Qui s’intéresse un tant soit peu au patrimoine historique japonais et aux plus beaux châteaux du pays ne peut pas passer à côté du château d’Himeji. Considéré par beaucoup comme le plus beau château du Japon, je m’y suis rendu récemment et vous donne ici mon avis.

Bienvenue à Himeji !

La ville d’Himeji est aujourd’hui très connue au Japon et de plus en plus de voyageurs l’inscrivent comme un arrêt obligé dans leur voyage au Japon. Il faut dire que sur le papier, elle a de quoi nous faire rêver : un grand château dans les hauteurs tout immaculé de blanc. Comme un semblant de conte de fée où l’on s’imagine mener une vie de prince ou de princesse.

Ne vous attendez pas pourtant à de grands espaces verts. Non, Himeji ce n’est pas la campagne mais bien une ville japonaise de taille moyenne remplie de bétons et autres magasins. Hôtels, restaurants, bars, magasins… Vous trouverez à Himeji tout ce dont vous aurez besoin en plus des attractions touristiques. Pourtant, celle-ci s’articule principalement autour de son château. Comme le rappellent les mascottes et les bibelots du quotidien, la fierté ici c’est le château ! Et c’est d’ailleurs souvent uniquement pour le visiter qu’on vient faire un tour à Himeji.

Que faire à Himeji ?

Vous avez décidé d’aller à Himeji pour visiter son célèbre chateau ? N’allez pas trop vite et prenez le temps de lire ces quelques recommandations afin de profiter au maximum de la ville. Cette dernière a certainement pleins d’autres belles choses à vous offrir.

Visiter le château du Héron blanc

Bon OK, on commence par le château. Vous êtes contents ? Pour le trouver, rien de plus simple : en sortant de la gare c’est tout droit. L’artère principale de la ville, très large, donne en effet une vue imprenable sur le monument depuis la gare. Il vous suffit d’une petite vingtaine de minutes à pieds pour le rejoindre. Déjà sur le chemin, il est possible de prendre de très belles photos du château du Héron blanc et il faut admettre que la vue est belle.

Une fois arrivé sur la grande place qui se situe devant le château et où ont parfois lieu des événements sympathiques avec des stands de nourriture appétissants, il vous faudra trouver l’entrée de l’enceinte du château pour que commence la véritable visite.

Un château hyper touristique

Force est de constater une chose : le château d’Himeji est victime de son succès. Vanté sur tous les réseaux sociaux, les blogs et les guides de voyage comme étant le plus beau château de tout le Japon, celui-ci attire chaque année de plus en plus de visiteurs du monde entier. Une aubaine pour la mairie d’Himeji en ce qui concerne la promotion du tourisme, mais une véritable plaie pour ceux qui ne supportent pas d’être assaillis de touristes. Oui car à moins de venir par temps de blizzard le jour de la Saint Glinglin, vous ne visiterez pas le château seul, loin de là. Si en jour de semaine vous pourrez espérer être 10 à chaque étage du donjon tout au plus, les week-end vous passerez certainement votre temps à faire la queue et verrez beaucoup mieux les silhouettes des gens qui vous entourent que les murs du bâtiment. Ce qui est fort dommage car il y a fort à parier que comme moi vous passerez à côté d’un paquet de choses et d’aspects intéressants du château.

Lors de la période des Sakura ou la Golden week, c’est une véritable armada d’amateurs et de photographes qui déferle sur le château d’Himeji (Bon OK, je n’aurais peut-être pas dû choisir cette journée). L’abondance de touristes est telle que la mairie met en place plusieurs agents képi sur la tête chargées de l’organisation. A vous donc les joies de l’attente en petits groupes, des flash de photos qui vous empêchent de profiter de votre visite et surtout les cris des agents japonais qui vous disent d’avancer pour laisser place aux autres. Ça donne envie hein ?

Faut-il visiter le château d’Himeji ?

Chose plutôt rare sur ce blog, je suis ressorti de cette visite vraiment déçu. Bien sûr le château est magnifique. Son revêtement tout de blanc nacré et son emplacement en hauteur lui donnent fière allure et il est impossible de le louper lorsqu’on visite la ville d’Himeji. Pourtant, une fois le ticket acheté j’ai rapidement déchanté. La cour du château est charmante et donne quelques belles vues sur le monument, mais on s’y habitue vite et on souhaite entrer dans l’enceinte même du donjon. Et c’est là que les ennuis commencent. Attente infernale, visite très procédurale et finalement peu d’intérêt véritable.

La visite du donjon d’Himeji s’est finalement résumée pour moi à une multitude d’étages totalement vides. C’est bien simple, à part les escaliers qui permettent de passer chaque étage supérieur, les murs et les meurtrières, je n’ai absolument rien vu et ai du me contenter des explications trouvées sur un petit guide pour me satisfaire, sans pouvoir observer de mes propres yeux les merveilles que le château avait peut-être à offrir tant il y avait de monde. Les vues sur la ville, pourtant pas terribles, étaient également prises d’assaut par les photographes et je n’ai fait finalement qu’attendre de passer à l’étage supérieur, à la queue-leu-leu.

Mon avis ? Allez-y en semaine en plein blizzard pour éviter la cohue et visiter le château tranquillement. Si celui-ci est bondé, alors ne payez pas 1000 yen (8€) pour passer 2 heures à faire la queue et voir de simples murs. Si vous souhaitez passer un peu de temps à Himeji, faîtes le tour du château et de la cour pour l’observer de l’extérieur puis baladez-vous dans la ville et allez visiter le jardin Koko-en, absolument magnifique et moins bondé. Si vous souhaitez visiter un véritable château japonais d’époque avec davantage d’explications et beaucoup moins de monde, préférez le superbe château de Matsumoto.

Visiter le jardin Koko-en

Seconde grande attraction de la ville et pourtant bien moins prisée que le château : le jardin Koko-en d’Himeji ! Celui-ci est magnifique et s’il y a un lieu à ne pas manquer dans la ville d’Himeji, c’est sans-doute ce jardin ! Enfin plutôt ces jardins. Car oui, une fois dans l’enceinte de l’attraction, vous vous rendrez vite compte qu’il n’y a pas 1 mais 13 jardins petits ou grands, de styles différents et séparés par de petites clôtures. Certains d’entre eux mettent en beauté des fleurs, d’autres des étangs de carpes ou encore d’autres des bambous.

A chacun ses goûts et ses envies pour cette balade charmante d’une bonne heure. Il vous est même possible de prendre le thé matcha traditionnel accompagné d’un Wagashi avec vue sur le parc. La visite du jardin vous coûtera 300 yen (2€) ou 1040 yen (8€) si vous achetez un ticket qui combine l’entrée pour le château et le jardin.

Se balader dans les rues couvertes de la ville

La ville d’Himeji, comme une grande panoplie de villes japonaises de toutes tailles, dispose de plusieurs grandes avenues couvertes, aussi appelées Shotengai, et remplies de magasins en tout genre. Celles de la ville d’Himeji sont très sympathiques et on y trouve autant de grandes enseignes pratiques comme les Daiso et autres 100 yen shops, mais aussi de petits cafés discrets au charme fou et à l’allure française. Pourquoi ne pas vous arrêter pour un petit café au lait après votre visite des attractions les plus connues de la ville ? En tout cas moi j’adore !

Ou dormir à Himeji ?

Visiter la ville et le château d’Himeji c’est bien sympa, mais après cette journée à marcher que diriez-vous d’un bon petit Onsen et d’une chambre confortable pour se reposer ? Pour cela rendez-vous à la station Mizoguchi (à 20 minutes de la station d’Himeji) à l’hôtel Koderaso ! Pour une somme très correcte, vous aurez accès à une chambre type Ryokan très confortable, un dîner correct ainsi qu’un ensemble de bains thermaux japonais intérieur et extérieur. De quoi se relaxer au calme en pleine campagne avant de repartir pour la suite de votre voyage.

休養センター 香寺荘 (Koderaso)
Adresse : 1470 Koderacho Tsuneya, Himeji, Hyōgo Prefecture 679-2165
Site Web

Japan endless discovery tourisme


Alex

Salut, moi c'est Alex de Nihonkara. Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

1 commentaire

fannywo · 19 octobre 2018 à 13 h 02 min

Konbanwa Alex. Je prépare actuellement un petit road trip entre le Kansai et le Mt Fuji et ton blog me donne pas mal d\’idées ou me conforte dans mes choix d\’itinéraire ^^ J\’ai eu la possibilité d\’aller à Himeji (et Kobe) sur un Week-end et de mon côté je n\’ai pas été déçue ! Il n\’y avait pas tant de monde que ça et fouler le sol et les escaliers en bois du château en chaussettes est une expérience à vivre. Même si j\’étais également étonnée qu\’il n\’y ait rien dans ce château, on peut néanmoins admirer ses fondations et sa conception impressionnantes !
Le jardin Koko-en est absolument magnifique et hors-du-temps ^^
Enfin, ce commentaire surtout pour ajouter mon humble pierre. Après le château et les jardins nous sommes allés au Mont Sosha et son complexe de temples offre un spectacle absolument merveilleux, riche en émotions. Il règne dans cette forêt une atmosphère et une sérénité incroyables, je ne peux que le conseiller, vers 16h, lorsqu\’il n\’y a presque plus personne qui y monte avec le téléphérique.
Voilà, c\’est tout 🙂 Merci pour tes articles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *