Découvrir la Kpop coréenne en 5 groupes

Véritable phénomène musical, la Kpop connaît depuis plusieurs années un succès planétaire. Découvrons ce nouveau genre pop et coloré tout droit venu de Corée du Sud avec 5 groupes phares.

La K-Pop, une mode & un phénomène culturel coréen

Comparée initialement à la J-Pop, la pop musique japonaise, la Pop coréenne est en réalité très différente. Exit les voix suaves et suraigües et les thèmes enfantins, bonjour les tenues sexy et les chorégraphies endiablées sur des rythmes qui rappellent souvent le R’n’B. C’est un véritable succès. Là où l’équivalant japonais n’a jamais réussi à toucher un autre marché que celui de l’archipel, la K-Pop a dépassée les frontières et se retrouve aujourd’hui dans les oreilles des adolescents du monde entier.

Originaire du Hip-Hop, le genre musical nait à Séoul dans les années 90 dans un pays alors en pleine crise financière et en attente de croissance quelques décennies après la guerre de Corée. Parmi les groupes précurseurs, on cite souvent “Seo Taiji and Boys” qui, pour la première fois, a introduit des basiques de la musique américaine en Corée du Sud. Le groupe fit d’ailleurs son effet sur la péninsule coréenne.

Impossible de ne pas relier la K-pop au phénomène des boys-band (et des girls-group) né dans ces mêmes années. Véritable succès Marketing, ce phénomène a bouleversé l’industrie de la musique : des managers à la recherche de jeunes talents beaux capables de danser sur des chorégraphies précises. Ainsi, de grands labels et maisons de disques coréennes comme YG Entertainment ou DSP Media ont participés à révolutionner le marché et la K-pop a petit-à-petit fait son entrée dans le coeur des coréens. D’abord très marginal, le style a évolué avec les tendances en passant par des rythmes très enfantins et joyeux comme Fin.K.L avant d’arriver à des choses plus girly et modernes comme le succès des Wonder Girls. Aujourd’hui les plus grands artistes sont connus dans le monde entier et participent activement au Hallyu, la diffusion de la culture coréenne dans le monde. Après avoir touché le marché japonais, les groupes de K-Pop sont aujourd’hui dans les top charts et billboards planétaires avec des collaborations avec les plus grands artistes (Will I Am, Chris Brown, Kayne West…). Et tout laisse présager que ce n’est qu’un début.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @kpopfan3627

A l’heure où nous écrivons cet article, 8 des 10 vidéos Youtube ayant comptabilisé le plus de vues (plusieurs millions) en 24h sont des titres d’artistes de K-pop, preuve qu’il s’agit d’un genre musical qui fédère les foules.

En effet, derrière les artistes, il y a très souvent d’énormes communautés de fans, les fandoms. La plus grande d’entre-elle est très certainement celle du groupe BTS, appelée ARMY (Adorable Representative MC of Youth) qui se retrouve très souvent en tendances ou en Top Tweets France, voire même Monde ! #ARMY

Plus que ça, beaucoup de groupes d’idoles ont leur propre couleur officielle pour se différencier des autres ainsi que leur propre Light stick (bâton de lumière à agiter lors des concerts). Les lightsticks se vendent à prix d’Or dans le monde entier et confortent la puissance Marketing des groupes de K-Pop.

Quels sont les groupes de K-POP les plus connus ?

Voici ici notre sélection non-exhaustive des groupes qui méritent votre attention. Ils sont non seulement les plus connus, mais aussi et surtout ceux qui ont le plus gros impact sur le marché et dans l’actualité. Il est coutume de diviser les groupes de Kpop en 2 générations : la première pour les groupes des années 1990-2000 et la seconde génération pour les groupes actuels. Ce classement n’est pas formel et certains médias défendent 4 voire 5 générations d’artistes.

BTS, le groupe de K-Pop iconique

Célèbres dans le monde entier pour les émeutes qu’ils créent à chacune de leurs interventions publiques chez les junior, les 7 hommes idoles Jin, Suga, J-Hope, RM, Jimin, V et Jungkook forment aujourd’hui le groupe de musique coréenne le plus puissant du moment :  BTS (“Bulletproof Boy Scout” ou “Beyond The Scene”). Vous les avez certainement déjà vu en Poster dans la chambre d’une de vos proches non ?

Formé en 2013 par Hybe Corporation (anciennement Big Hit Entertainment), un label séoulite assez peu connu, BTS est le groupe de tous les records. Ils possèdent près de 300 nominations d’Awards à travers le monde, trustent 80% des vidéos les plus vues sur Youtube et ont même été introduits en Bourse en 2020.  En 2017, le Time Magazine les classait dans le top 25 des stars les plus influentes au monde.

Le septuor a été formé à partir d’auditions dans tout le pays, ainsi certains proviennent de Séoul mais aussi de Busan ou de Daegu, une belle représentation de la Corée du Sud. Depuis leur premier single retentissant “No more dream” (de l’album 2 Cool 4 Skool), le groupe enchaine cartons sur cartons avec des chansons d’amour mais également des sons engagés dans un style qui leur est propre. Alternant les paroles en coréen et en anglais, BTS n’a pas hésité à sortir plusieurs singles en pur japonais, ce qui s’est avéré payant dans un pays très fan de Kpop. Leurs tournées sont aujourd’hui mondiales et le groupe fait des feat. avec les plus grands noms de la musique. Les BTS sont à la mode, qui les arrêtera ?

Blackpink, la révélation

De nombreux groupes féminins de Kpop se sont créés dans les 2 dernières décennies, très peu ont survécu aux années et encore moins ont enchainés tubes sur tubes. C’est le cas de Blackpink, qui à certains égards détrônerait presque BTS. Leur single “How you like that” sorti en juin 202 atteindra bientôt le milliard de vues sur la plateforme de streaming Youtube.

Au nombre de 4, JiSoo, Jennie, Rosé et Lisa multiplient les casquettes en étant chanteuses, danseuses et rappeuses. Réunies en 2016 par l’un des 3 labels les plus puissants de Corée du Sud “EY Entertainment”, leur style frais et explosif casse l’image des girls band classiques en mettant en avant des femmes sûres d’elles, fortes et autonomes. S’en suit un engagement sans précédent des fans et le groupe est aujourd’hui celui possédant le plus d’abonnés Youtube au monde. Leurs albums sont d’ailleurs régulièrement en rupture de stock dès leur sortie.

Avec des Hits comme “Kill this love” ou “Ice cream”, les filles de Blackpink n’ont certainement pas fini de faire parler d’elles. D’autant que Lisa et Rosé ont annoncé commencer également une carrière solo. Du Du Du Du Du Dum Blackpink !

Girl’s Generation (SNSD), les guerrières

Voici un groupe qui, contrairement aux 2 précédents, est là depuis plus de 10 ans ! Girl’s Generation, anciennement appelé SNSD, fut formé en 2007 par l’une des “Big 3” maisons de disques coréennes SM Entertainment. Avec des mélodies pop enjouées qui rappelleraient presque la Jpop et une attitude et un look plus conventionnel, les 9 membres Taeyeon, Jessica, Sunny, Hyoyeon, Yuri, Yoona, Tiffany, Sooyoung et Seohyun sont rapidement devenues une fierté nationale et les chouchoutes des médias coréens. Elles furent d’ailleurs l’un des premier groupes de filles dans le monde de la Kpop alors exclusivement masculin.

Après des débuts timides entre apparitions dans des dramas et succès tièdes, le groupe se fait véritablement connaître avec les titres “Gee” et “Genie”. Les filles enchainent ensuite plusieurs émissions de TV-réalité et des titres toujours plus populaires comme “Run Devil Run”, ce qui les fait connaître en dehors de la Corée du Sud dans toute l’Asie. Elles remportent alors des dizaines de prix et récompenses musicales dont celui du meilleur artiste de l’année en 2011 au Japon.

Une des particularités de ce girl’s band est que lui ont succédés des “sous-groupes” comme Girls Generation-TTS ou Girls Generation-Oh!GG, composés de membres séparés des autres. Une autre de leur  spécificité consiste à créer des chansons dans une langue et de les tester dans le marché-cible, avant de les créer dans une autre langue si le succès est au rendez-vous. Aujourd’hui le groupe d’origine est en partie disloqué mais comporte encore un gros fan-club et plusieurs membres ont entamés une carrière solo.

IU, l’artiste solo complète

En voilà une qui fait parler d’elle depuis 3 ans : l’artiste IU. Avec sa bonne mine et ses mélodies entrainantes, la chanteuse Lee Ji-eun truste tous les ans les premières places de sa catégorie dans le TOP 50 & le Billboard coréen.

Pourtant tout n’a pas été si facile pour la jeune fille qui écume les scènes en groupe et en solo depuis près de 15 ans. Après de nombreux échecs musicaux, elle se fait dans les années 2010 un nom sur la scène pop coréenne tout en restant discrète. C’est avec le titre “Bbibbi” qu’elle compose qu’arrive le véritable succès. Un récent rôle dans un drama coréen très populaire ainsi qu’un duo avec le rappeur Zico lui ont permis d’être au devant de la scène médiatique en 2018 et d’asseoir le succès de Bbibbi.

Le titre “Blueming” l’année suivante vient conforter sa présence dans les charts, qu’elle ne quitte plus depuis. Comédienne, musicienne et chanteuse, IU est une artiste complète qui a su se faire avec les années une place dans le coeur des coréens.

PSY, l’OVNI

Les véritables fans de Kpop risquent de ne pas être d’accord avec la présence de l’artiste PSY dans ce Top et pourtant il n’était pas possible de ne pas en parler. Avec l‘un des plus gros buzz mondial et une chanson qui cumule près de 5 milliards de vues sur Youtube, le “Gangnam Style” de PSY bat tous les records.

De son vrai nom “Park Jae-Sang”, il rejoint le label YG Entertainment en 2010 et explose complètement 2 ans plus tard avec le titre dédié au quartier huppé de Séoul. Pourquoi un tel succès planétaire ? C’est encore aujourd’hui un mystère pour beaucoup. Un style loufoque assumé, un rythme entrainant ainsi qu’un chorégraphie à toute épreuve ont certainement joués pour beaucoup ! Avec ce seul titre, PSY a entamé un tour du monde des médias et des concerts et est devenu une véritable star. Il est par la même occasion devenu un porte-drapeau de la Corée du Sud et a fait rayonner davantage le pays à l’international.

S’il se différencie radicalement du style Kpop qui cartonne aujourd’hui, PSY aura eu le mérite de bien nous amuser et surtout de faire connaitre la musique coréenne dans le monde entier. Quel Gentleman !

Bien d’autres artistes à découvrir

Nous espérons que cette mise en bouche vous a donné envie d’aller plus loin dans votre découverte du genre musical KPOP. Il vous reste encore des très nombreux autres artistes à découvrir comme ITZY, EXO, BIGBANG, Twice, Red Velvet, NCT…

2 réflexions au sujet de “Découvrir la Kpop coréenne en 5 groupes”

  1. c’est BIGBANG avec leur leader GDragon qui a ouvert la route internationale, ils reviennent du service militaire, avec leur expérience ils vont tout déchirer, c’est de la KPop pure pas américanisé , Ikon leur dauphin prend leur chemin

    Répondre

Laisser un commentaire