pour améliorer leur communication. Celle-ci doit être « Kawaii » et représentante de son organisme.

On a longtemps cru que la fameuse mascotte serait l’un des personnages les plus connus de l’archipel, pourtant ce ne sera vraisemblablement pas le cas. Les organisateurs de l’événement ont annoncé que la mascotte serait créée et désignée par les enfants japonais. En ce sens, un concours a été réalisé en août dernier où ceux-ci ont été invités à créer de toute pièce leur prototype de mascotte. Ces dernières seront prochainement proposées à un jury qui en sélectionnera une partie. Les enfants japonais devront enfin voter pour leur favorite en juillet 2018 qui deviendra la mascotte officielle des jeux olympiques de Tokyo. Rassurez-vous cependant, les héros de votre enfance comme Olivier Atton et Astroboy seront bien présents et ont d’ores et déjà signé pour l’animation des jeux.

Comment vont se dérouler les JO ?

Tous bons jeux olympiques qui se respectent commencent par une cérémonie d’ouverture. Au vu de la portée mondiale de l’événement et du succès de la clôture de Rio 2016, cette cérémonie est très attendue. Celle-ci donne le coup d’envoi des jeux qui se déroulent ensuite pendant une quinzaine de jours.

Chaque jour, des dizaines d’épreuves se déroulent en simultané dans les différents lieux dédiés. Les visiteurs peuvent, s’ils sont munis des tickets appropriés, assister aux épreuves et ainsi supporter leur équipe nationale. Pour cette nouvelle édition, les jeux accueillent 15 nouvelles épreuves parmi les disciplines sportives suivantes : Athlétisme, Basket-ball, Triathlon, BMX, Escrime, Tir à l’arc, Natation, Judo, Cyclisme sur piste, Voile et Tennis de table. Une fois ajoutées aux précédentes, cela donne un total de 321 épreuves dans 55 sports pour les JO de Tokyo.

Il n’est pas encore possible d’acheter de tickets pour les disciplines auxquelles vous souhaitez assister. La presse japonaise a en revanche fait savoir récemment que le ticket moyen serait généralement aux alentours de 10 000 yen, soit 80 euros. Vous trouverez ici le lien vers la vente de tickets olympiques dès que ceux-ci seront mis en vente.

Comment Tokyo se prépare ?

Ce n’est pas seulement Tokyo mais le pays entier qui se prépare à l’arrivée des visiteurs de toute la planète. En effet, les jeux olympiques sont une formidable opportunité pour le pays de développer son tourisme déjà en hausse depuis plusieurs années. Longtemps resté isolé du reste du monde, le Japon mise désormais sur une forte croissance du tourisme pour les prochaines années et multiplie les campagnes de communication à l’international. Certains moyens très pratiques comme le JR Pass permettent aux étrangers de visiter le Japon de manière fluide et sans trop de frais.

Afin d’accueillir tout ce monde, la ville de Tokyo est d’ores et déjà en chantier. De nombreux monuments sont en pleine rénovation pour accueillir les visiteurs de 2020 : Le Senso-ji, le Meiji Jingu ou encore plus largement le Kyomizu-Dera à Kyoto.

Rénovation rime parfois avec destruction. C’est ce qui va se passer pour la mythique gare JR d’Harajuku, considérée trop petite pour accueillir les flux de visiteurs de 2020. On regrettera l’ancienne gare aux allures de maisonnette et qui est la plus vieille gare en bois de Tokyo. Le bâtiment laissera place à un grand complexe aux allures plus modernes. Prévu lui aussi comme l’un des plus modernes au monde, le nouveau stade olympique Kasumigaoka est lui aussi en pleins travaux. Le complexe sportif semble impressionnant et devrait être terminé en 2019. En ce qui concerne le traditionnel village olympique, celui-ci devrait se situer dans le quartier d’Harumi, au nord d’Odaiba.

La langue japonaise demeurant un mystère pour un grand nombre de personnes, la ville de Tokyo s’équipe petit-à-petit de panneaux et signalétique numérique en anglais et dans les autres grandes langues internationales. Ainsi les cartes dans le métro seront davantage affichées en Romaji afin de faciliter la compréhension des visiteurs et des bornes électroniques en français ont d’ores et déjà pris place dans le métro de Tokyo. On s’attend également à ce que la ville dispose des panneaux de signalisation pour les principaux bâtiments administratifs et touristiques et s’occupe de la situation des sans-abris. Affaire à suivre.

Rendez-vous en 2020 pour le lancement des jeux !

 

 

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Laisser un commentaire