Bienvenue à Shibuya, le coeur de Tokyo ! Très certainement le quartier le plus animé de la capitale nippone, Shibuya est un incontournable pour tous les jeunes qui souhaitent faire la fête.

Le quartier de Shibuya 渋谷区

Même si vous n’avez jamais mis les pieds à Tokyo, vous connaissez certainement le quartier de Shibuya. En effet, vous avez tous déjà vu des images du célèbre « Shibuya Crossing », le passage piéton le plus fréquenté au monde et qui accueille chaque jour des milliers de passants. Ou bien vous avez entendu parlé de la Mascotte du quartier : le chien Hachiko. Mais si, le chien qui venait attendre son maître tous les soirs même après la mort de ce dernier. L’histoire a d’ailleurs été reprise dansle film « Hachi » de Richard Gere.

Si Tokyo avait un centre névralgique, cela pourrait être Shibuya.

Shibuya, c’est incontestablement le quartier de la nuit et du shopping. Il suffit de voir le nombre de boutiques au mètre carré pour se faire une idée du public principal du quartier en milieu de journée : les jeunes femmes ! Un surnom affectueux leur est d’ailleurs souvent attribué : les shibuyettes ! Ne soyez donc pas étonnés messieurs si votre copine vous traîne dans tous les magasins du quartier lors de votre visite. Le magasin central de l’arrondissement est le Shibuya 109 : galerie commerciale féminine, véritable institution de Shibuya depuis des années.

Mais c’est la nuit que Shibuya devient véritablement un lieu électrique : the place to be ! Exit les boutiques et bonjour les bars, restaurants, hôtels, clubs et les néons multicolores. Shibuya est en effet l’un des lieux les plus populaires pour sortir, tant pour les japonais que pour les touristes étrangers. Chaque soir, les rues sont noires de monde et on y passe de très bonnes soirées arrosées, à tous les étages de chaque building. Beaucoup des meilleures boîtes de nuit se trouvent d’ailleurs à Shibuya. Parmi les plus connues, on peut citer le Womb ou encore le Laurel Tokyo.

Que faire à Shibuya ?

Traverser et retraverser le Shibuya Crossing

Bienvenue sur le carrefour le plus grand du monde, le passage piéton le plus emprunté du globe, rien que ça ! Si les japonais sont habitués à traverser ce carrefour pour aller travailler, les touristes en revanche en restent ébahis. Nombreux sont ceux à le traverser plusieurs fois en filmant leur passage ou à tenter de se prendre en photo en plein milieu, au grand damn des automobilistes.

Une chose est sûre : vous n’irez pas en voyage à Tokyo sans traverser au moins une fois le fameux Shibuya Crossing, ou du moins regarder le mouvement chronométré et hallucinant de tokyoïtes qui le traversent par grandes vagues. Si vous n’êtes pas fan des bousculades, petit conseil : allez donc vous assoir au Starbucks situé au-dessus du magasin Tsutaya pour avoir la meilleure vue sur le site.

Prendre une photo à côté d’Hachiko ハチ公

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Niya ~ ☆ (@niya_the_tea)

Hachiko, c’est LE point de rendez-vous que tout le monde utilise pour se retrouver à Tokyo avant d’aller se balader dans les boutiques ou les bars de Shibuya. Situé juste en face du bus vert, à la sortie de la gare JR, il faut dire que l’emplacement est idéal. Mais Hachiko c’est aussi et avant tout la star du quartier. Tout le monde veut se prendre en photo avec lui, et ce dernier n’hésite pas à revêtir un bonnet de noël, un masque ou d’autres accessoires selon la saison.

Mais au fait, connaissez-vous l’histoire d’Hachiko ?

C’est l’histoire du chien fidèle de Hidesaburō Ueno. Dans les années 30, le chien de race Akita accompagnait chaque jour son maître à la station de Shibuya et demeurait assis là à attendre son retour chaque soir. Un soir pourtant, ce dernier ne rentra pas, victime d’une hémorragie cérébrale qui lui causa la mort. Malgré sa disparition, Hachiko revint attendre chaque soir son maître pendant des années jusqu’à sa mort. Les japonais tiennent cette histoire dans leur coeur et les voyageurs ne loupent pas d’aller le saluer lorsqu’ils sont de passage à Shibuya. Celui-ci est devenu tellement emblématique du quartier que les bus de l’arrondissement en ont fait leur revêtement.

Prendre la ligne Yamanote à Shibuya le vendredi à minuit

Si vous aimez l’action, vous allez être servis ! Après vous avoir expliqué que Shibuya est l’un des lieux les plus prisés de Tokyo pour faire la fête, vous ne serez donc pas étonnés de savoir que les trains qui desservent cette gare sont extrêmement bondés les vendredis soir. Parce qu’il faut que vous voyez au moins une fois de votre vie un train rempli… vraiment vraiment rempli, je vous conseille d’emprunter la ligne Yamanote, la ligne verte tokyoïte circulaire un vendredi vers minuit. Vous risquez d’halluciner sur place en assistant à un Tetris géant.

Tout le monde est littéralement empaqueté dans le train, les passagers ne peuvent pas bouger un seul membre : une sacré expérience. Si vous avez de la chance, vous verrez peut-être des contrôleurs qui aident les passagers à monter en les poussant dans le train. Et en prenant leur élan ! Un bonne dose de rire tout en réalisant l’impact de la concentration urbaine de la capitale japonaise. Claustrophobes s’abstenir.

Profiter des observatoires Hikarie & Shibuya Sky

tour-hikari-shibuya

Il est fort à parier que lorsque vous vous rendrez dans ce coin de Tokyo, beaucoup de choses seront en travaux. Pourquoi ? Tout simplement car c’est absolument toujours le cas tellement Shibuya bouge et se modifie chaque année avec de nouvelles tours et de nouveaux buildings. Il y a encore quelques années, la tour Hikarie, qui se trouve près du pont de la station de Shibuya, pouvait imposer par sa hauteur. Mais tout est aujourd’hui tellement grand aux alentours qu’il n’en est rien. Elle renferme comme d’autres tours des magasins très sympathiques de déco et objets design en tout genre, des restaurants, mais surtout : une vue superbe sur Shibuya.

Prenez donc les escalators jusqu’aux derniers étages et allez admirer Shibuya de nuit. Plus récemment, en 2019, a ouvert un nouveau complexe encore plus impressionnant : le Scramble Square. Haute de 230m, la tour renfermes magasins, restaurants, musées ou encore bureaux, mais son attraction principale est le panorama sur tout Tokyo via sa magnifique terrasse : la Shibuya Sky. De quoi faire de très belles photos pour votre collection !

Aller manger des sushis en illimité à Uobei 魚べい

Connaissez-vous les kaitenzushi 回転寿司 ? Il s’agit sans-doute d’une des meilleures inventions du Japon. Des restaurants de sushis sur tapis roulants qui viennent directement à vous. Il y en a un peu partout au Japon, et s’il ne s’agit pas de pièces d’exceptions, ces établissements ont le mérite d’être pas chers et néanmoins délicieux ! L’un des plus connus d’entre-eux est sans aucun doute le Uobei, de la chaine de restauration de Genki Suhi.

Situé en plein coeur de Shibuya, vous y croiserez beaucoup d’étrangers qui se sont passés le mot. Une fois l’attente passée, installez-vous à votre siège et commandez tout ce qui vous fait plaisir via votre tablette personnelle. Des sushis classiques au saumon mayonnaise en passant par le nigiri burger, ne soyez pas étonnés de retrouver des recettes farfelues ! Il ne faudra qu’une ou 2 minutes pour que votre commande n’arrive face à vous sur tapis roulant. Moderne, rapide, et délicieux ! Et puis se remplir la panse de sushis pour 1000 yen, c’est formidable. Bon appétit !

Faire la fête au Nonbei Yokocho 渋谷のんべい横丁

Le premier intérêt du quartier, c’est sans-aucun doute d’aller y boire des verres et de faire la fête ! Pour cela, plusieurs possibilités. Vous pouvez profiter des pubs & Izakaya qui ont pignon sur rue à tous les étages et passer un très bon moment. Puis, plus tard dans la soirée, pourquoi ne pas vous rendre au Nonbei Yokocho ? Il s’agit de plusieurs petites rues étroites typiques où se retrouvent les habitués, dans de tout petits bars pleins de charme. La particularité de cet endroit, c’est qu’il est souvent impossible d’être plus de 5 dans chacun des établissements, ce qui offre une ambiance très chaleureuse. Ces ruelles sont l’équivalent du Golden Gai de Shinjuku.

Auparavant réservés au japonais, les Izakayas du Nonbei Yokocho accueillent de plus en plus d’étrangers. Il vous suffit souvent d’arriver poliment, de vous asseoir et de commander à boire. Le gérant vous servira la plupart du temps quelques mets comme des Yakitori ou des Edamame. Certaines des meilleures soirées passées à Tokyo se terminent ici, au comptoir, à faire du Karaoké après de nombreuses bières. Kanpai !

Tester un Love hôtel ラブホテル

Connaissez-vous les Love hôtels ? Non ? Vous allez adorer ! Dans une ville surpeuplée comme Tokyo qui connait toujours plus de nouveaux habitants des campagnes, la question de l’espace et de la place s’est posée. On trouve donc à Tokyo des Capsule hôtels où l’on peut dormir dans seulement 2m2 et les habitations des tokyoïtes sont souvent les unes collées aux autres. Si vous ajoutez à cela le fait que les murs sont souvent très étroits, cela ne laisse que peu d’intimité à beaucoup de japonais. Comment alors passer un peu de bon temps discrètement avec son compagnon ou avec son amante ? Dans les Love Hôtels ! Les Love Hôtels sont des hôtels dédiés aux couples qu’il est possible de louer à la demande à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit.

Louez une chambre pour 1h, 2h ou pour toute la nuit !

Il s’agit d’une institution très japonaise assez peu répandue à l’étranger, sauf dans quelques autres pays d’Asie. Dans ces hébergements vous trouverez préservatifs, films, baignoires luxueuses et tout ce dont vous pourrez avoir besoin. Mais ce qui plaît le plus dans ces établissements, c’est leur côté totalement déjanté ! Chambres Disney, Mario, Princesses de conte de fée ou encore salon rococo, reproduction de plage ou de cabine de métro : il est possible de loger dans des endroits plus fous les uns que les autres ! Si d’aventure vous rencontrez un(e) japonais(e) qui vous plait durant votre séjour à Tokyo, allez donc en sa compagnie à la colline des Love Hôtels de Shibuya et éclatez-vous dans une chambre complètement délurée !

Faire du shopping !

Difficile de parler de cet arrondissement sans parler de shopping ! C’est bien simple, vous trouverez ici toutes les dernières tendances en matière de mode ou de cosmétique. Mais pour ceux qui souhaitent voir d’autres magasins que le Shibuya 109, voici 2 escales intéressantes : le Tokyu Hands et le Tsutaya.

Tokyu Hands, c’est un peu la chaîne de magasin où vous trouverez tout ce dont vous avez besoin. Une sorte de Department Store géant qui propose absolument tout type de produits. Doté de plus de 10 étages, le Tokyu Hands de Shibuya est très grand et est donc une très bonne idée balade pour les dimanche après-midi pluvieux. Ne loupez pas les derniers étages consacrés à des jeux de construction miniatures de monuments japonais, et surtout aux petits trains : les stars du Japon.

Si vous souhaitez une véritable immersion au pays du soleil levant, faîtes aussi une petite pause au Tsutaya central situé juste à l’entrée du crossing. Cela sera l’occasion pour vous d’écouter gratuitement les toutes dernières nouveautés musicales qui font un carton au Japon. Si vous ne connaissez pas les Idol de JPOP japonaise, vous risquez de trouver les voix des chanteuses… très acidulées ! Si vous avez du temps, ne vous arrêtez pas à ces 2 boutiques et allez donc faire un tour à la Basketball Street, au Mandarake, à la Tower Records, au Forever 21 ou enfin au célèbre Don Quijote !

Ce qu’on aime à Shibuya

Shibuya, c’est un peu le quartier incontournable de Tokyo. Qu’on soit en vacances ou qu’on vive dans la capitale, toutes les occasions sont bonnes pour passer faire un tour à Shibuya. Entre les artistes de rues et les opérations publicitaires, il se passe toujours quelque chose à Shibuya et les rues sont très souvent bondées. On aime la frénésie et la jeunesse du lieu. Cette impression que tout peut arriver et qu’on n’a aucune idée d’où la nuit va se terminer : dans un karaoké avec vue sur la ville, dans une soirée complètement dingue, ou dans un bar secret qu’il nous sera impossible de retrouver le lendemain. Car oui, Shibuya c’est une immense jungle de béton où se cachent parfois de petits trésors de bars et restaurants au charme unique. Osez vous perdre dans l’inconnu entre les néons lumineux, les pachinko et les perikura, vous ne serez pas déçus du voyage. En plus, on est juste à côté du quartier de Harajuku et du parc & sanctuaire Meiji Jingu, que demander de mieux ?

Découvrir les autres quartiers de Tokyo

Que faire à Tokyo ?

Odaiba – Shinjuku – Ueno – Asakusa – Yoyogi – SugamoHarajuku – Meguro – Ebisu – Akihabara

4 commentaires sur “Shibuya | le quartier jeune de Tokyo”

  1. Retour de ping : Guide français à Tokyo | Nihonkara

  2. Retour de ping : Que faire à Tokyo ? - Top des visites | Nihonkara

  3. Retour de ping : Shinjuku 新宿 - le quartier de la nuit | Nihonkara

  4. Retour de ping : Ueno - les quartiers de Tokyo | Nihonkara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *