Les Capsule hôtels, 2m² de confort en plein Tokyo

Les Capsulle hotel, 2m2 de confort en plein Tokyo

Voilà aujourd’hui 4 nuits que je passe dans un Capsule hôtel, (ou dans le 5ème élément), et je me suis dit que ce lieu mérite à lui seul un petit article.

Le 5ème élément capsule hôtel
Le 5ème élément

Tokyo est connue pour être l’une des villes où les loyers sont les plus chers au monde. Si j’en crois les dires de quelques connaissances japonaises, c’est en partie vrai. Pour nous pauvres gaijins (terme désignant les étrangers au Japon), il existe quelques solutions pour se loger à moindre frais au plus proche du centre de Tokyo. Parmi ces solutions, l’une des plus drôles est sans doute de loger dans un capsule hotel. C’est pour cette raison que j’ai opté pour cette solution avant de trouver une guesthouse où résider de manière plus permanente. Le capsule hotel est d’ailleurs l’un des logements que je recommande de tester lors d’un voyage au Japon.

A quoi ça ressemble ?

Un capsule hôtel à TokyoPour vous faire une idée de la chose, c’est plutôt simple. Prenez un lit une place et accordez-vous 1 mètre de hauteur. Voilà, vous avez votre chambre à coucher, entourée de plusieurs dizaines de capsules similaires. On pourrait comparer ça à une sorte de ruche humaine.

Aussi étrange que cela puisse paraître, l’atmosphère à l’intérieur n’est pas du tout étouffante et il est possible de s’assoir sans problème sauf si vous êtes Hulk. Vous seriez même sans doute étonnés de voir tout ce qu’on peut mettre dans 2 mètres carré ! En plus du lit, la capsule dispose d’un miroir, d’une télévision, d’une radio, d’un réveil, de prises et j’en passe.

En revanche, si vous tenez fortement à votre intimité, les capsules hotels ne sont pas pour vous. On entend en effet chaque mouvement de ses voisins, qui animent certaines de vos nuits au rythme de leur digestion.

Combien ça coûte ?

Les prix varient selon les capsules et leur localisation, mais cela reste généralement assez peu cher. Une nuit coûte entre 2500 et 3500 yen, soit entre 18 et 26 euros. Au vu du grand nombre de services offerts à côté et de la localisation centrale de certains hôtels capsule, c’est une affaire en Or pour passer quelques nuits à Tokyo. Pour exemple, mon hôtel est situé en plein centre de Shinjuku, dans le quartier de Kabukicho (connu pour ses Yakuza et ses soaplands).

Et question salle de bain et petit-déjeuner ?

Les bains du capsule hotelEn ce qui concerne le petit-déjeuner à la française avec un bon café et un croissant, vous pouvez directement oublier. A ce prix-là, la plupart des établissements n’offrent pas de petit-déjeuner. Vous avez cependant à votre disposition un lounge commun et des distributeurs à sucreries nippones pour les petits encas.

Qui dit salle commune dit également douche commune ! C’est ainsi que j’ai pu me retrouver face à de nombreux japonais nus dès mes premiers instants à Tokyo. Rien d’atroce si vous n’êtes pas trop pudique. Je trouve quand ça même plutôt drôle ces douches communes sur ces petits tabourets, mais pas dit que ça marcherait partout. De plus, si vous avez oublié votre savon/shampoing/serviette/brosse à dent/rasoir/pyjama/sèche-cheveux/coton-tige/parfum, pas de panique : tout est fourni gratuitement par l’hôtel. Vous avez même un petit jacuzzi où barbotter avec vos nouveaux potes chinois que vous vous êtes fait sous la douche.

En conclusion :

Si vous devez passer quelques jours à Tokyo et voulez expérimenter un logement original et pas cher, je ne peux que vous conseiller un Capsule Hotel.

Voici l’adresse de celui où j’ai séjourné :

Shinjuku Kuyakusho-mae Capsule Hotel
1-2-5 Kabukicho, Shinjuku, Tokyo 160-0021, Japon
Téléphone : +81 3-3232-1110
Website : http://capsuleinn.com/shinjuku/

Le staff est très courtois, et les rabbateurs de la rue voudront tous devenir vos amis ! (Si vous payez une grosse somme pour vous faire savonner par leurs collègues biensûr). Si vous connaissez d’autres bonnes adresses, n’hésitez pas à les poster dans les commentaires !

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

7 commentaires

    1. Bonjour Crissand, et merci de passer faire un tour sur mon blog!
      Je pense que la question de la nudité est assez différente au Japon. Les bains publics naturels du Jpon (onsen) nécessitent également de se mettre nus, et cela ne semble pas poser de problème. Je crois même qu’il en existe des mixtes. Mais bon, j’essayais quand-même d’éviter de faire tomber ma savonnette! x)

Laisser un commentaire