20 paysages exceptionnels à voir au Japon

20-paysages-exceptionnels-voir-au-japon

Le Japon est un pays magnifique aux paysages divers et variés. Campagne, montagne, villes, sanctuaires ou temples, les beautés ne manquent pas au pays du soleil levant et certaines peuvent même vous couper le souffle. Mais de belles photos valent mieux qu’un long discours. Aujourd’hui je vous ai donc préparé un article sans trop de blabla et avec des images magnifiques. A vous d’ensuite planifier vos vacances au Japon en fonction de vos paysages préférés. Allez Shhht ! On se tait et on admire :

Hitachi Seaside Park

hitachi-seaside-park
Credits: Teerayut Hiruntaraporn

Le Hitachi Seaside Park est une grand parc de presque 200 hectares situé dans la préfecture d’Ibaraki et célèbre pour ses énormes champs de fleurs. En fonction de la saison à laquelle vous venez visiter ce parc, les fleurs à l’honneur ne sont pas les mêmes. Outre un spectacle époustouflant, le site dispose aussi d’un parc d’attraction. L’endroit idéal pour passer une bonne journée en famille.

La cérémonie des lanternes pour la Paix, Hiroshima

cérémonie-lanternes-hiroshima
Credits : hiroshima-navi.or.jp

On ne présente plus la ville d’Hiroshima. Tristement célèbre pour la bombe atomique qui s’y est écrasée le 6 août 1945, la ville est aujourd’hui devenue une vitrine mondiale de la Paix. Durant toute l’année vous pouvez visiter le mémorial de la Paix composé de plusieurs monuments aux morts, d’expositions et du musée. Chaque année, à la date du 6 août, des milliers de riverains viennent déposer des lanternes sur le fleuve d’Hiroshima, face au célèbre dôme détruit par la bombe. Un spectacle envoûtant pour se rappeler les âmes des défunts.

Meoto Iwa, les rochers mariés d’Ise

rochers-ise

Peut-être les avez-vous déjà aperçu sur la toile ou dans un magazine : les célèbres rochers mariés d’Ise. Plus qu’un panorama hors du commun, il s’agit là d’un symbole fort. Liés par par une corde japonaise sacrée, les 2 rochers sont la représentation de l’Homme et de la Femme, unis dans le mariage. La corde est changée une fois par an lors d’une cérémonie Shinto. Quel meilleur panorama pour une soirée romantique ?

Shinjuku la nuit

shinjuku-la-nuit

Parce que le Japon, ce n’est pas que des paysages ruraux, mais aussi quelques villes impressionnantes. Tokyo, la capitale nippone est une cité électrique, toujours en mouvement et qui prend tout son charme une fois la nuit tombée. Baladez-vous dans le quartier de Shinjuku et perdez vous dans l’immensité des immeubles géants et des néons. Une expérience inoubliable.

Shirakawa-go en hiver

shirakawa-go-hiver
Credits : Zekkeijapan.com

Perdue dans les tréfonds des Alpes japonaises, la petite ville de Shirakawa-go est célèbre dans le monde entier pour ses bâtisses traditionnelles japonaises d’un autre temps. Il est là très agréable d’y passer une journée à visiter l’intérieur de ces demeures, découvrir les plantations de riz ou les  élevages de vers à soie. Mais c’est avant tout pour son panorama d’exception que Shirakawa-go attire tant. Ceux qui sont prêt à braver le froid de l’hiver vivront à coup sûr une expérience intense dans un paysage splendide.

Miyajima, l’île sacrée

miyajima-japon

Désignée officiellement comme l’un des 3 plus beaux panoramas du Japon, l’île de Miyajima a effectivement de quoi séduire. Plus q’un simple Torii géant sur l’eau, c’est un sanctuaire magnifique que vous pouvez visiter, des petits temples et jardins de parts et autres de l’île, et une vue splendide depuis le sommet de l’île. Les raisons de se rendre à Miyajima sont plus que nombreuses et vous savourerez là chacune des saisons du Japon d’une manière différente.

Les fumées de Beppu

Beppu-fumée
Credits : gaijinpot

Si elle est loin d’être la seule au palmarès, la ville de Beppu est néanmoins célèbre pour sa très forte concentration en sources chaudes. Il y en aurait plus de 3000 ! Ce qui fait que peu importe l’endroit où vous vous trouvez dans la ville, vous verrez quasi-systématiquement de la fumée sortir de quelque-part. La municipalité a su en faire une force touristique et propose des repas cuits à la vapeur de Beppu, des bains thermaux et bientôt un parc d’attraction dédié aux onsen, les sources chaudes japonaises.

Yakushima, la forêt mystique

yakushima-foret-mononoke-japon
Credits : inarivzw.be

Qui n’a jamais rêvé de se perdre en pleine forêt le temps d’une journée. Pas dans le bois du coin non, mais plutôt dans une forêt profonde et envoûtante exilée sur une île tout au sud du Japon. Ça sonne déjà mieux non? Bienvenue à Yakushima, l’une des forêts les plus belles au monde avec une nature très bien préservée, des paysages magnifiques et un arbre de près de 4000 ans. Il est souvent dit que la forêt aurait inspiré Hayao Miyazaki pour son oeuvre “Princesse Mononoke”. A vous l’aventure !

Le sommet du Mont Fujisommet-mont-fuji

Croyez-moi, quand on arrive au sommet du toit du Japon (3776m) après une nuit entière d’escalade dans le froid et la fatigue, on n’attend qu’une seule chose : le lever du soleil. Malgré les bourrasques de vent tonitruantes, le spectacle est à couper le souffle. Là, au dessus des nuages, se dresse le soleil imposant et réconfortant tant attendu. Moment de libération et d’extase. Le Torii géant qui marque l’arrivée au sommet s’illumine et avec lui les visages des grimpeurs exténués. Découvrir plus d’infos sur l’ascension du Mont Fuji.

Le Kamakura Matsuri

kamakura-matsuri-japon

Le Japon est un pays où la neige pointe le bout de son nez chaque hiver. Certaines régions du nord du Japon sont carrément ensevelies sous la poudre blanche, ce qui donne lieu à des paysages grandioses et surtout des festivals associés. C’est par exemple le cas du très connu Yuki Matsuri ayant lieu à Sapporo chaque année, mais aussi des Kamakura Matsuri, festivals des dômes de neige, qui prennent place dans les villes de Yunishigawa Onsen et Yokote.

Une plage de Miyakojima

Miyakojima-japon
Credits : hisgo.com

Tout au sud-ouest du Japon, encore plus loin que l’archipel d’Okinawa, se trouve une second ensemble de petites îles au panorama magnifique et aux plages de cartes postales : Miyakojima. Plutôt difficile d’accès, l’archipel offre aux touristes une destination tropicale idéale pour des vacances loin de l’agitation de Tokyo. Oui, nous sommes bien au Japon.

Les chemins du Kumano Kodo

chemins-du-kumano-kodo

Situé au sud de Kansai, dans la région de Wakayama, le Kumano Kodo est un chemin de pèlerinage à l’histoire millénaire qui s’étend sur une centaine de kilomètres. Il était jadis parcouru par la famille royale qui venait prier la Déesse Amaterasu. Une grande partie de ces chemins sont magnifiques, très bien préservés et aujourd’hui classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Motonosumi inari jinja

Motonosumi-inari-jinja
Credits : Fast Japan

Moins connu que le Fushimi Inari Jinja, le Motonosumi Inari Jinja a pourtant tout pour plaire. Un peu éloigné des sentiers battus dans la région de Yamaguchi, il vous faudra prendre votre voiture pour vous y rendre, mais une fois sur place le panorama vaut véritablement le coup d’oeil. La légende raconte qu’un Dieu à l’apparence de renard serait apparu à un pêcheur dans les années 50 et qu’il serait à l’origine de ce sanctuaire construit en l’honneur de la Divinité Inari.

Kyoto en automne

kyoto-automne

S’il est une saison où Kyoto prend tout son charme, c’est en automne. La capitale traditionnelle du pays est tout simplement l’une des plus belles villes du monde et s’y promener au temps des feuilles qui rougissent rend le spectacle tout simplement magnifique. Vous trouverez bien un temple ou un sanctuaire rouge vif à photographier dans de couleurs automnales dans la ville aux 1000 temples. On appelle les feuilles rouges, jaunes et vertes de l’automne les Koyo, et beaucoup de japonais font le déplacement chaque année vers Kyoto pour profiter de ce spectacle.

Jigokudani, le parc aux singes

Jigokudani-singes
Credits : jp.zekkeijapan.com

Dans la région des alpes japonaises, à 2 pas de la ville de Nagano, vous trouverez une montagne reculée devenue célèbre avec le temps : la vallée de Jigokudani. Ici, des singes vivent sauvagement depuis des centaines d’années et ont pris pour habitude de se protéger du froid de l’hiver en se baignant dans les sources chaudes naturelles. Cela fait du lieu un véritable paradis pour les photographes qui viennent observer les macaques enneigés et en tirent des clichés somptueux. Un spectacle frissonnant.

Okunoin, le mausolée du Mont Koya

mausolée-mont-koya
Credits : Federico Penta

Situé au centre du Japon mais néanmoins pas si facilement accessible, le Mont Koya est célèbre dans l’archipel pour être l’un des lieux les plus sacrés. En plus d’abriter des temples et sanctuaires très beaux, la montagne héberge aussi et surtout le plus grand et le plus sacré cimetière de tout le Japon. L’ambiance est pesante et l’on se sent en dehors du reste du monde. On dit que l’âme du fondateur du bouddhisme Sindo, enterré à cet endroit, attendrait sa renaissance dans le cimetière.

La pagode avec vue sur le Fuji

pagode-vue-fuji
Credits : petestew

Que celui qui n’a jamais vu ce panorama me jette la première pierre! C’est très certainement l’une des vues les plus connues du Japon et celle qui est présentée dans les livres de Géographie. Sur le côté de la photo, une pagode rouge à plusieurs étages et au loin le Mont Fuji impressionnant au dessus de la ville. Pour accéder à cette vue, il vous faut vous arrêter à la station de Shimoyoshida, sur la ligne de train vers le Mont Fuji. Il vous faudra cependant un temps magnifique pour pouvoir apercevoir le Fujisan.

La vallée de Kamikochi

kamikochi-japon

Non loin de la ville de Takayama, toujours dans la très belle région des Alpes japonaises, se cache la vallée de Kamikochi. Véritable paradis sur Terre perdu tout en haut des montagnes, Kamikochi est un parc national qui propose plusieurs sentiers de randonnées tous plus beaux les uns que les autres. Verdure, rivières, forêts, panoramas sur la montagne et aussi faune sauvage! Vous trouverez tout à Kamikochi pour passer une bonne journée reposante. Mais attention aux ours!

Le Mont de la peur

osorezan-japon

Le Mont Osore, traduit littéralement “Mont de la peur”, est une montagne située dans la région d’Aomori et qui a une légende terrifiante. Il serait, selon la mythologie japonaise, l’entrée des enfers. Le lieu est surplombé par le Bodai-ji, temple principal de la région entouré d’un paysage lugubre aux couleurs grises et aux roches carboniques omniprésentes. Allez donc y faire un tour si vous l’osez, ambiance garantie!

Le château d’Himeji

chateau-himeji-japon
Credits : himeji-kanko.jp

Bijou architectural, le château d’Himeji est souvent cité comme étant le plus beau de tout l’archipel japonais. Tout de blanc nacré, il est l’un des seuls châteaux japonais (avec le château de Matsumoto par exemple) a avoir conservé ses murs d’origine en bois sans trop grande reconstitution. La visite de la ville d’Himeji peut se faire en une grosse après-midi et est un passage obligé pour qui visite le Kansai. La découverte est encore plus belle en période des Sakura.

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

1 Comment

Laisser un commentaire