Une soirée complètement WTF à Tokyo

Une soirée de folie au Japon

Dans le champ lexical du Japon, juste après les temples et les Pokémon, nous trouvons rapidement les soirées insolites et complètement folles. L’idée générale véhiculée voudrait que le japonais moyen soit tellement dans le respect des normes sociétales la journée, qu’il en devienne complétement extraverti le soir venu, et que cela donne donc des soirées complètement déjantées. En bon explorateur, j’ai naturellement voulu vérifier cette hypothèse.

A la recherche d’une soirée insolite

Après quelques recherches infructueuses sur internet (car oui, ce genre de soirées complètement loufoques sont plutôt discrètes et se décèlent davantage par bouche à oreille), un ami m’a parlé d’une soirée complètement folle et décalée ayant lieu une fois par mois dans Tokyo. C’est donc sans hésitation que je l’ai suivi armé de mon appareil photo. Je savais seulement que cette soirée avait été visitée et filmée par Antoine de Caunes il y a quelques années pour son documentaire « Toqués de Tokyo ». Cela promettait une sacrée découverte.

A partir de 7:56

Sous-culture, costumes et expression

C’est dans un coin plutôt calme et excentré de Tokyo que débute cette soirée, aux alentours de 23 heures. Sont présents une foule de personne totalement différentes les unes des autres. Des individus costumés méconnaissables aux personnes exhibant leur corps de moultes façons, en passant par les visiteurs intrigués ayant eu connaissance de ce genre de soirées. Japonais comme gaijin, chacun est ici le bienvenu tant qu’il vient sans jugement ni mauvaises intentions.

Une fois l’entrée passée, nous nous retrouvons dans un bâtiment plutôt classe aux airs d’opéras, qui ajoute quelque chose au charme burlesque de cette soirée. Celle-ci apparait d’ailleurs presque ordinaire au premier abord si l’on omet certains costumes et certaines pratiques. Les personnes dansent, boivent un verre et discutent entre elles tout à fait normalement.

Un jingle sonore retentit et la salle s’obscurcit. Les fêtards se rapprochent rapidement de la scène principale et je comprends que le show commence. Au programme : une farandole de spectacles où des artistes tous plus différents les uns des autres expriment avec plus ou moins de talent la culture suburbaine tokyoïte. Parmi ceux-ci la danse enflammée d’une geisha japonaise, un groupe de rap japonais très agressif ou encore la cérémonie de la communauté queer de Tokyo. Les shows sont majoritairement très applaudis et bombardés de photos.

Mais l’aventure la plus intéressante de cette soirée hors-du commun est à mon sens de se balader dans les étages à la rencontres des gens qui viennent et font véritablement de cette soirée ce qu’elle est : un événement complètement WTF. Costumes de Pikachu, de fillettes Manga mais aussi combinaisons plus ôsées ou dénudées. Ici certains japonais se lâchent, tant sur leur apparence que sur leur comportement. Free hugs, danses endiablées, mais aussi pratiques plus minoritaires comme l’humiliation consentie en public, ou plus méconnues comme le Hojojutsu, l’art martial traditionnel japonais qui consiste à ligoter une personne à l’aide de cordes. Je vous laisse imaginer l’intrigue qui peut se lire dans les yeux de visiteurs comme moi.

Retour d’expérience

Participer à une soirée aussi insolite, underground voire parfois dérangeante fut une très bonne expérience. Lorsqu’on débarque à Tokyo, trouver de très bonnes soirées est un jeu d’enfant. Les bars, izakaya et clubs ne se comptent plus dans la capitale. Mais si ces soirées sont souvent excellentes, elles ne reflètent pas toujours le Tokyo complètement déjanté auquel on s’attend parfois et certains peuvent être déçus. Mais ces soirées existent bel et bien, non pas en surface mais dans le ventre de la capitale nippone. Si vous êtes de passage à Tokyo, essayez de trouver le Tokyo décalé, le Tokyo décadent, vous serez peut-être émerveillés ou choqués, mais vous ne serez certainement pas déçus. Tokyo est d’ailleurs une ville qui regorge de choses insolites que je vous invite à découvrir dans cet autre article.

Il existe de nombreuses soirées aussi WTF que celle-ci, à vous de les trouver ! En attendant, je vous laisse avec les photos que j’ai prises dans celle-ci :

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

4 Comments

  1. Salut j\\\\\\\’avais vu le reportage d\\\\\\\’Antoine de Caunes et j\\\\\\\’aurais trop aimé aller à une telle soirée déjantée. Je vais au Japon la semaine prochaine. Peux-tu me dire où avait lieu exactement la soirée ? Ou comment ça s\\\\\\\’appelle en japonais ? Bref des indices pour savoir si une telle soirée aura lieu lors de mon séjour. Merci d\\\\\\\’avance !

Laisser un commentaire