Qui n’a jamais rêvé prendre un bon bain brûlant en extérieur avec vue sur la montagne? Et si je vous disais que cela existe bel et bien et qu’il n’y a rien de plus relaxant! Allez hop, tous dans le Onsen!

Des sources d’eaux volcaniques

Le Japon est un pays truffé de volcans de parts et d’autres de son archipel. Si beaucoup sont éteints, certains sont encore aujourd’hui considérés comme actifs tel le fameux Mont Fuji (et oui!). Cette forte présence volcanique au Japon apporte, outre la beauté des paysages, un autre très grand intérêt : la présence de sources d’eau chaude, volcanique et naturelle. Et si on profitait d’un voyage au Japon pour aller s’y baigner ?

Depuis longtemps, les japonais ont appris à tirer profit de ces sources en créant des bains naturels accessibles à chacun et où il fait bon se relaxer. Plus qu’une simple lubie, l’Onsen est une véritable institution au Japon et de nombreux japonais profitent de s’y baigner après une dure semaine de travail ou même dès qu’ils le peuvent!

A quoi ça ressemble?

L’appellation Onsen désigne aussi bien les villes thermales que les sources chaudes naturelles et les bains. Chaque préfecture possède à minima une source thermale. Ces dernières peuvent revêtir plusieurs aspects. Le bain peut être d’intérieur ou d’extérieur, unisexe ou mixte, à l’iode ou au thé… En matière de Onsen, il n’existe pas de schéma préconçu. Et il en existerait des milliers sur tout l’archipel nippon. De quoi donner envie de visiter chaque préfecture japonaise ! Même Tokyo ou Osaka les grandes villes en possèdent quelques-uns. Le plus connu de la capitale et celui qui promet la meilleure expérience est sans-doute le Oedo Onsen Monogatari situé à Odaiba. Vous pouvez le découvrir dans la vidéo ci-dessous :

Mais le top du top, le type d’Onsen particulièrement agréable et qui fait rêver beaucoup de touristes, ce sont les rotenburo. Ce sont eux, les fameux Onsen en plein air, et qui offrent parfois des vues splendides sur des vallées de montagnes, des villes, la mer, le Mont Fuji ou tout autre panorama digne d’intérêt. Imaginez vous rentrer à l’hôtel après une journée éreintante et prendre 1 heure pour vous dans un bassin chaud (car oui, c’est très chaud) de pierres brutes en plein air avec vue sur la vallée au coucher du soleil. Allez, j’arrête de vous faire languir, et vous partage une vidéo pour que vous puissiez voir à quoi ça ressemble :

On se met tout nu!

C’est LA particularité du Onsen qui rebute beaucoup de touristes. Pas question de porter un maillot de bain ici! Tous à poil !

Si cela peut choquer certains d’entres vous, dites-vous bien que la pudeur est différente dans les mœurs japonaises et que le corps de chacun importe peu. Japonais et japonaises sont habitués depuis petits à fréquenter les bains publics entièrement nus en compagnie des autres et cela ne dérange ni ne choque personne. Rassurez-vous cependant mesdemoiselles, une très grande majorité des Onsen propose des bassins séparés pour chaque sexe. Les bassins mixtes auraient apparemment peu-à-peu disparus après l’arrivée des occidentaux et des mœurs chrétiennes au Japon. (Tiens donc !). Si vous baigner nu aux côté d’autres individus vous gênera peut-être les premières fois, vous ne ferez rapidement plus attention à votre nudité ni à celle d’autrui et deviendrez un très grand fan des Onsen, croyez-moi!

Les bains sont généralement très chauds, autour de 43 degrés en moyenne. Cela peut paraître rude pour la peau mais vous verrez qu’une fois dedans, on s’y fait sans problème.

Des règles bien précises

Vous pouvez tout-à-fait entrer dans un Onsen sans en connaître les règles et tout se passera très bien. Celles-ci existent cependant bel et bien. Voici donc une petite liste de règles à respecter ou d’interdits afin de vous mettre au courant des bonnes manières.

  • Voici le Kanji signifiant Hommes et le kanji signifiant Femmes 女. Ce serait dommage de se tromper de Onsen petits coquins.
  • Les tatouages sont généralement interdits dans les Onsen (De vieilles histoires de Yakuza). Veillez donc à bien les cacher si vous voulez quand-même tenter l’expérience
  • Il est d’usage de se laver intégralement le corps et les cheveux dans les douches avant de rentrer dans les bassins d’Onsen. Question d’hygiène.
  • Ne trempez pas votre serviette dans l’eau des bassins. C’est mal vu et pas des plus hygiénique.
  • Certains bassins sont particulièrement chauds, faîtes donc attention à vous. Ne restez pas trop longtemps dans les bassins et éviter de boire trop d’alcool avant.
  • Ne vous sentez pas dévalorisés en comparant vos attributs avec ceux de vos voisins. On est tous différents.

L’entrée dans un Onsen ou un Sento se déroule généralement de la même manière. Vous laissez vos chaussures à l’entrée dans un casier avec une clé ou un code puis enfilez des patins identiques pour tout le monde. Si vous n’en avez pas, on vous remet une petite serviette qui sera l’unique objet que vous emmènerez avec vous dans le bain (avec votre corps nu bien entendu). Une fois déshabillé et après avoir laissé vos vêtements dans le vestiaire, c’est parti pour la douche ! En effet, des petites douches avec miroir sont généralement présentes afin de se laver avant d’entrer dans le bain thermal. Et maintenant, vous n’avez plus qu’à profiter d’un bon bain chaud, à alterner les bassins et à tester les saunas ou autre jets froids qui sont parfois présents. Bonne détente (et n’oubliez pas votre code ou votre clé !).

Des bains pour tous les goûts

Savez-vous qu’il existe des dizaines de bains aux propriétés différentes? En fonction des caractéristiques de l’eau, certains bains sont très odorants, jaunes, bleus, brumeux ou même électriques! Mais la grande force du Onsen à mon goût reste le panorama qu’il offre parfois sur les alentours. Histoire de vous donner l’envie, voici les Onsen les plus connus autour du Japon dont certains que j’ai moi-même testé.

Il en existe encore des centaines d’autres à travers tout le Japon. Il ne tient qu’à vous de tous les découvrir !

Quelle est la différence entre un onsen et un sento ?

Vous avez sans-doute entendu parler des Sento, qui sont aussi des bains publics japonais. Mais alors quelle différence y a-t-il entre Sento et Onsen ?

Pour être classifié comme Onsen, un bain doit impérativement tirer son eau d’une source volcanique naturelle. Cette eau est pure et est connue pour avoir des bienfaits sur le corps et l’esprit des hommes et des femmes. Ce type d’eau étant difficile à acheminer, c’est la raison pour laquelle beaucoup de Onsens de qualité se trouvent à la montagne. Les Ryokan ou hôtels qui les hébergent en leur sein en profitent pour créer des bains avec de très belles vues. Le prix d’un Onsen est généralement plus élevé qu’un Sento. Il est aux alentours de 1000 Yens ou compris dans votre hébergement. Certains établissements proposent aussi des Pass.

Le Sento est le bain public traditionnel japonais de base. Il y en a également des milliers à travers tout le pays, en ville comme en campagne. L’eau, si elle est également très chaude, ne provient pas nécessairement de sources naturelles. Cela rend l’implémentation des Sento beaucoup plus simple. Beaucoup de Sento japonais d’aujourd’hui datent des années 60 et sont fréquentés par des familles ou des personnes âgées (beaucoup de personnes âgées). Il n’y a, à mon sens, pas de meilleur moyen de s’imprégner de la culture japonaise qu’en entrant dans un sento de quartier. Attendez-vous à être un peu dévisagé, mais le jeu en vaut vraiment l’expérience. Le prix d’un Sento est généralement inférieur à 500 Yens.

View this post on Instagram

 

SENTO INFO . NOZAKI-YOKUJO / ARAKAWA-KU . #sento #tokyosento #銭湯 #野崎浴場 #荒川区

A post shared by 東京銭湯 – TOKYO SENTO – (@tokyosento) on

Comment les trouver?

Très souvent, les Onsen sont la propriété de Ryokan, les hôtels traditionnels japonaise. Mais rassurez-vous, il n’est pas forcément nécessaire de passer une nuit en auberge pour en profiter. Beaucoup d’établissements ouvrent les portes de leur Onsen au public pour des prix allant généralement de 500 à 4000 yen pour les Onsen les plus prestigieux.

Les Onsen sont aussi généralement concentrés dans les mêmes villes ou villages de montagne. Celles-ci portent souvent elles-mêmes le nom de Onsen comme Okuhida Onsen ou Kinosaki Onsen. Ainsi ces villes thermales seront capables de vous proposer plusieurs Ryokan et donc plusieurs Onsen. Quel bonheur! Enfin, ces villes ont très souvent une architecture similaire: une petite bourgade en aval de montagne coupée en 2 par une rivière surplombée par de jolis ponts rouges japonais. De quoi faire de bonnes petites balades avant et après le bain!

Bon bain! Et n’oubliez pas de boire un petit lait après votre bain comme il est coutume de le faire 😉


Alex

Salut, moi c'est Alex de Nihonkara. Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

4 commentaires

Fuchan · 18 décembre 2016 à 9 h 01 min

Merci pour cet éclairage sur les onsen.
Je suis allé me baigner à Nuyto onsen cet été. C\’est un des rares bains mixtes que j\’ai trouvé.
J\’ai également vu les singes dans leur bain à Jigokudani.
Beppu ou Kusatsu seront pour une autre fois.
J\’adore les onsen et j\’y consacre une journée à chaque voyage. J\’ai testé Kinosaki, Shibu, Ginzan, unzen, Arima… et d\’autres plus petits comme Kurama.
Vivement le prochain!

    Alex · 19 décembre 2016 à 11 h 23 min

    Merci pour ce commentaire!
    Nyuto Onsen devait être tout simplement génial non? Y-a-t-il un Onsen qui vous a particulièrement marqué?

japankudasai · 31 mai 2017 à 17 h 14 min

Un voyage au Japon sans onsen, ce n\’est pas un voyage complet ^^ ! J\’ai particulièrement aimé l\’ambiance de Kinosaki onsen avec ses 7 bains disséminés dans tout le village. On se promène dans la village en yukata entre les onsens, avant de passer une nuit dans un ryokan. Je te recommande d\’y faire un tour si tu ne connais pas. Appât \”bouffe\” : l\’énorme et délicieux crabe matsuba, spécialité de la région !

    Alex · 6 juin 2017 à 8 h 35 min

    Ça donne envie tout ça! :p Ta description de la ville me fait beaucoup penser à Shibu Onsen où j’avais passé quelques jours 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *