Hakone | une destination très prisée face au Fuji

Hakone (箱根) est une petite ville située dans le parc national de Fuji-Hakone-Izu à moins d’une centaine de kilomètres de Tokyo. Principalement connue pour ses onsens et la vue offerte sur le Mont Fuji, Hakone reste une destination très prisée par les touristes japonais et internationaux.

Que faire à Hakone ?

Admirer le Mont Fuji et le lac Ashinoko 芦ノ湖

Le lac issu de l’activité volcanique de la région s’étend au Sud d’Hakone. Sur la face Est se trouve l’ensemble des lieux touristiques, alors que la face Ouest est traversée par la route Ashinoko-Skyline qui offre de nombreux points de vue exceptionnels sur le lac et la ville d’Hakone. Par temps clair, le Mont Fuji peut aussi y être admiré. Au Nord et au Sud se trouvent les trois ports touristiques du lac, respectivement Togendai (桃源台), Motohakone-ko (元箱根港) et Hakonemachi-ko (箱根町港).

Faire une croisière sur le lac

Les bateaux touristiques qui voguent sur le lac sont une activité incontournable d’Hakone. Si les conditions le permettent (mais c’est assez rare il faut bien l’avouer), il vous sera possible de prendre la photo emblématique du Mont Fuji (富士山) se reflétant dans le lac et le torii du sanctuaire Hakone.

Arpenter le Sekicho Shiryokan 箱根関所

Autre activité du bord de lac : le Sekisho Shiryokan à Hakonemachi. Les sekisho étaient les points de contrôle de la célèbre route de Tokaido, et Hakone représentait le dernier de la route depuis Kyoto à Edo. Pour les voyageurs, ce check-point signifiait aussi la fin des routes de montagnes sinueuses et abruptes, ainsi que la promesse d’une prochaine arrivée à destination. A Hakone, le Sekisho Shiryokan recrée à échelle réelle le check-point, avec des sculptures et des expositions de reliques d’époque. A la sortie du sekisho, vous trouverez aussi un chemin bordé de vieux cèdres vous menant jusqu’au sanctuaire d’Hakone, un morceau de l’historique Tokaido (東海道).

Visiter le Sanctuaire Hakone 箱根神社

Datant de 757, le sanctuaire a été déplacé du mont Komagatake (駒ケ岳) à son emplacement actuel par le moine Mangan en 1667 pour apaiser le dragons à 9 têtes habitant dans les profondeurs du Lac Ashinoko (芦ノ湖). Plus tard, Minamoto-no-Yorimoto vint y prier à la suite de sa défaite. Il semblerait que les Kamis l’entendirent puisqu’il devint le premier Shogun de l’Histoire du Japon, et l’un des principaux mécènes du sanctuaire. De ce fait, Hakone Gongen (箱根権現) devint populaire auprès des samouraïs tout au long de l’ère Kamakura et jusqu’à la période Sengoku. Bien que réduit en cendre par Toyotomi Hideyoshi lors de la bataille d’Odawara qui l’opposa au clan Hojo, Tokugawa Ieyasu lui rendra sa splendeur et supportera financièrement à son tour le sanctuaire.

Installé sur le banc du Lac Ashi au cœur d’une forêt de vieux cèdres tout près du Mont Fuji, ce sanctuaire est considéré comme l’un des plus puissants power spots du Kanto. Il révère en son enceinte trois Kamis, le petit-fils d’Amaterasu la déesse du Japon, la princesse des fleurs et l’ancêtre des empereurs du Japon. Il est particulièrement visité de nos jours par les couples attendant un enfant. Sa popularité auprès du public étranger réside elle davantage dans le Heiwa Torii, torii de la paix, semblant flotter sur le lac. Que vous soyez un passionné d’histoire, ou juste à la recherche d’un espace à la fois pittoresque et spirituel Hakone Gongen est à ajouter à votre liste lors de votre visite à Hakone.

Découvrir le cratère de volcan Owakudani 大涌谷

Sans doute l’un des spots les plus emblématique d’Hakone, Owakudani est situé sur le flan Nord-Est des monts bordant le lac Ashinoko. Tout comme ce dernier, la vallée de sulfure est née d’une activité volcanique vieille de 3000 ans. S’il est normalement possible de randonner autour d’Owakudani, les récents typhons et le renouveau d’une faible activité sismique ont poussé le parc à fermer de nombreuses routes.
Cependant, depuis le Kurotamagokan (黒卵館) vous pourrez, en plus de profiter d’une belle vue panoramique, déguster les œufs cuits dans les sources d’eau d’Owakudani. Ne soyez pas surpris de leur belle couleur noire, c’est tout à fait naturel ! Une fois la coquille enlevée, votre œuf sera prêt à être dégusté, tout blanc. Et pour chaque œuf que vous aurez mangé, vous gagnerez 7 ans de vie ! Seuls les œufs cuits le jour même par les « Mushikata » dans la source en contrebas sont vendus. (packet de 5 œufs : 500¥)

Profiter des Onsen 箱根の温泉

Qui dit activité volcanique, dit onsen ! Ces sources d’eau chaude ont fait la réputation d’Hakone depuis toujours. Que vous souhaitiez vous faire plaisir et passer la nuit dans un ryokan-onsen ou juste profiter d’un bain – higaeri onsen (日帰り温泉)- vous trouverez ici votre bonheur.

Pourquoi ne pas visiter le Ryuguden Honkan (龍宮殿本館). Monument classé au patrimoine national, cet ancien ryokan haut de gamme qui surplombe le lac Ashinoko est aujourd’hui un onsen ouvert à tous. (Entrée bain : 1800¥, Yukata (location) : 200¥, Petite serviette : 150¥ ; Grande serviette (location) : 200¥). Vous pouvez également vous détendre avec une vue imprenable sur le mont Fuji à l’Hotel Green Plaza Hakone (ホテルグリーンプラザ箱根) (Entrée bain : 1600¥ (tatouage non autorisé), Petite serviette : 100¥ ; Grande serviette (location) : 200¥). Profitez-en pour visiter l’église Hakone no Mori Takahara (箱根の森高原教会) juste à côté.

Visiter le Musée à ciel ouvert d’Hakone

Le musée Chokoku-no-Mori (彫刻の森美術館) est le premier musée au Japon à avoir eu l’idée d’ouvrir son espace pour qu’Art et Nature se rencontrent. Ouvert en 1969, le musée n’expose pas moins d’une centaine de sculptures dans son parc. Et c’est au gré d’une promenade sur la colline que l’on découvre ces œuvres d’artistes du XIXème et XXème siècle. Parmi les grands noms exposés : Brancusi, Rodin, Meyer, mais aussi Rokuzan Ogiwara et Kotaro Takamura pour les japonais. Quelques années plus tard, le pavillon Picasso ouvrit également ses portes avec une collection de 188 œuvres, de nos jours il y en a 300. Ce pavillon dit abriter la plus grande collection de l’artiste. Autre artiste particulièrement bien exposé Henry Moore. Enfin, ne manquez pas la Tour de la symphonie par l’artiste français Gabriel Loire. En plus de profiter d’une belle œuvre, le sommet de la tour sert aussi de plateau d’observation avec une belle vue sur Hakone. (Entrée : 1600¥, réduction sur leur site)

Apprécier la Culture locale

Hakone Ekiden (箱根駅伝) est une course de relais universitaire qui relie Tokyo à Hakone. Cette course de 217,9 km est courue en équipe de 10 sur 2 jours. Courue au nouvel an, l’Ekiden est retransmise et suivi à la télévision. Débuté en 1920 par un passionné de Marathon mais aussi en hommage au messager qui courait sur la Tokaido.

Yosegi (寄木細工) est un artisanat pratiqué à Hakone depuis l’époque Edo. Ce travail du bois est en partie semblable à la mosaïque. Différents types de bois sont utilisés pour créer les nuances de couleurs, puis coupé dans la tranche pour créer une fine couche ensuite appliquée sur les meubles et objets pour les décorer. Possibilité de créer son propre dessous de tasse (1h, 1000¥)

Comment aller à Hakone ?

En train

Hakone se situe sur la ligne Odakyu. Si vous utilisez le JR pass, la gare la plus proche sera Odawara où il vous faudra faire un transfert pour la ligne Hakone Tozan. La plus vieille ligne ferroviaire de montagne du Japon vous conduira jusqu’à la gare de Gora en haut de la région.

En bus

Hélas aucun bus direct ne vous mènera à Hakone depuis Osaka/Kyoto ou Tokyo. Au mieux vous pourrez aller jusqu’à Odawara puis il vous faudra prendre les lignes plus locales pour rejoindre le centre d’Hakone avec la ligne Hakone-machi.

Avec le Freepass Hakone

Il est bon de savoir qu’un pass existe pour pouvoir profiter au mieux de la région : le freepass Hakone. Ce pass de 2 ou 3 jours couvrira l’ensemble des transports qui quadrillent Hakone depuis Odawara : funiculaires, trains, bus, téléphériques et même bateaux ! Il vous proposera aussi des réductions pour un ensemble d’activités : onsen, musée, boutique de souvenirs, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez le Japon avec nos Guides Privés