Simple, discrète et célèbre pour son château, la ville de Matsumoto est souvent boudée par les touristes malgré un charme certain.

Bienvenue à Matsumoto

Située en plein cœur des alpes japonaises, entre les belles villes de Nagano et Takayama, cette ville n’est pas une destination incontournable lors d’un voyage au Japon. mais une ville très agréable à visiter si l’on a le temps de la découverte et de la balade.

Célèbre dans le Japon pour son château, l’un des seuls du Japon ayant conservé ses murs d’époque, la ville de Matsumoto regorge d’autres attractions intéressantes et de lieux à visiter. Ville de taille moyenne, Matsumoto peut se vanter d”avoir un centre-ville très charmant, des rues traditionnelles agréables à fouler et de nombreux sanctuaires, jardins et commerces qui y rendent la vie agréable. C’est également là qu’est née l’artiste Yayoi Kusama qui se voit ici consacrée une exposition permanente.

Malgré ses différents points d’intérêt et son ambiance reposante, cette charmante bourgade ne nécessite guère plus de 2 jours de visite pour un aperçu global de ce qu’elle a à offrir. On s’imagine en revanche très bien vivre à Matsumoto, qui mêle avec perfection tradition, sérénité et des infrastructures assez développées pour s’assurer un bon confort de vie.

Que faire à Matsumoto?

Il y a une multitude de choses à faire et à voir dans la charmante ville de Matsumoto. Allez hop, on vous emmène !

Visiter le château du corbeau

Il est le cœur-même de la ville : le château de Matsumoto! Majestueux et très bien conservé, vous pouvez l’observer à toute heure du jour et de la nuit depuis le parc qui l’entoure en accès gratuit. Par beau temps la vue est magnifique et il est possible de faire de très belles photos du château et du beau pont rouge qui y menait jadis. La nuit, des projecteurs éclairent les murs du château et la scène devient alors véritablement magique. Les amoureux de la ville n’hésitent pas à venir s’asseoir sur un banc pour contempler le spectacle dans un calme absolu.

Le véritable intérêt du château de Matsumoto par rapports aux autres château de l’archipel est que celui-ci n’a pas été détruit ou brûlé par l’Histoire récente. Il conserve ainsi son architecture d’époque et il est possible de le visiter moyennant 600 yen. Son autre particularité est qu’il possède un second donjon imperceptible par les ennemis de l’époque. En effet, alors que d’extérieur le château semble comporter 4 étages, celui-ci en comporte en fait 1 de plus, à cheval entre 2 étages. La visite est sympathique quoique plutôt rapide mais elle offre de très beaux points de vue sur la ville de Matsumoto. Attention aux anciens escaliers qui sont très raides. N’éhsitez pas à venir y faire un tour car il y a rarement énormément de touristes. Cela est une des raisons pour lesquelles je préfère ce château à celui d’Himeji.

Aller à la ferme de Wasabi d’Azumino

Bon OK je triche un peu, cette ferme ne se trouve pas dans la même ville mais à Azumino. Mais celle-ci ne se situe qu’à quelques minutes en train de Matsumoto et promet une expérience inédite. Vous connaissez le Wasabi? Cette pâte verte que l’on sert habituellement avec les sushis et qui leur donne une saveur si particulière que l’on adore ou qu’on déteste. Certains disent même qu’il s’agit de la moutarde japonaise. Et bien figurez-vous que le Wasabi, avant d’être cette fameuse pâte verte, est un légume qui pousse dans les champs.

Peu connue du grand public, la ville d’Azumino a fait de cette culture une attraction phare de la région. Chacun peut venir toute l’année visiter cette ferme et profiter des attractions qu’elle propose. Oui car il s’agit ici autant d’une réelle ferme que d’un parc de loisirs pour les touristes et les enfants. Au menu : promenade dans la ferme, ateliers de fabrication de la pâte Wasabi, balade en péniche sur le fleuve ou encore dégustation de glace au Wasabi ou de bière au Wasabi. En grand amateur d’aliments originaux, je vous les conseille! La ferme de Wasabi, une charmante après-midi dans un décor de campagne japonaise magnifique. Pour vous rendre à la ferme depuis la gare de Matsumoto, empruntez la JR Oito Line jusqu’à la station de Hokata puis marchez une quinzaine de minutes à travers les routes de rizières jusqu’à l’entrée de la ferme.

Explorer le centre-ville

Bien qu’il ne soit pas mentionné dans les guides pour être absolument unique ou pour contenir quelques grands monuments, le centre-ville de Matsumoto est tout à fait charmant! Entièrement praticable à pied, le centre mêle les petites rues commerçantes typiques du Japon et les sanctuaires reposants près de la rivière. La véritable magie opère sur les chemins les plus simples, dans ce Japon hors des sentiers battus. C’est comme ça que se savoure la balade, une glace et un appareil photo à la main, à la découverte des habitants, des rues commerçantes, des petits ponts en bois et de toutes ces choses qui rendent la province japonaise si chaleureuse. Prenez-le temps de savourer la préfecture de Nagano et son folklore pendant une matinée.

Visiter le musée Yayoi Kusama

Yayoï Kusama est l’une des rares artistes japonaises dont la renommée s’étend partout dans le monde. Il faut dire que ses travaux ne manquent pas d’originalité, tout comme son look d’ailleurs. C’est à Matsumoto que celle-ci est née, la ville a donc pris l’initiative d’ériger un musée en son honneur qu’il ne faut absolument pas manquer si l’on visite la ville. Avec la présence d’une oeuvre d’art gigantesque de Yayoi Kusama à l’entrée du bâtiment, vous ne pouvez pas louper le musée. Une fois à l’intérieur, vous savourerez sans modération le travail de l’artiste au travers de ses nombreuses peintures, mais aussi de ses œuvres à caractère différent. Ainsi ne manquez surtout pas d’entrer dans la salle des miroirs quelques secondes pour profiter du silence et du spectacle, vous ne serez pas déçus. La visite, si elle est très agréable, demeure néanmoins un peu courte et 1h30 suffisent pour faire le tour de la collection permanente. Le musée ouvre aussi sa porte à de nombreux autres artistes pour des collections temporaires. Comptez environ 500 yen pour l’entrée du musée.

Ce que j’aime à Matsumoto

Matsumoto, c’est la petite ville japonaise charmante par excellence. On y vient pour son château et on en repart subjugué par sa simplicité et son accueil. Entre petites fontaines, sanctuaires sans prétention et rues plus charmantes les unes que les autres, cette charmante cité est une balade légère loin des clichés sur le Japon. La ville séduira certains et en laissera d’autres sans grand intérêt. Il n’y a rien d’exceptionnel à voir dans la ville excepté son château, et c’est justement ça que j’ai aimé dans cette ville. Loin des artifices et des monuments touristiques, Matsumoto se savoure simplement à travers les balades et les rencontres. N’allez pas passer quelques jours dans cette ville si vous n’êtes pas du genre à vous émerveiller pour les choses simples de la vie, vous risqueriez d’être déçu.

Comment y aller ?

  • Depuis Tokyo

Depuis Shinjuku, prendre la Chuo Line-Limited Express – Azusa 31 (environ 3h30)

 

Alex

Salut, moi c'est Alex de Nihonkara. Véritable passionné du Japon, je reviens d'une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n'hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

2 commentaires

Millie · 24 mai 2017 à 13 h 24 min

Coucou,
C\’est un bel article, il me donne encore plus envie de découvrir ce pays. J\’adore visiter les anciens bâtiments surtout lorsqu\’ils ont conservé leur architecture d\’époque. Ça me fait bizarre de penser que des personnes ont vécu entre ces murs de nombreuses années avant moi.

Agendatour · 17 mai 2019 à 6 h 01 min

Très intéressant. Merci de votre article et bonne continuation!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *