Yunohira Onsen, un petit paradis à Kyushu

Yunohira Onsen, petite ville de Kyushu

Pour mon dernier voyage au Japon, j’avais prévu un programme d’enfer qui devait notamment me faire découvrir quelques beautés de l’île de Kyushu. J’étais pourtant loin de me douter que j’allais atterrir un soir à Yunohira Onsen et vivre une expérience exceptionnelle.

Un long chemin vers Yunohira Onsen

Car oui, Yunohira Onsen c’est bien un lieu qu’on ne programme pas dans un planning de voyage mais plutôt qu’on découvre sans s’y attendre, et c’est là toute la magie de la découverte. C’est par un soir d’août chaud et humide que j’ai atterri avec mon ami à la gare de Yunohira avec pour espoir de prendre un taxi qui nous mènerait à notre hôtel. J’avais réservé quelques jours plus tôt une chambre en Ryokan avec de beaux Onsen pour nous détendre pendant ce voyage éreintant. Oui mais voilà, une fois descendus du train dans cette petite gare de montagne : rien. Pas un taxi, pas un contrôleur de train, pas une seule âme qui vive autre que la nuit noire (sans lampadaires bien sûr sinon ce n’est pas drôle). Le Ryokan se trouvait à plusieurs kilomètres dans les montagnes et nous n’avions pas de téléphone japonais. Nous avons donc commencé à marcher dans le noir et dans le doute à travers les chemins de campagne. Après quelques minutes de marche, nous tombons sur une maison avec de la lumière. Je me décide à frapper malgré un japonais encore brouillon, Advienne que pourra.

J’ai eu raison de le faire. Nous tombons sur un couple de personnes âgées adorable qui comprend la situation, contacte l’hôtel afin qu’on vienne nous chercher et nous offre même des gâteaux et du thé. Un rencontre finalement très sympathique et très atypique pour eux. Notre chauffeur arrive et nous montons enfin direction Yunohira Onsen. Le véhicule grimpe beaucoup. A travers les vitres, la nuit commence à laisser apparaître quelques points lumineux à l’horizon. Ceux-ci se font de plus en plus présents au fur et à mesure de la montée et lors de notre arrivée, c’est l’apothéose.

Découvrir Yunohira Onsen au cœur de la nuit

Je m’adresse là à ceux qui ont vu le magnifique film « Le voyage de Chihiro » du studio Ghibli. Vous vous souvenez de la scène du début lorsque Chihiro laisse ses parents manger et découvre les rues qui progressivement s’illuminent de lanternes dans la nuit ? Et bien l’arrivée à Yunohira Onsen se vit exactement de la même façon. Le village s’étend sur une pente de montagne et est minuscule. Outre quelques Ryokan, quelques Onsen et une ou 2 boutiques de souvenirs sans prétention, vous ne trouverez rien à Yunohira Onsen, et c’est bien ça toute la magie du lieu. Emballés par cette atmosphère féerique d’obscurité, de silence et de lanternes rouges, nous n’allons pas directement à l’hôtel mais faisons le tour du village. A cet instant j’ai retrouvé mes 8 ans. L’impression d’être dans une bulle, dans un rêve sous toutes ces lanternes. Une grande ruelle datée de plusieurs centaines d’années descend le long de la rivière qui sillonne le village. Le cours d’eau est l’unique bruit que nous percevons à Yunohira Onsen à cette heure tardive. Je vous laisse profiter du spectacle en images.

Où dormir à Yunohira Onsen ?

Mon expérience à Yunohira Onsen n’aurait jamais été aussi merveilleuse si je n’avais pas pu profiter d’un superbe logement dans le village : le Ryokan Yamashiroya. Idéalement situé et équipé, j’ai appris plus tard que ce Ryokan figure dans le top 3 des meilleurs Ryokan du Japon sur TripAdvisor. C’est vous dire à quel point nous avons passé une bonne soirée ! La soirée entière oui, car à Yunohira Onsen, passé une certaine heure il n’y a plus rien à faire excepté se promener dans la ville de nuit. Les bains publics et les quelques boutiques ont fermées, et on se retrouve rapidement à devoir rentrer à son hôtel. Heureusement le Ryokan Yamashiroya possède 4 Onsen intérieurs et extérieurs dont certains sont même privatifs. De quoi profiter d’un bon bain en source chaude au clair de lune. Certains d’entre eux possèdent un très joli cadre et on y resterait bien des heures.

Une fois bien relaxé par tous ces bains, vous pouvez profiter du salon de l’hôtel qui propose lui aussi son lot de plaisirs. Sièges masseurs, baby-foot, ordinateur ou encore une énorme peluche de Totoro pour s’immortaliser avec lui. Le propriétaire est d’ailleurs un grand fan des studios Ghibli puisqu’en plus de la peluche, l’intégralité des films est en libre visionnage et des croquis des dessinateurs du studio sont affichés dans le salon. Les chambres sont spacieuses et confortables et on y retrouve l’ambiance des nuits en Ryokan qu’on aime tant. Tatami, futon, thé : tout y est. De quoi bien dormir avant de repartir pour une visite matinale de Yunohira Onsen. Mention spéciale pour le petit-déjeuner Kaiseki vraiment délicieux.

En plus d’être classé parmi les meilleurs Ryokan du Japon, le Yamashiroya Ryokan est un hommage perpétuel au poète japonais Santouka Taneda qui séjourna jadis à Yunohira. L’histoire veut qu’il apprécia beaucoup son passage. Bercé par cette histoire, le gérant actuel du Ryokan lui a même dédié un livre qu’il propose à la lecture aux visiteurs.

Plus d’informations sur ce Ryokan :

Yamashiroya Ryokan
Adresse : 309-1, Yunohira, Yufuin-cho, Yuhu-shi, Oita-ken, 879-5112,Japan
Site Web : Yamashiroya Ryokan
Prix : A partir de 200 euros avec repas Kaiseki et petit-déjeuner

Yunohira Onsen, toute une ambiance

A Yunohira Onsen, il n’y a franchement pas grand-chose à faire. Le village est tout petit et se fond dans la préfecture d’Oita, célèbre au Japon pour ses grandes sources thermales comme les villes de Beppu et Yufuin. Yunohira Onsne, on y vient seulement pour une nuit et une matinée mais on en ressort émerveillé. Amusez-vous à vous promenez dans la ville en Yukata de nuit comme de jour pour découvrir les différentes beautés du paysage. Laissez-vous tenter par les bains publics rudimentaires mais très typiques que propose la petite ville. Ici les bains coûtent 300 yen mais personne ne vient vérifier que vous payer. Tout se joue sur la confiance, comme un deal avec ce superbe environnement qui vous entoure. Après avoir fait le tour de la ville plusieurs fois et avoir bien profité de votre Ryokan et des bains publics, accordez-vous un petit thé et une friandise du coin avant de lever l’ancre vers votre prochaine destination. Yunohira Onsen demeure aujourd’hui l’un de mes plus gros coups de cœur du Japon. Passez donc y faire un saut si vous visitez la belle île de Kyushu.

Comment accéder à Yunohira Onsen

Ne faîtes pas la même bêtise que moi et ne vous arrêtez pas à la station de train de Yunohira en pleine nuit sous peine de vous retrouver en mauvaise posture.

Depuis Fukuoka, prendre le Shinkansen jusqu’à Kokura, puis emprunter la ligne JR Sonic limited express jusqu’à la gare d’Oita. De là, prendre la Kyudai line jusqu’à la gare de Yufuin.

Une fois à Yufuin, prendre un Taxi jusqu’à votre Ryokan ou jusqu’à la ville de Yunohira Onsen (environ 20 minutes)

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

1 Comment

  1. Merci pour cette découverte, je mets ce ryokan sur ma to do list des incontournables à ne pas manquer sur Kyushu ! Le village a l\’air sans grand intérêt quand on regarde vite mais j\’adore l\’ambiance simple des rues pavées, la petite rivière… les lanternes… ça donne vraiment envie de se promener avec le totoro en peluche sous le bras dans les ruelles au petit matin ^^ !

Laisser un commentaire