Visiter Sapporo | Capitale de l’île d’Hokkaido

Prise d’assaut chaque février lors du festival de Neige Yuki Matsuiri 雪祭り, la capitale d’Hokkaido a pourtant plus de choses à offrir ! Venez découvrir une ville unique et différente du reste du Japon, qui témoigne d’une des premières conquêtes Meiji.

Sapporo, plus grande ville d’Hokkaido, l’île du nord du Japon

Sapporo 札幌市 est la capitale d’Hokkaido 北海道, la plus grande île de l’Archipel qui se situe à l’extrême Nord du pays. Il aura pourtant fallut attendre l’ère Meiji pour que l’île soit annexée de force par le gouvernement japonais, à la suite de la bataille de Kunashiri-Menashi en 1789 contre les Aïnous (peuple autochtone d’origine). D’abord fortement implantés dans le Sud de l’île, les japonais décident de faire de Sapporo la capitale y voyant un fort potentiel d’expansion et une centralité qui manquait au port d’Hakodate pour contrôler le territoire.

Sapporo existait déjà au temps des Ainus アイヌ民族, peuple indigènes de l’île d’Hokkaido composé de pêcheurs, chasseurs et cueilleurs. Et si les noms des villes d’Hokkaido sont tous si difficiles c’est qu’ils ont été inspirés par les sonorités du langage Ainu. Ainsi Sapporo s’appelait autrefois « sat.poro.pet » la grande rivière sèche ou « sari.poro.pet » la plaine de roseaux bordant la rivière.

Aujourd’hui, la cinquième plus grande ville du Japon, Sapporo, est connue pour être aussi un terrain d’innovation et de création. L’une de ses ambassadrices la plus connue : Hatsune Miku 初音ミク, est née dans un des studios de la ville. Et depuis 2013 la ville fait partie du réseau des Villes Créatives de l’UNESCO dans la catégorie Média Art.

C’est toute l’histoire de la ville et sa culture mixte qui en font son charme, tant dans l’assiette que dans les paysages!

Que faire à Sapporo ?

Assister au Yuki Matsuri

Débuté en 1950, le festival de Neige de Sapporo est un évènement d’une ampleur exceptionnelle qui n’attire pas moins de 2 000 000 de visiteurs chaque année. Des châteaux et sculptures parfois gigantesques de neige et de glace couvrent l’ensemble de l’avenue principale de la ville ainsi que des rues adjacentes. Il s’agit de l’événement immanquable de Sapporo. Il est de ce fait fortement recommandé de réserver vos billets et vos logements au minimum 3 mois à l’avance.

Se réchauffer les papilles

Le “grenier du Japon”, voici aussi l’un des surnoms donnés à l’île d’Hokkaido. Il est vrai que les grandes étendues de plaines offrent enfin un terrain pour pratiquer l’agriculture, à la différence des îles du sud. Pommes de terre, maïs, choux, oignons et bien d’autres sont cultivés sur le grenier du Japon. Et lors des catastrophes naturelles de 2018, si les chips Calbee ont été enregistrées en rupture de stock, c’est qu’Hokkaido a fortement souffert de typhons, chutes de neige et tremblements de terre stoppant les apports en pomme de terre du pays.

Ramen ラーメン

Il n’y a pas que Fukuoka qui ait son propre style de ramen, Sapporo en a aussi ! Les ramen à base de miso sont bel et bien originaires d’ici et le restaurant fondateur serait « Aji no Sanpei ». Les ramen à la soupe de miso sont aussi accompagnés d’une large quantité de légumes sautés au wok avec la soupe, puis déposés sur les nouilles. Le maïs et le beurre sont aussi très souvent présents comme topping, représentant fièrement Hokkaido. Parmi les lieux à visiter pour les amateurs de ramen il y a la République de Ramen « Sapporo Ramen Kyowakoku 札幌ラーメン共和国 » qui se situe dans la JR Tower et regroupe 8 restaurants différents de Sapporo, Hakodate et Otaru ; le « Ramen Yokocho ラーメン横丁 » qui se situe à Susukino et date de 1949, ainsi que le « Ramen Dojo ラーメン道場 » de l’aéroport de Shin-Chitose qui lui aussi présente un large éventail de restaurants de ramen.

Fruits de mer et poisson frais 海鮮

Les eaux froides qui bordent Hokkaido sont un bassin riche en poissons et autres fruits de mer alors il serait dommage de se priver ! Au centre de Sapporo se trouve les deux marchés couverts aux poissons où touristes mais aussi locaux se retrouvent pour négocier crabes et prises fraîches au meilleur prix, le « Nijo Ichiba 二条市場 » et le « Marché aux Crabes » (ou « Sapporo Central Wholesale Market 札幌場外市場 »). Vous y trouverez aussi de nombreux restaurants servant des kaisendon 海鮮丼, bols de riz recouverts de poisson frais, sushi et autre sashimis, pour des prix tout à fait abordables.

La bière ビール

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par シロー (@shirou3) le

Saviez-vous que les premières bières japonaises sont originaires d’Hokkaido ? En 1876, Seibei Nakagawa,  qui se forma en Allemagne à la production de bière, donna un second souffle aux usines à sucre de betterave et établit Sapporo Breweries Limited, la première compagnie de bière du Japon avant Kirin ou Asahi. Aujourd’hui, le musée de la bière de Sapporo サッポロビール博物館 vous propose de visiter avec ou sans guide les locaux. Et pourquoi ne pas prendre le temps aussi de déguster une bonne bière au Sapporo Beer Garten サッポロビール園 juste à côté.

Jingisukan ジンギスカン

Si vous passez au Sapporo Beer Garten vous verrez de nombreux menus vous proposant ce met typique de la région. Inspiré par la culture mongole, d’où le nom du plat « Jingisukan成吉思汗(ジンギスカン » venant du chef barbare Genshi KHAN, ce plat cuisine ensemble viande d’agneau et légumes sur une poêle à même le charbon. Parmi les enseignes les plus présentes : « Daruma » (ジンギスカン だるま) existe depuis 1954.

La ville a même mis en place une application pour vous aider à profiter des meilleures adresses et de coupons de réduction, de cartes et d’informations sur les produits saisonniers !

Visiter le parc Odori 大通公園

Sans doute l’un des symboles de la ville de Sapporo, il s’étend d’Est en Ouest sur plus d’1,5km et accueille les plus grands évènements en plein air de Sapporo : le « Festival de neige さっぽろ雪まつり » en Février, le YOSAKOI Soran festival よさこいソーラン祭り et la fête de la bière en été. La tour TV de Sapporo さっぽろテレビ塔 offre par ailleurs une très belle vue sur le parc depuis son observatoire.

Visiter le parc Maruyama 円山公園

Très prisé au printemps pour apprécier les cerisiers en fleur. Grand écrin de verdure directement accessible depuis la ville il abrite aussi le sanctuaire d’Hokkaido 北海道神宮 et le Zoo de Maruyama 円山動物園. Le sanctuaire d’Hokkaido, ou Hokkaido Jingu, abrite quatre divinités, trois dédiées aux terres et à la conquête d’Hokkaido, et l’âme de l’empereur Meiji depuis 1964 élevé au rang de divinités.

Découvrir l’université d’Hokkaido 北海度大学

Hokudai 北大, d’abord construite près de l’actuelle gare de Sapporo, a ensuite été déplacée sur son actuel site qui comportait autrefois des terrains agricoles d’expérimentation. Université d’abord dédiée à la promotion de l’agriculture en 1876, elle fut élevée au rang d’université Impériale en 1918, et accueille près de 20 000 étudiants dans de multiples spécialités comme l’agriculture, la médecine, le droit, l’odontologie, etc. Son parc est ouvert au public ainsi que le musée et la cantine où il est possible à moindre frais de manger un bon repas copieux. Plusieurs bâtiments du campus ont aussi été classés monument d’intérêt culturel comme l’auditorium Furukawa et les fermes de l’Université Agricole de Sapporo.

Admirer la vue depuis le Mont Moiwa もいわ山

Cette montagne se trouve légèrement au Sud-Ouest de Sapporo. Le sommet s’atteint après un voyage en cabine téléphérique puis en mini-téléphérique. La vue depuis la table d’observation est officiellement reconnue comme l’une des plus belles du Japon ! Entre lumières urbaines et ciel étoilé, le regard s’étend parfois jusqu’à la plaine de Ishikari et la baie.

Profiter du Village historique d’Hokkaido (開拓の村, Kaitaku no Mura)

Voilà une destination à l’Est de la ville qui vous transportera dans le temps à l’arrivée des colons japonais. Divisés en 4 parties : la ville, le village de montagne, le village de pêcheur et le village de fermier, les 52 bâtiments de ce musée plein air et grandeur nature illustrent la vie des japonais arrivés à Hokkaido entre l’ère Meiji et Taisho. Le tramway tiré par un cheval à la belle saison ainsi que la luge en hiver font aussi partie des attractions très populaires. Si vous êtes dans le coin profitez-en pour visiter le Musée d’Hokkaido 北海道博物館 et en apprendre plus sur la faune, la flore et les Ainus. Il faut des tickets pour toutes ses activités.

Faire du shopping à la Tour JR

Et pour ceux et celles qui seraient plus tentés par le shopping, la Tour de la station JR 札幌JR塔 propose des centaines de magasins et restaurants. L’observatoire au 38ème étage surplombe la ville avec de belles vues dégagées au Nord et au Sud. L’arcade marchande de Tanukikoji 狸小路商店街 vieille de 150 ans est une autre destination un peu plus atypique et plus originale pour chercher un souvenir ou juste déambuler à l’abri de la pluie. De plus, le quartier de Susukino ススキノ est considéré comme le plus grand quartier de vie nocturne au Nord de Tokyo. De quoi profiter de vos soirées s’il vous reste de l’énergie !

Comment aller à Sapporo ?

L’accès à Sapporo va beaucoup dépendre de votre situation. Si vous avez opté pour un JR pass national, le train est aujourd’hui une option grâce au nouveau Shinkansen qui arrive directement à Hakodate 函館市. Mais l’idée de prendre un avion et de louer une voiture sur place ou prendre des pass pour les trains d’Hokkaido peut aussi s’avérer un pertinent calcul en fonction de votre façon de voyager et du temps que vous avez.

Avion

L’aéroport le plus proche de Sapporo est celui de Shin-Chitose 新千歳空港. Vous pourrez trouver de nombreux vols par jour et arrivants de tous les aéroports du Japon. Il vous faudra ensuite prendre le JR Airport Express pour rejoindre la gare centrale de Sapporo.

Train

La gare JR de Sapporo se trouve en plein centre de la ville. Depuis Tokyo vous pourrez prendre le shinkansen jusqu’à Shin-Hakodate-Hokuto, un trajet de 4h20 compris dans le JR pass National, puis changer pour le Super Hokuto Express pour Sapporo, un nouveau trajet de 3h30.

Une fois à Sapporo, la ville se visite en tramway et métro, ou encore en bus.

Sapporo est aussi une belle porte d’entrée sur l’ancienne république d’Ezo à partir de laquelle vous pourrez découvrir Otaru, Ashikawa, Niseko, Toyako, Hakodate et bien d’autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez le Japon avec nos Guides Privés