Coût de la vie et budget pour vivre à Tokyo

Coût de la vie et budget pour vivre à Tokyo

Depuis que je tiens ce blog, j’ai reçu pas mal de questions, et celles-ci sont très souvent les mêmes. L’une des plus récurrentes concerne le coût de la vie à Tokyo ou le coût de la vie au Japon. Et oui, vous êtes nombreux à stresser à l’idée de ne pas avoir assez d’argent pour vivre à moyen ou long terme dans la capitale japonaise. Rassurez-vous, j’avais la même appréhension, et cela fait 9 mois que j’y réside sans trop de soucis.

Un mois de Nihonkara à Tokyo

NihonkaraAvant toute chose, je tiens à préciser que cet article, bien qu’il soit documenté et accompagné de tableaux chiffrés, demeure un article totalement subjectif. Il est possible qu’un mois à Tokyo vous coûte beaucoup plus cher qu’à moi ou l’inverse.  Je me base ici sur mon expérience d’1 an au JaponChaque personne ayant des moyens, des nécessités et des loisirs différents, aucune étude totalement objective n’est possible. J’espère néanmoins que les chiffres que je vais vous annoncer aideront les futurs PVTistes ou expatriés à se faire une idée du coût de la vie dans la capitale japonaise.

Un mois tout compris à Tokyo me coûte en moyenne… 120 000 yen, soit environ 1000 euros au cours actuel.

Le logement

Le logement est certainement l’un des points qui va influencer le plus votre coût de la vie à Tokyo. Je connais des expatriés qui payent chaque mois un loyer d’appartement à 90 000 yen, comme d’autres qui tiennent sous la barre des 40 000 yen, voire moins. Il ne tient qu’à vous de juger la dose de confort dont vous avez besoin. Si vous souhaitez absolument vivre dans un appartement ou une chambre seule, vous aurez beaucoup de mal à trouver votre bonheur à moins de 60 000 ou 70 000 yen par mois. A ce prix-là il y a également de grandes chances que votre appartement ne se trouve pas à Shinjuku ou Shibuya, et vous devrez donc payer davantage de transports. Si un dortoir vous suffit et que vous avez les bons contacts, vous pourrez trouver votre bonheur aux alentours des 40 000 yen.

Pour trouver votre bonheur, je vous conseille de passer par l’agence de location Oakhouse, et ce pour 3 raisons :

  • L’agence garantie qualité et propreté dans tous les logements qu’elle propose (et croyez-moi il y a de tout au Japon!)  J’ai moi-même vécu 5 mois dans une guesthouse de Oakhouse et j’en ai été très satisfait. Je recommande.
  • La personne qui s’occupe des dossiers pour les français s’appelle Maxim, et c’est un très bon ami à moi depuis plusieurs années. Je suis du genre à ne pas faire confiance facilement aux entreprises, mais j’ai confiance en mon pote Max.
  • Si vous vous inscrivez via ce lien, vous recevrez une réduction de 10 000 yen sur votre premier loyer, et moi je recevrai une rétribution d’affiliation. Tout le monde est content!

Les transports

La JR Yamanote
La JR Yamanote line

C’est selon moi LE véritable trou dans le budget. Je n’appréhendais pas beaucoup le coût des transports avant de mettre le pied au Japon, j’avais bien tort.

Ce que vous devez absolument savoir lorsque vous prenez le train ou le métro à Tokyo, c’est que le coût de votre trajet sera proportionnel à la distance que vous effectuerez. Un aller simple ne coûtera donc pas la même chose que vous alliez à 2 stations de chez vous ou à 12. Cela signifie qu’il vous faut absolument prendre en compte le coût des transports avant de choisir votre guesthouse ou votre appartement. L’argent que vous gagnerez en loyer en habitant loin du centre de Tokyo, vous risquez de le perdre en transports.

La ville de Tokyo compte plusieurs lignes de train et de métro appartenant à des compagnies différentes. Un trajet simple jusqu’à la station la plus proche coûte environ 160 yen, puis le tarif est donc progressif. Essayez toujours de rester sur les lignes de la même compagnie lors d’un trajet. Cela vous coûtera moins cher que de changer de compagnie. Je vous conseille fortement l’achat d’une carte Suica ou Pasmo dès votre arrivée pour une question de praticité et d’économie. (L’utilisation de cette carte vous fait économiser quelques centimes à chaque trajet, ce qui représente beaucoup d’argent sur plusieurs mois !) Enfin, dès que vous trouvez un travail stable, pensez à l’achat d’un « Teiki » ou Commuter pass ». Un pass au mois disponible dans les stations JR et qui vous assure des trajets illimités d’une station à une autre pour un coût bien moindre que le prix standard.

Pour se déplacer dans tout le Japon, il existe plusieurs solutions pratiques. Le JR Pass est aujourd’hui un indispensable pour qui veut faire de réelles économies pendant son voyage. Pour les moins pressés il existe des solutions comme le Seishun 18 kippu.

La nourriture

Réjouissez-vous, c’est LA bonne nouvelle de la vie à Tokyo ! Il est possible de bien manger à tous les budgets, même les plus légers ! Vous pourrez ainsi trouver foison de râmen, gyoza, suhshi, udon et j’en passe pour moins de 1000 yen dans les rues de Tokyo. Mais les restaurants, s’ils sont très abordables, ne sont pas le plan le plus économique. Vous pouvez tout simplement acheter votre Bento dans tous les conbini présents aux 4 coins de rues. (Bon, au bout de quelques mois vous allez saturer et ne supporterez plus le goût de ces m… 😀 Mais au début c’est sympa !) Enfin, vou pouvez simplement opter pour les supermarchés et la cuisine chez soi, économiquement imbattable. Il existe quelques chaînes de supermarchés très peu chères comme par exemple les « OK store ». De rien 😉

Les dépenses annexes

Les sorties, la bière, le tabac, la sécu, les week-ends, les love-hôtels, les fringues, les chaussures, les gadjets japonais, la copine si vous en avez une (à éviter sinon le budget explose), les consultations médicales… je continue ?

Comme vous l’aurez compris, il est impossible de quantifier cette partie de votre budget. Je peux néanmoins vous donner un ordre d’idée du prix de certains produits ou services. Une entrée en club coûte généralement 3000 yen avec conso. Vous pouvez trouver des coiffeurs aux alentours de 1000 yen si vous n’êtes pas très regardants. Les consultations médicales sont hors-de-prix donc partez assurés ! Un paquet de cigarettes coûte environ la moitié du paquet français. N’hésitez pas à me demander le prix de certains produits ou services en commentaire. Je vous répondrai avec plaisir et ajouterai cela à la liste.

Un tableau récap

Afin d’essayer de vous donner un aperçu au plus près du coût de la vie à Tokyo, voici quelques screen de mes dépenses pour quelques mois à Tokyo. Les dépenses sont réparties en catégories afin de s’y retrouver plus facilement.

novembre
Novembre
Décembre
Décembre
Janvier
Janvier

Avec combien partir pour un PVT ?

C’est peut-être LA question que vous vous posez. Si vous êtes futur PVTiste, il y a de grandes chances que vous passiez par une période de panique pré-PVT du genre : « OMG, est-ce que j’arriverai à tenir avec mon budget ?! Ne vais-je pas finir par dormir sous un pont de Kyoto ?!!! ». Relax, tout va bien se passer. En parcourant les forums avant mon propre PVT, je voyais beaucoup de personnes angoisser et ne pas oser partir sous un budget de 10 000 euros. Voici mon avis.

Je suis personnellement parti avec 6500 euros consacrés à mon PVT. J’ai eu très peur le premier mois en voyant près de 2000 euros partir. Mais tout s’est vite réglé le mois suivant. En effet, vous perdrez certainement une bonne partie de votre argent au départ, mais trouver un travail régulier et connaître les bons plans vous aidera à économiser et à vivre plutôt correctement plusieurs mois. Mon salaire a presque toujours couvert intégralement mes dépenses chaque mois. Avec de la débrouille, de la chance et des coups de pouce, je suis encore là au bout de 10 mois avec 800 euros. (Et j’ai beaucoup voyagé !) Si vous êtes débrouillards, économe et que vous n’avez pas peur de travailler, vous pouvez largement tenir 1 an en partant avec 5000 euros. N’écoutez pas les gens affirmant que vous ne tiendrez pas si vous partez avec moins de 10 000 euros. C’est totalement faux. Si vous souhaitez voyager une partie de votre PVT, je vous conseille quand-même fortement de partir avec davantage d’argent. Car le voyage c’est génial, mais il n’y a plus de rentrée d’argent ! Pour les plus inquiets, je vous explique ici comment bien préparer son PVT Japon.

Si vous êtes un méga gros flippé de la vie, je vous conseille ce bouquin. Il s’assurera de rassurer les plus anxieux !

british flagMerci aux anglais !

Voilà tout pour cet article traitant du coût de la vie à Tokyo, mais aussi du budget d’expatriation. J’espère que cela aura pu en aider certains, et je souhaite conclure en remerciant mes chers amis les anglais. Grâce au Brexit, la valeur du Yen a fortement augmentée et je perds donc plus d’euros qu’avant lorsque je retire des yen au Japon via mon compte français. Merci les rosbeef ! #Aigri

Véritable passionné du Japon, je reviens d’une année complète passée à visiter le pays de long en large. En espérant que le contenu de mon site vous plaira, n’hésitez-pas à me contacter pour tout projet intéressant!

6 commentaires

  1. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour cette article (je pars pour 6 mois en PVT au Japon à partir de janvier, donc je suis très intéressée !!). J’avais une question par rapport aux retraits. Dois-je tout de suite emmener pas mal d’argent avec moi, pour ne pas être perdante en retirant sur place ? Et je pensais prendre une banque dès mon arrivée, est-ce une bonne idée selon toi ?
    Merci d’avance pour tes réponses 😀

    Audrey

    1. Bonjour Audrey, et merci de ton commentaire, ça fait plaisir! 🙂

      Si je ne me trompe pas, que tu prennes de l’argent avec toi ou que tu le retires sur place ne changera pas grand chose. Ce sont des euros et tu vas devoir les transformer en yen de toute façon. (Et donc tu risques de perdre un peu vu le taux de change présent depuis le Brexit)

      Si tu désires travailler, oui, file à la Shinseibank à ton arrivée, ils te feront une carte rapido et tu seras tranquille 😉

      Bonne soirée!

    1. Bonjour Sabine !
      Malheureusement je ne peux pas répondre précisément à votre question, n’ayant pas vécu assez longtemps à Kyoto. Je pense que cela se situe un peu en dessous de Tokyo.

Laisser un commentaire