Yumura Onsen – petit hameau, grand bonheur

Balada à Yumura Onsen au Japon

Ce que j’aime au Japon, c’est cette facilité qu’on les japonais à savoir apprécier les choses simples pour les transformer en moments de bonheur. C’est exactement ce que m’a fait ressentir la petite ville de Yumura Onsen. Du coup, je vous partage mon bonheur.

Découverte de Yumura Onsen

Totalement inconnue au bataillon, la ville de Yumura Onsen fait naître en moi un paradoxe : en parler autour de moi ou ne pas en parler? En effet, ce hameau fait partie de ces lieux que l’on affectionne particulièrement car ils sont reculés, difficiles d’accès et presque sans aucun touristes. En même temps, je ne peux pas résister à l’envie de vous en dire plus. Bienvenue à Yumura Onsen !

C’est grâce au blogtrip organisé par Japan Tourism que j’ai pu découvrir cette charmante petite ville, et ce fut d’ailleurs la première du séjour. Je suis arrivé là totalement crevé! 12 heures sans dormir se sont écoulées depuis mon arrivée au Parking de l’aéroport Charles de Gaulle jusqu’à ma descente de l’avion à l’aéroport d’Osaka. J’ai ensuite dû enchaîner plusieurs trains vers le Centre d’Osaka, puis Tottori et enfin Yumura Onsen. C’est après un total de 20 heures de voyage que je suis enfin arrivé à l’endroit où je devais rejoindre l’équipe. Et curieusement, sous le soleil couchant et avec les jambes engourdies, j’avais une envie furieuse de découvrir les alentours, là, tout de suite. Ni une ni deux j’ai quitté l’hôtel où je devais normalement attendre le reste du groupe pour partir faire une petite excursion en solo. Non seulement je ne l’ai pas regretté, mais en plus j’ai retrouvé la forme ! Je fait rapidement le tour de la petite ville, mais c’est un enchantement. Tout le charme de celle-ci se situe près du cours d’eau central auquel on accède après avoir descendu de petites rues sinueuses. Et là bonheur ! Je vous laisse admirer le panorama en quelques photos.

Je prends le temps de me balader et de prendre quelques photos, mais surtout de tremper mes pieds ! Car oui, si vous observez bien les photos vous pouvez voir un petit canal parallèle à la rivière. L’eau du canal est naturellement chaude et les habitants et touristes viennent y tremper leurs pieds en buvant une bière ou 2. Quoi de plus relaxant pour commencer cette fin de journée ? Je fais de même et ouvre la discussion avec quelques japonais qui se relaxent en famille. Ils confirment mon impression : on ne voit pas beaucoup d’étrangers dans ce petit hameau de bonheur.

Vivre d’Amour et d’eau chaude

C’est tout moi ça : j’ai pris mon temps et du coup je loupe presque l’arrivée de mes camarades blogueurs. Je cours les rejoindre à l’hôtel où nous sommes déjà accueilli par un thé Matcha et un Wagashi. Un service et une qualité irréprochable, mais je reviendrai sur le Ryokan plus tard. A peine le thé terminé, le responsable du site nous attend pour nous faire faire un tour de Yumura Onsen. Un tour ? Que dis-je ! Une balade contée serait plus appropriée !

Saviez-vous que Yumura Onsen est également une ville de l’Amour ? Et oui, car dans chaque recoin du hameau, dans les roches, sur les habitations, dans la nature, les visiteurs se sont amusés à y trouver des cœurs. Oui des cœurs, ou plutôt des creux, des trous, des formes qui ressemblent à des cœurs. Romantique non ? C’est également ce que nous affirme notre cher guide en nous invitant à chercher les cœurs autour de nous. Nous finissons avec de belles serviettes de bain en cœur et une photo de groupe sur un cœur géant.

Kawaii ne!? Une fois n’est pas coutume, j’avais déjà remarqué lors de mes différents voyages au Japon cet engouement (Marketing?) pour les cœurs et l’Amour. Ainsi en voyageant à travers le pays, ne soyez pas étonné de vous retrouver dans des « romantic trains » ou de prendre des photos près de gros cœurs dans des « romantic spots ».

Notre visite se termine par la découverte des eaux brûlantes destinées à la cuisson des aliments. Ici, comme à Beppu, les habitants viennent tranquillement cuire leur repas dans un eau à 98°. Avec le sentier près de la rivière et le magnifique panorama, cela donne un charme fou à Yumura Onsen. Nous sommes invités à cuire nos propres œufs pour les déguster ensuite si l’envie nous prend. L’exercice est ludique et sympa, mais face aux œufs, nous préférons tous goûter le lait concentré qu’à fait cuire notre guide pendant des heures et qui a donné de la confiture de lait. Bienvenue en Normandie.

Un Ryokan de Samouraï

Non il ne s’agit pas là d’un simple jeu de mots car la famille qui tient le Ryokan dans lequel nous avons passé la nuit serait issue du Clan Asano : une famille de Samouraï qui a régné pendant toute l’époque Edo sur la région d’Hiroshima. De quoi impressionner. Le Ryokan aussi est impressionnant : L’Asanoya Ryokan. D’extérieur, il s’élève massivement face aux autres bâtiments de la petite ville et on ne peut pas le louper. D’intérieur, c’est un enchantement !

Après notre petite promenade, nous sommes invités à gagner nos chambres avant le dîner. J’hérite d’une très grande chambre absolument magnifique avec vue sur la vallée. Je reste quelques minutes ébahi à me préparer un thé et à apprécier le silence de ma demeure d’un soir. Quel bonheur ce blogtrip quand-même. Mais pas le temps de rêvasser, on nous attend pour le dîner, et quel dîner ! Un repas Kaiseki exceptionnel avec notamment du crabe de la région, des fruits de mer, des sashimis excellents, des légumes et pièces de viande sous différentes formes, des tempura excellents et surtout, madame monsieur : du bœuf de Tajima ! Considéré comme un des meilleurs bœufs au monde, je ne fais qu’une seule bouchée de celui-ci après de rapides allers-retours chauffants sur une plaque de sel : absolument divin ! Et maintenant pour vous faire saliver : quelques photos.

Salivant hein ? Mais que serait un Ryokan sans un bon Onsen ? C’est ainsi que mes camarades et moi terminons cette belle journée en allant nous baigner nu dans des bassins d’eau chaude de grande qualité. Aaaah relaxation ! Quoi de mieux que refaire le monde entre amis dans un bain brûlant ? De quoi nous présager une bonne nuit. Et en effet, elle fut bonne.

Asanoya Ryokan
Email : asanoya@asanoya.co.jp
Adresse : 1269 Yu, Shin Onsen-cho, Mikata-gun, Hyogo, Japan 669-6821
Tel : 0796-92-1000

Comment aller à Yumura Onsen ?

Les lieux les plus magiques sont toujours les plus enfouis. Yumura Onsen n’échappe pas à la règle. Pour vous y rendre depuis Osaka, vous devrez emprunter la ligne Super Hakuto jusqu’à la ville de Tottori. Ensuite, de Tottori, empruntez la San-in line jusqu’à la station Hakasaka. Vous êtes presque arrivé. Prenez enfin un Taxi qui vous emmènera jusqu’à Yumura Onsen. Le trajet total vous prendra environ 4 heures.

Japan endless discovery tourisme

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Laisser un commentaire