Cela fait aujourd’hui un peu plus de 2 ans que j’ai créé mon blog sur le Japon : Nihonkara.fr et c’est sans-doute l’une des meilleures décisions que j’ai prises de toute ma vie. Je vous explique ici pourquoi, et pourquoi vous devez aussi vous lancer si vous hésitez à le faire.

L’âme d’un blogueur

Vous voulez créer un blog ? Allez-y ! Cet article a pour seul et unique but de motiver ceux d’entre-vous qui hésitent à sauter le pas. Vous n’imaginez sans-doute pas que chaque mois je reçois des mails ou des messages Facebook de personnes qui souhaitent monter leur blog et créer leur projet mais ne savent pas trop comment s’y prendre ni si le jeu en vaut la chandelle. Il le vaut largement ! Le blogging n’est pas mort ! La vidéo n’a pas tué les blogs ! Chaque média cohabite pour l’instant plutôt sereinement avec l’autre et les visites de blogs se portent bien. Si votre contenu est intéressant, que vous y mettez du cœur et que vous travaillez un minimum votre référencement, alors votre blog sera lu et vous ne regretterez pas de l’avoir fait. En témoigne mon expérience. Je reviens ici sur mes 2 ans de blogging.

Créer un blog : la liste de tout ce que ça m’a apporté

Afin de rendre cet article le plus clair et le plus persuasif possible, j’ai décidé de vous présenter tous les aspects positifs que la création du blog a apporté dans ma vie sous forme de liste. Et elle est longue !

Un plaisir au quotidien

Bah ouais, la base ! Ceux d’entre-vous qui n’écrivent pas ne peuvent pas s’imaginer à quel point c’est un plaisir, un vrai exutoire ! Ecrire quotidiennement permet de sortir ce qu’on a sur le cœur, de s’exprimer pleinement sans être coupé... La liberté d’expression m*rde ! Ecrire sur ce que l’on connaît et sur ce que l’on aime, c’est vraiment plaisant et ça va souvent très vite ! En revanche, écrire sur des sujets que l’on n’apprécie pas de manière récurrente, c’est atroce et long ! Ne le faîtes pas. Croyez-moi, j’ai passé 1 an en compagnie d’assurances à ne faire que ça : beurk ! Ne lancez un blog que si vous êtes passionné par l’univers que vous abordez et si vous avez l’envie d’écrire dessus.

Des retours géniaux

On ne va pas se mentir, quand on commence à bloguer, on cherche avant tout à toucher le plus de personnes possibles, ou du moins à agrandir son lectorat de manière qualifiée. Savoir que votre tante Jeanine lit vos articles, c’est bien. Savoir qu’il n’y a que votre tante Jeanine qui s’intéresse à vos articles, c’est un peu frustrant. Heureusement, avec beaucoup de travail et de patience, on touche progressivement de plus en plus de personnes inconnues mais passionnées par le même sujet que vous. C’est ce qui s’est passé avec mon blog et à partir de cet instant, j’ai commencé à recevoir des mails et des messages sur les réseaux sociaux de gratitude et d’encouragement. Quel plaisir ! Certains me demandent des conseils, d’autres me remercient et me félicitent pour tout ce travail. J’ai même déjà reçu quelques déclarations d’Amour enflammées par mail. Je peux vous dire que cela va droit au cœur ! Il y a des jours où on se réveille du mauvais pied, et là on checke ses mails et tout va mieux. Rien que pour ça, créer un blog en vaut la chandelle.

Des rencontres

Créer un blog, c’est aussi et surtout élargir son réseau et rencontrer des gens. Et des gens, j’en ai rencontré beaucoup en 2 ans ! Faire les salons de blogueurs et de tourisme pour tomber sur des lecteurs en pur hasard, boire des verres avec des lecteurs sur Paris, en rencontrer par hasard dans un Shinkansen Kyoto – Hiroshima en plein mois de juillet, en aiguiller certains pour la création de leur propre blog… Je ne compte plus le nombre de personnes que la création de blog m’a permis de rencontrer. Si la plupart des rencontres se sont faîtes ponctuellement, d’autres se sont renouvelées et je me suis fait de nouveaux amis. Merci le Japon, merci le blog !

Un travail

Et ouais ! Le blog c’est avant-tout un CV en ligne ! Vous ne vous en doutiez pas ? Et pourtant détrompez-vous ! C’est d’ailleurs l’une des premières raisons qui m’ont poussées à créer un blog il y a 2 ans. Je me suis dit à l’époque que partir 1 an au Japon c’est bien, mais revenir avec un blog qui marche bien en face des employeurs, c’est encore mieux ! Surtout que je suis diplômé de Marketing & communication. Et bien ça n’a pas loupé ! Figurez-vous qu’en étant rentré en France, il m’aura fallu seulement 3 semaines pour trouver un travail correct dans ma branche avec comme plus gros atout sur mon CV : le fait d’avoir créé mon blog ! (Pour créer un blog seul, le faire vivre et grimper en audience en plusieurs mois et années, cela demande des compétences, de la motivation et beaucoup de travail ! Les recruteurs aiment ça.)

Un voyage

Quel ne fut pas ma surprise en août dernier de recevoir un message d’une délégation régionale de l’Office de Tourisme du Japon qui m’invitait à un blogtrip d’une semaine au Japon tout frais payé pour découvrir les régions de Tottori, Hyogo et Kyoto. Une honneur, un plaisir et une véritable reconnaissance du travail que je fournis chaque jour sur le blog. Ce fut un séjour exceptionnel où nous furent , moi et d’autres blogueurs, guidés dans des paysages magnifiques, tout ça dans le but de promouvoir le tourisme dans ces régions. C’est pour cela que j’ai posté et que je dois encore poster quelques articles à propos de ce blogtrip. C’était le seul engagement à respecter pour pouvoir y participer : promouvoir ces belles régions à mes lecteurs. Qui sait, peut-être 2018 apportera de nouveaux blogtrips ?

Des opportunités

Une fois que le blog fut installé depuis un moment, j’ai commencé à recevoir des mails d’entreprises et d’organisations intéressées pour apparaître sur le blog. Parmi toutes ces propositions, j’en ai décliné et j’en décline toujours aujourd’hui une très grande partie car elles sont grossières ou pas adaptées. Mais j’ai accepté quelques invitations intéressantes et j’ai mis en avant quelques services que j’ai trouvé de qualité après les avoir moi-même testé. Je peux vous dire que quelques restaurants japonais parisiens sont très très très accueillants lorsque je viens les voir et que je me présente. Un petit plaisir de blogueur ! Plus que ça, j’ai moi-même envoyé quelques mails et pu profiter d’invitations dans de très beaux endroits au Japon sans frais. Etre blogueur voyage, ce n’est pas forcément intéressant financièrement, mais c’est beaucoup d’invitations et de découvertes beaucoup plus accessibles. On ne va pas cracher dessus hein !

Des compétences !

Nihonkara est le tout premier site Web que j’ai créé. Avant de m’y atteler, je ne connaissais quasiment rien à la création de site Web, ni au référencement naturel, ni à tout un tas d’autres choses qui tournent autour de la communication Web et du Webmarketing. Bien sûr j’avais été diplômé et j’avais fait quelques stages, mais on ne va pas se mentir : ce n’est pas à l’école qu’on apprend les métiers du Web, c’est sur le tas ! Et des soucis de m**** qui vont mettre votre blog HS, croyez-moi vous allez en avoir ! Il faudra pour les résoudre compter sur votre patience, sur vos amis dev ou blogueurs ou sur le service support de votre hébergeur ! Combien de fois m’ont-ils sorti de la galère en 2 ans ? Je ne les compte même plus et il faudra que je pense à leur offrir une bière un des ces 4. Et comme dirait mon ancien prof d’économie : on n’assimile jamais aussi bien les choses que lorsqu’il s’agit de notre propre projet et de notre argent. Et bien ma foi il avait raison. Après 2 ans, je peux dire que je deviens progressivement un expert SEO et que je comprends et maîtrise de mieux en mieux les aboutissants du Web. Enfin tout est relatif hein, je suis encore loin d’être passé maître. Heureusement on ne s’ennuie jamais dans les métiers du Web et les choses bougent constamment. Il me reste encore énormément de choses à apprendre et ça c’est cool !

Un statut

Et ouais, maintenant je suis blogueur. Blogueur voyage quoi ! Ça en jette quand je me présente en soirée héhé.

De l’argent !

Bon, je ne vais pas vous mentir, pas beaucoup. L’argent ne tombe pas du ciel et un blogueur n’est pas payé au nombre de visites de son site Web. De plus la publicité ne rapporte plus grand-chose en 2018 à moins d’accumuler des millions de visiteurs par mois. J’en suis encore loin. MAIS, car il y a un mais, je gagne néanmoins un petit peu d’argent de temps en temps grâce notamment à des partenariats d’affiliation ou à la vente de ebook. Si ça ne suffit pas, mais alors pas du tout pour vivre, cela permet néanmoins de se lever parfois du bon pied. Et qui sait un jour, cela augmentera !

Des projets pour l’avenir

L’avantage quand on a un blog qui marche, c’est qu’on est motivé à continuer à l’améliorer encore et toujours ! C’est ce que je compte faire avec Nihonkara à titre personnel, et je réfléchis même à la création d’un nouveau blog dans un avenir proche.

Créer un blog : de l’investissement, de la patience et des sacrifices

Il serait hypocrite de ma part de ne vous exposer que les bénéfices de la création d’un blog. Car non, la gestion et l’alimentation d’un blog est tout sauf un long fleuve tranquille ! Créer un blog est la partie la plus simple de l’affaire. Là où ça devient long et compliqué, c’est quand il faut faire vivre le blog, le faire exister aux yeux de Google, créer une communauté autour du blog, réussir à trouver quotidiennement la motivation et les idées de nouveaux articles à publier, s’aménager du temps pour le blogging, apprendre les rudiments du code pour gérer tel ou tel souci, faire face aux problèmes inattendus de tel ou tel plugin WordPress, prendre des photos ou trouver des images libres de droit pour embellir ses articles, apprendre le B-A-BA du SEO, investir son salaire dans des améliorations quelconques, passer un temps fou sur un article pour au final faire un bide, faire face aux haters et aux hackers… Bref, les joies quotidiennes du blogueur ! Mais si tout cela était à refaire, je le referais sans hésitation.

Si vous hésitez à créer un blog, lancez-vous ! Vous ne le regretterez pas.

(Et si vous avez trouvé cet article motivant, vous pouvez également faire un lien vers celui-ci pour le classer tout en haut dans Google histoire d’en motiver d’autres 😉 )

Catégories : Blog Japon

Alex

Salut, moi c'est Alex de Nihonkara. Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

1 commentaire

Rill · 19 novembre 2018 à 4 h 06 min

Felicitations, c\’est un succès mérité !
Ecrire un blog demande en effet beaucoup d\’investissement,
mais voir ses efforts recompensés par l\’approbation des lecteurs mais aussi de la reconnaissance professionnelle, c\’est vraiment gratifiant.
Continues tout droit !
J\’ai personnellement plus de mal a décoller, avec un site ouvert depuis pres de huits ans maintenant. La faute principalement a un contenu difficile a référencer : j\’insère volontairement peu de mots clefs dans mes titres, qui sont plutot littéraires que bons a cliquer.
Mais les mots de mes lecteurs me persuadent de continuer; après tout, tant que l\’on écrit par passion, cela vaut le coup !

Laisser un commentaire