Ueno – les quartiers de Tokyo

ueno-les-quartiers-de-tokyo

Adulé par certains, zappé par d’autres, le quartier d’Ueno séduit par sa diversité et son côté populaire.

Le quartier d’Ueno

Pour beaucoup de japonais, s’il y a bien un quartier qui n’a rien de touristique ou de charmant, c’est le quartier de Ueno. « Nandéé!? » est probablement la réaction qu’on entend le plus souvent si l’on parle de son amour pour Ueno à un ami nippon. En effet, pour la population tokyoïte, le quartier se voit attaché une image très populaire et même un peu sale. Dans les faits il n’en est rien, et le quartier de Ueno regorge de lieux atypiques et différents, ce qui lui confère un charme certain. Impossible de passer à côté de son immense parc qui couvre à lui seul une bonne partie de l’arrondissement et des activités intéressantes des lieux. Vous y trouverez notamment des aires de jeux, des aires de repos, des fontaines, des musées, un zoo, des temples et j’en passe. Mais Ueno ce n’est pas qu’un parc. C’est aussi et surtout une ambiance vivante et populaire, loin des quartiers de Ginza ou Roppongi.

ueno-tokyo-nuit

Pour cela, il suffit d’arpenter le célèbre sentier d’Ameyoko qui se situe sous les rails de train JR sur plusieurs centaines de mètres. Vous trouverez là des échoppes de toute sorte, des restaurants à-même la rue et une ambiance chaleureuse unique à Tokyo. Le lieu vaut véritablement qu’on s’y perde le temps d’une soirée sympathique. Plus loin, le quartier débouche sur les grandes enseignes traditionnelles et un quartier plus « chaud » semblable à Shinjuku. Non loin des quartiers d’Asakusa et d’Akihabara à pied, le quartier d’Ueno mérite qu’on y passe lors d’un voyage à Tokyo.

Que faire à Ueno ?

  • Visiter Ameyoko, la ville sous les rails

S’il n’y avait selon moi qu’une seule chose à faire à Ueno, ce serait celle-ci. Les rues d’Ameyoko ont un parfum de culture underground et il fait bon s’y promener et surtout faire du shopping! En effet, vous trouverez ici une foule de bonnes affaires en matière de nourriture, de chaussures ou de vêtements. Les prix affichés ici sont parfois bien moins chers qu’ailleurs dans la ville pour une diversité et une originalité toute autre. A vous les bonnes affaires!

ameyoko-train-sous-rails-ueno

  • Visiter le parc d’Ueno

Comme je l’ai déjà mentionné auparavant, le parc est un incontournable du quartier. C’est bien simple : vous ne pouvez pas le louper. En fonction du jour et du temps, celui-ci est très souvent noir de monde. Les gens se baladent, profitent du soleil et de la verdure…ou jouent à Pokémon GO! Profitez donc d’un bel après-midi pour faire le tour du parc et de certaines des attractions qu’il a à offrir. Visitez les petits temples qui s’y trouvent. S’il n’y a pas grand-monde, vous aurez peut-être la sensation magique d’y découvrir des recoins cachés aux torii minuscules. Si vous n’avez pas le coeur à la balade, asseyez-vous simplement sur le rebord de la fontaine centrale, ou profitez d’un des spectacles de rues qui ont souvent lieu au centre du parc.

parc-ueno

  • Visiter le National Tokyo Museum

En plein milieu du parc de Ueno, vous ne pouvez pas louper sa facade imposante : le Tokyo national museum! Ce musée est certainement le plus connu de Tokyo et un véritable incontournable. A l’intérieur vous trouverez un historique de la nation japonaise à travers ses différentes ères et des objets d’époques. Vous pourrez par exemple admirer de véritables katanas et vêtements de Samuraï, des shuriken utilisés ou encore des kimonos bien conservés. Comptez 2 bonnes heures de visite et privilégiez une journée pluvieuse. (Ben oui, c’est dommage de ne pas profiter du beau temps quand il est là!)

tokyo-national-museum-ueno

  • Aller manger un parfait typiquement japonais

Si vous voulez faire une pause gourmande durant votre après-midi à Ueno (et vous le voudrez car vous êtes des gourmands), je vous conseille de filer à Mihashi Ueno Honten, une superbe échoppe à 2 pas de la gare et spécialisée dans le thé matcha et les sucreries japonaises ! Quoi de meilleur qu’un parfait au matcha et anko avec des fruits frais et des perles de mochi? Allez-y, vous me remercierez plus tard 😉

parfait-mochi-japonais

  • Fair le tour de l’étang de Shinobazu

Qu’est-ce que c’est beau ! Tout près du parc d’Ueno, en contrebas, se trouve un joli temple au milieu d’un étang rempli de lotus. A chaque saison, cet endroit revêt un charme différent et vous fera passer un bon moment. Durant l’été, les lotus couvrent intégralement l’étang à tel point qu’on ne voit presque plus l’eau et les poissons. Je vous recommande particulièrement de vous y promener de nuit.

etang-temple-shinobazu-ueno

  • Dînez étranger dans Ameyoko

Outre ses nombreuses boutiques, le sentier d’Ameyoko comporte également plusieurs restaurants de rue ou « boui-boui » à l’atmosphère atypique et très chaleureuse. Souvent d’origine chinoise, sud-asiatique ou moyen-orientale, la nourriture qui est proposée dans ces petits restaurants est délicieuse et vraiment pas chère. Prenez-donc place sur un tabouret à-même le trottoir et goûtez des plats que vous ne connaissez pas tout en observant les rues d’Ameyoko. Les commerçants de ces boui-boui sont souvent très sympa et communicatifs et ici on mange à la bonne franquette!

  • Faire un o-hanami au parc

S’il y a bien une période de l’année où il fait bon aller dans les parcs, c’est lors de la floraison des Sakura entre mars et avril. Ces derniers se remplissent alors littéralement de gens, de bâches à pique-nique et de bouteilles d’alcool. Parmi les endroits les plus prisés de la capitale pour l’événement, le parc d’Ueno est sans conteste l’un des favoris. Repérez donc le bon week-end dans le calendrier, apportez votre pique-nique, vos binouzes et vos amis, et aller profiter des fleurs de cerisiers et rencontrer de nouvelles personnes au O-hanami géant!

  • Aller au Zoo

Il est là, le Zoo le plus connu de la capitale japonaise : le zoo de Ueno! Si celui-ci n’est pas exceptionnel, il a le mérite d’être pas cher et de vous occuper quelques heures dans la bonne humeur. Les stars du Zoo, ce sont les pandas! Allez donc leur faire un coucou. Pour information, les pandas ne viennent pas du Japon mais de Chine, le pays ayant offert aux japonais l’honneur de les recevoir au Zoo d’Ueno. Des informations intéressantes sur le transfert des pandas en avion sont d’ailleurs présentées aux visiteurs.

zoo-ueno-panda

Ce que j’aime à Ueno

Le quartier d’Ueno, c’est un peu un autre Tokyo où il fait bon se rendre de temps en temps. Le parc a beau ne pas être exceptionnel, on s’y sent bien et on aimerait y rester plus longtemps. Ueno, c’est l’endroit idéal où aller lorsqu’on ne sait tout simplement pas que faire à Tokyo pour l’après-midi. Flâner entre les temples, faire une exposition ou tout simplement vous relaxer dans l’herbe avec des amis : Ueno c’est définitivement une sortie détente! Le quartier d’Ameyoko quant-à-lui, tout comme l’étang Shinobazu, fait partie de mes lieux favoris dans la capitale japonaise. J’adore l’ambiance festive et populaire qu’on y trouve. A Ameyoko, je ne me sens plus au Japon mais dans un melting-pot pleins de couleurs et de saveurs. Si vous avez une demi-journée de libre lors de votre voyage à Tokyo, octroyez-vous une pause à Ueno!



Booking.com

Découvrir les autres quartiers de Tokyo

Shibuya – Shinjuku – Ueno – Asakusa

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Laisser un commentaire