2 semaines en Corée du Sud – Itinéraire conseillé

Avec sa culture riche et sa croissance démentielle, la Corée du Sud attire chaque année de plus en plus de touristes fans de Kpop, de Bibimbap et de multiples autres aspects typiquement coréens. Mais si la Corée intrigue ou passionne, le pays demeure néanmoins assez méconnu à l’étranger en dehors de la capitale Séoul. Découvrez ici un itinéraire idéal pour un séjour de 2 semaines en Corée du Sud. Vous allez adorer la Corée !

Jour 1 – Visiter le Séoul traditionnel (Gyeongbokgung, Bukchon, Jongno…)

Bienvenue à Séoul ! J’espère que vous avez fait bon voyage. Pour votre premier jour dans la mégalopole coréenne, nous vous conseillons de vous lever de bon matin pour commencer avec le monument le plus iconique et important du pays : le palais de Gyeongbogkung. Véritable symbole du pouvoir, le “palais du bonheur resplendissant” fut construit initialement en 1394 et demeura longtemps le siège de la grande dynastie Joseon. Vous allez adorer vous promener dans ce grand complexe sous un beau soleil et y croiser des groupes de coréens qui viennent prendre des photos en Hanbok, la tenue traditionnelle coréenne.

Une fois la visite terminée, pourquoi ne pas faire une pause au café Onion à quelques minutes de là ? Avec son architecture qui mêle tradition et modernité et ses gâteaux succulents, vous passerez un très bon moment avant de repartir pour une petite grimpette vers le lieu le plus photogénique de Séoul : le Bukchon Hanok Village. Quartier traditionnel historique de la capitale, vous n’y trouverez aujourd’hui que quelques petites boutiques et surtout beaucoup d’habitations assez uppées. Mais l’ambiance du lieu et surtout sa vue sur Séoul vaut le détour.

Pour votre pause du midi, nous vous conseillons de trouver la grande rue d’Insadong où se mêlent centre commerciaux tendances, boutiques d’antiquaires et restaurants délicieux ! Pensez à visiter le Shopping mall Ssamziegil en plein coeur de la rue, un lieu branché et plein de boutiques d’artisans.

Après avoir bien mangé, nous vous conseillons de vous perdre dans les petites rues à l’est d’Insadong. Ces ruelles étroites et sinueuses sont pleines de charme et abritent de belles bâtisses, des ateliers artisanaux ou encore des salons de thé traditionnels. N’hésitez-pas à y faire un petit stop et à goûter le fameux thé coréen à la Jujube. En poussant encore un peu plus à l’est, vous arriverez au quartier de Ikseon-Dong prisé des artistes et des jeunes séoulites. Historiquement quartier de résidences traditionnelles, les hanoks, il fut transformé il y a plusieurs années pour devenir un lieu mixte et déstructuré. Et ça a marché puisqu’aujourd’hui chaque Hanok renferme un café moderne, une boutique à la mode ou un concept store. Ikseon-Dong est l’un des lieux préférés de nombreux touristes occidentaux.

Il est temps maintenant d’aller visiter le deuxième palais de Séoul : le Changdeokgung palace. Considéré comme le plus beau des 5 palais de Séoul, ne manquez pas son magnifique jardin secret.

Après cette première longue journée de marche, nous vous conseillons de passer la soirée dans les ruelles proches de la station de métro Jongno-3-ga non loin de là. Vous y trouverez une ambiance frénétiques mais détendue et pourrez boire une bonne bière en dégustant un délicieux barbecue coréen en plein air.

Jour 2 – Découvrir le Séoul branché (Hongdae, Sinchon, Myeongdong…)

C’est parti pour une deuxième journée à la découverte de Séoul ! Aujourd’hui, moins de temples et plus de shopping car nous vous invitons à découvrir la partie de la ville la plus tendance. Et cela commence fort avec le quartier de Hongdae. Fief de la prestigieuse université Hongik, le quartier est aujourd’hui le centre festif de Séoul. C’est ici que vous trouverez les restaurants branchés, les cafés les plus déjantés, mais aussi et surtout les boites, les bars et les clubs. Hongdae est très calme le matin, animé l’après-midi et noir de monde une fois la nuit tombée. Nous vous conseillons d’y passer une bonne demi-journée à vous essayer à la mode sud-coréenne, à boire des Bubble Tea au sucre noir ou encore à acclamer les dizaines de groupes et artistes qui chantent et dansent dans la rue.

Quand vous aurez envie d’un peu de calme, direction la Gyeongui line : une ancienne voie de chemin de fer reconvertie en parc floral et qui traverse une grande partie de Hongdae jusqu’à Sinchon. Cette voie est très belle, notamment lors de la période des cerisiers en fleurs qui recouvrent tout le chemin. Vous arriverez par là à Sinchon, un quartier dynamique et jeune mais moins bondé que Hongdae.

Après une petite balade ou une pause café, prenez le métro en direction de Seoul station, la grande gare de la mégalopole. Ici vous trouverez notamment le plus grand Lotte Store du pays, où les japonais viennent faire toutes leurs courses avant de rentrer chez eux. Mais trêve de temps pour du shopping, prenez direction vers l’Est et rejoignez le Namsan Park. De là commence une ascension d’un peu moins d’une heure vers le mont Namsan et la fameuse tour radio qui surplombe la ville : la N Seoul Tower. La montée est assez simple puisque composée presque uniquement d’escaliers, mais pensez à bien vous hydrater d’il faut chaud. une fois arrivé en haut, vous profiterez d’un panorama en 360 sur Séoul et pourrez admirer les couples qui viennent accrocher un cadenas multicolore aux grilles du lieu pour se prouver leur amour.

Après cette journée intense, nous vous proposons de redescendre en téléphérique vers le quartier de Myeongdong, très connu pour ses centaines de boutiques de cosmétiques coréennes, ses stands de street food, son église de style occidental et surtout ses néons à outrance. Une atmosphère inimitable.

Jour 3 – Gangnam style ! Le sud Moderne de la capitale

3ème journée à Séoul ! Et aujourd’hui nous prenons la direction du sud de la ville : Gangnam. Littéralement “le sud de la rivière”, le quartier de Gangnam est devenu mondialement connu il y a quelques années avec le tube du chanteur PSY. Dans l’esprit des coréens, Gangnam c’est avant tout le nouveau Séoul. La partie de la ville où viennent se loger les familles qui ont réussi dans de grands immeubles avec de belles berlines. C’est donc avant-tout cela que vous trouverez ici : d’immenses avenues avec des buildings imposants. Mais comme partout ailleurs à Séoul, il y a de nombreux recoins pleins de charme !

Si vous êtes au printemps, faîtes un stop à la Seoul Forest, juste avant d’aller au sud de la ville. Le parc est immense les coréens s’y réunissent pour pique niquer une fois les floraisons arrivées.

Rendez-vous ensuite à la station Sinsa pour vous promener dans cette superbe avenue qu’est Garuso-gil, nommée ainsi car elle est bordée de verdures. Puis dirigez-vous vers la célèbre K star road et ses Hello Kitty. C’est ça l’esprit Gangnam.

Consacrez votre après-midi aux grands centres commerciaux du coin. Le COEX tout d’abord, qui est l’un des plus grands centres commerciaux de tout le pays. Vous y trouverez absolument tout ce dont vous aurez besoin, des boutiques et des food courts délicieux. Quelques immanquables à voir près du COEX : la statue dorée de Gangnam Style, la superbe Starfield library ou encore le temple Bongeunsa situé juste en face de la galerie commerciale. Non loin de là, vous pouvez également profiter du Samsung D’Light Museum : une expérience digitale immersive proposée par la firme innovante coréenne.

Nous vous proposons de terminer cette journée par la grande tour Lotte, la plus haute du pays avec ses 555m de hauteur. La Lotte Tower est l’exemple parfait de la croissance et de la modernité de la Corée du Sud. Une architecture magnifique, un intérieur qui mêle esthétisme et innovation et des magasins tendances. N’oubliez pas de monter à l’observatoire pour avoir une vue sur tout Séoul.

Jour 4 – les derniers trésors de Séoul (Gwangjang Market, Dongdaemun…)

Dernier jour dans cette ville folle qu’est Séoul ! Rendez-vous à la station de métro City Hall. Là, vous serez époustouflé par ce grand centre urbain : vous êtes au coeur de la capitale ! A quelques mètres du panneau “I love Seoul”, se situe l’entrée du 3ème grand palais de Séoul : le Doeksugung ! Nous vous conseillons de visiter l’enceinte de l’ancien palais royal pendant une bonne demi-heure avant de ressortir vers 11h pour assister à la relève de la garde des gardiens, une cérémonie haute en couleur. Une fois la cérémonie terminée, pourquoi ne pas aller faire un petit tour à la mairie et admirer le gigantesque mur végétal qui y a été implanté il y a quelques années ?

A quelques centaines de mètres de la place de l’hôtel de ville, vous voilà au début du Cheonggyecheon Stream. Il s’agit d’un cours d’eau de 6km de long aménagé en promenade champêtre en plein coeur de Séoul. Lors des fêtes de fin d’année, de grandes illuminations y sont installées et rendent la balade magnifique. L’été, les coréens aiment y déguster une bière les pieds dans l’eau une fois la nuit tombée.

Au fil de votre flânerie, vous devriez commencer à sentir de délicieuses odeurs sur votre chemin. C’est le marché de Gwangjang, le ventre de Séoul. Ici vous allez adorer humer l’atmosphère de la vraie Corée ! Goûtez donc les Tteokbokki, ces pâtes de riz gluant à la sauce très épicée ou encore les hotteoks, les délicieux pancakes coréens.

Après avoir bien mangé, il est temps de faire une petite marche digestive vers l’est jusqu’au quartier de Dongdaemun. nommé ainsi à cause du majestueux DDP : le Dongdaemun Design Plaza. Impossible de le louper tant le bâtiment s’impose dans le paysage. Oeuvre hors-du-commun de l’architecte Zaha Hadid, le DDP incarne l’image de la Corée du Sud tournée vers le futur et l’innovation. Mélange de galerie d’Arts, de centre des expos et également un vrai labyrinthe : vous allez adorer passer du temps à explorer ce bâtiment.

Enfin, pour le coucher du soleil, nous vous proposons une dernière ascension en partant de la grande porte de Heunginjimun à quelques pas de là. Vous arpenterez alors la grande muraille de Séoul qui entourait autrefois toute la vieille ville pour la protéger. Au bout du chemin : le Ihwa Mural village, lieu atypique où street art de mêle avec une magnifique vue sur Séoul.

Jour 5 – Observer la Corée du nord depuis la DMZ

Avant d’être séparée en 2 suite à la guerre de Corée, Corée du Nord et du Sud ne faisaient qu’un. Un seul pays avec une longue et riche histoire à l’image de la dynastie Joseon. Pourtant aujourd’hui la réalité est bien plus triste et une Zone démilitarisée coupe le pays en 2. Véritable théâtre géopolitique international, beaucoup de voyageurs sont intrigués et veulent visiter cette fameuse frontière qu’on appelle la DMZ. Si la situation est très tendue depuis des années, il est pourtant possible de visiter la DMZ en une journée depuis Séoul. Vous pouvez au choix contacter une agence locale qui vous proposera un forfait pour découvrir la zone et surtout pénétrer dans la JSA (Joint Security Area), le fameux bâtiment des réunions diplomatiques.

Si vous ne souhaitez pas passer par une agence, il vous est tout-à fait possible de vous débrouiller par vous-même et d’aller admirer cette barrière de 250km de long. Prenez le train depuis Seoul Station et ce jusqu’à la station finale Dorasan (Environ 1h30 de trajet). Là, vous pourrez admirer la frontière, les barbelés et miradors depuis un observatoire dédié. Vous pourrez également profiter du parc de la réunification et visiter des tunnels d’infiltrations nord-coréens découverts il y a plusieurs années. Une journée haute en émotions.

Jour 6 – Direction Busan !

Adieu Séoul ! Levez-vous tôt et partez en direction de Seoul station. De là, embarquez dans un KTX, le train à grande vitesse coréen qui relie Séoul à Busan en 2h30. Ce train vous rappellera certainement quelque chose puisqu’il est inspiré de nos TGV français ! Une fois arrivés à Busan, commencez donc par aller déjeuner au Jagalchi Market, le plus grand marché aux poissons de toute la Corée du Sud. Vous y découvrirez des recettes délicieuses et piquantes mais aussi des mets un peu atypiques comme le poulpe dégusté encore remuant.

Consacrez votre après-midi aux fondamentaux du centre-ville. Rendez-vous au village multicolore de Gamcheon et perdez-vous avec plaisir dans toutes les ruelles colorées : un paradis pour les photographes. Si vous avez du temps, pourquoi ne pas découvrir le parc de Yongdusan et tour de Busan ? Cela devrait vous prendre quelques heures tout au plus avant de revenir passer du temps vers l’attraction principale de la ville : Haeundae Beach. Lors des soirées d’été, les jeunes coréens s’y retrouvent pour faire la fête face à la mer. Arrêtez-vous donc dans un bon restaurant du littoral pour dîner et vous reposer après cette première journée à Pusan !

Jour 7 – Les temples autour de Busan

Si le centre-ville de Busan est riche en expériences, les alentours de la ville ne sont pas en reste et méritent de s’y attarder une journée ! Prenez le bus depuis le centre-ville jusqu’à la forteresse de Geumjeong Sanseong, un peu excentrée plus au nord. Il s’agissait au XVIIIème siècle de la plus grande forteresse de Corée du Sud. Cette attraction vaut le détour si vous êtes amateurs de beaux points de vue, de randonnée, et cela vous permettra aussi de découvrir le magnifique temple Beomeosa. Pour ceux qui le souhaitent, il est également possible de s’y rendre en téléphérique.

Réservez votre après-midi à l’attraction iconique de Busan : celle représentée sur beaucoup de cartes postales : le temple Haedong Yonggungsa. Avec son style inimitable et sa situation face à la mer, le temple Haedong Yonggungsa est sans aucun doute l’un des plus beaux édifices de toute la Corée du Sud. Pour le rejoindre, il faudra tout de même compter près d’1h en transports (bus ou métro) depuis Haeundae Beach. Le temple bouddhiste fut selon la légende construit par le moine Naong après un rêve où lui apparu un Dieu de la mer. N’hésitez pas à humer l’encens et l’ambiance du lieu et à prendre de magnifiques photos du coucher du soleil ainsi que de profiter des petits bouis bouis aux alentours.

Jour 8 – Jeju, le joyau de la Corée du Sud

Grand jour de votre périple aujourd’hui, puisque c’est le décollage vers sans-doute le lieu le plus paradisiaque de la Corée du Sud : L’île Jeju-Do. Située tout au sud du pays, elle est très facilement accessible par avion ou par bateau depuis Busan. Avec ses 1800km carrés, il vous faudra plusieurs jours pour découvrir et profiter pleinement de Jeju, pourtant 4 fois plus petite que la Corse.

Pour votre premier jour, nous vous conseillons de sortir directement de la ville principale et de filer tout droit vers l’Est de l’île aux 3 abondances. Là, passez votre première journée autour de l’immense cratère Seongsan Ilchulbong. Véritable institution, il s’agit d’un cône volcanique formé par des éruptions sur un sol marin. Nous vous conseillons de l’escalader à pied pour une balade champêtre de 40 minutes. Une fois en haut, vous aurez une vue magnifique sur toute l’île de Jeju.

Vous pouvez profiter du reste de la journée pour déambuler sur le rivage avoisinant et admirer les Haenyeo, ces femmes coréennes qui pêchent à main nues depuis des décennies. Le Bord de mer regorge également de superbes cafés pour se relaxer.

Enfin, quand le coucher du soleil pointe le bout de son nez, rendez-vous davantage dans les terres pour escalader un Oreum, un petit cratère et profiter d’un cadre idyllique entourés de chevaux dans le crépuscule. Nous vous conseillons le Yongnuni Oreum non loin de là.

Jour 9 – Jeju, Seogwipo, au pied du mont Hallasan

Deuxième journée sur cette île paradis qu’est Jeju-Do ! Longez la côte direction plein sud jusqu’à la ville de Seogwipo, qui est la deuxième grande bourgade de l’île. Il fait véritablement bon vivre à Seogwipo, qui a l’avantage d’être fournie en commerces, cafés et restaurants mais de rester une petite ville authentique proche de la mer et de la nature.

Commencez par aller voir les cascades grandioses autour de la cité qui font la renommée de Jeju. Il y en a beaucoup, mais ne loupez surtout pas les plus incontournables que sont Sojeongbang falls, Jeongbang falls et Cheonjiyeon Pokpo falls. C’est en parcourant ces endroits proches de l’océan qu’on se rend compte de la beauté naturelle de Jeju. En sortant de ces attractions, pourquoi ne pas aller vous baigner dans les piscines naturelles de Hwanguji ? L’eau turquoise de ces falaises rocheuses ravi les instagrammeuses.

Arrêtez-vous à midi pour déguster le mythique barbecue au porc noir, spécialité de l’île puis prenez la direction du Osulloc Tea Museum : le musée du thé vert de Jeju. A peine arrivé sur les lieux, vous serez ébahis par le paysage magnifique des beaux champs de thé rectilignes. Ici l’on vient pour découvrir la fabrication du thé coréen, mais aussi son utilisation dans la cuisine ou dans les cosmétiques. Goûtez donc une glace au thé vert et allez sentir les parfums de Jeju dans la maison Innisfree juste à côté.

Retour au centre-ville de Seogwipo pour la soirée avec un immanquable : le Maeil Olle Market. Déambuler dans les allées de ce marché local à l’ambiance décontractée est un régal. Musique, street-food et bonne humeur sont au rendez-vous.

Si vous passez une journée de plus sur Jeju, nous vous conseillons très fortement d’entreprendre l’ascension du mont Hallasan et ses 1950m, le plus haut sommet de tout le pays ! La grimpette est très accessible mais nécessite une bonne demi-journée. La vue depuis tout en haut du volcan est véritablement magnifique.

Jour 10 – Les dernières douceurs de Jeju-Do

Dernier jour sur la plus belle île de Corée et pas des moindres puisqu’aujourd’hui vous partez à la découverte de Sanbangsan sur la partie Ouest. Il s’agit d’un énorme montagne rocheuse qui émerge en plein milieu des plaines, ce qui confère au lieu un aspect lunaire. Cette partie de Jeju-Do est moins fréquentée des touristes ce qui lui donne un charme pittoresque. Pourtant Sanbangsan et ses alentours  offrent de magnifiques panoramas. Les coréens viennent se photographier au pied du rocher dans d’immenses champs de fleurs de Colza.

Non loin de là se situe la Yongmeori Coast, un littoral rocheux qui vaut le détour. Arpentez donc les falaises rocheuses près des mamies qui vendent leur pêche tout en essayant d’éviter les éclaboussures de l’océan. Les fruits de mer, spécialité de la région, sont également une très bonne idée d’encas pour midi.

Continuez maintenant votre tour de l’île pour bientôt rejoindre la gigantesque plage de Geumneung. Avec ses couleurs bleu Azur et l’immense îlot qui trône non loin de là dans la mer, l’endroit est parfait pour profiter d’un petit bain ou pour vous détendre dans un des cafés du littoral avant de rentrer vers l’aéroport de Jeju pour continuer cet itinéraire en Corée du Sud.

Jour 11 – Yeosu, le temple Hyangilam et le littoral

L’aéroport de Jeju propose des lignes directes vers une contrée non loin de là : Yeosu. Embarquement immédiat vers la Corée hors des sentiers battus ! Nous tenons néanmoins à vous prévenir : à partir de maintenant et ce jusqu’à la fin de l’itinéraire, nous vous recommandons très fortement de louer une voiture. Les 3 derniers jours vous proposent une vraie immersion dans la Corée rurale du quotidien, avec des paysages magnifiques. Néanmoins, pour en profiter pleinement sans passer des heures en bus, louer une voiture vous sera d’une grande aide.

Une fois votre véhicule en votre possession, quittez le centre de Yeosu et partez direction plein sud vers le temple Geomosan Hyangilam, un véritable trésor ! Sur votre chemin, prenez le temps d’admirer les paysages ruraux entre mer, rizières et montagnes : un vrai régal ! Une fois à destination, c’est parti pour 2 heures de découverte de l’un des plus beaux temples de tout le pays. N’ayez pas peur des marches car le spectacle une fois en haut en vaut la chandelle. Le complexe bouddhiste et ses lanternes colorées donne directement sur la mer. On se régale à se faufiler entre les roches pour aller découvrir une fontaine ou un petit sanctuaire caché.

Une fois cette visite à l’odeur d’encens terminée, promenez-vous dans cette magnifique vallée et goûtez donc la spécialité du coin : le Gat Kimchi et son goût plus prononcé que le Kimchi traditionnel.

Nous vous conseillons enfin de prendre la route en soirée pour vous rapprocher de la destination du lendemain.

Jour 12 – La baie de Suncheon

Vous allez adorer cet endroit encore très préservé des hordes de touristes : la baie de Suncheon, réserve naturelle grandiose où se côtoient de nombreuses espèces animales sauvages. Mais avant de découvrir cette baie, vous avez une matinée pour profiter des autres merveille que proposent la ville. Au choix, un immense parc floral très bien aménagé : le jardin national de la baie de Suncheon. Ce jardin a été construit initialement pour préserver la baie et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est une réussite ! Le parc est immense, rempli de milliers de fleurs, mares et autres fantaisies végétales, le tout accompagné de sculptures d’artistes reconnus. Il est possible d’y passer plusieurs heures sans an avoir fait le tour.

La seconde possibilité est de vous rendre au plateau de tournage de Suncheon. Celui-ci est l’un des plus célèbres de toute la Corée et est encore régulièrement utilisé pour le tournage de nombreux dramas coréens. Vous y trouverez tout un village d’époque vide recréé pour correspondre le plus possible à la réalité des siècles derniers. Le résultat est bluffant et cela fait une belle attraction un peu atypique à découvrir.

Enfin et surtout, consacrez votre après-midi toute entière jusqu’au coucher de soleil à l’immense baie de Suncheon. Vous profiterez tout d’abord d’une balade au grand air sur des chemins de bois au dessus de la vase. Dans cette vase, parfois transformée en eau, vous pourrez admirer des milliers de crustacés et autres poissons sautants. Si vous avez de la chance, vous observerez également tout un écosystème de volatiles comme des hérons et des grues. Enfin, après une petite grimpette sur la montagne, vous profiterez du coucher de soleil avec une belle vue sur toute la baie qui s’étend beaucoup plus loin que la seule partie ouverte à la visite.

Jour 13 – Les champs de thé de Boseong

Beaucoup de route aujourd’hui pour découvrir ce qui est sans-doute l’un des spectacles les plus impressionnants du pays : les champs de thé de Boseong, les plus grands de toute la Corée. Une fois arrivé, vous serez ébahis par l’immensité des collines remplies d’arbres à thé rectilignes. Le spectacle est véritablement impressionnant et on se plait à se perdre dans tous les recoins pour prendre les meilleures photos. N’oubliez pas non plus de goûter ce délicieux thé sous toutes ses formes ! En boisson chaude bien sûr, mais aussi en glace, en gâteau ou même en bière ou en nouilles ! Vous allez adorer !

Pour terminer cette dernière soirée en Corée, nous vous conseillons de retourner à Yeosu pour rendre votre voiture et d’apprécier un dernier dîner typique coréen en bord de mer.

Jour 14 – Retour à Séoul

Il est temps de retourner à Séoul pour faire quelques emplettes de dernière minute et surtout pour ne pas louper votre avion retour en France ou ailleurs. En espérant que ces 2 semaines en Corée du Sud furent un vrai dépaysement pour vous. Cet itinéraire est d’ailleurs purement subjectif et vous pouvez décider d’aller visiter de nombreux autres lieux pleins de charme comme Gyeongju, Andong, Suwon, Danyang… La Corée du Sud est un pays magnifique !

Laisser un commentaire